EXPLOITATION_PETROLIERE__ARABIE__EN_BOURSE_

https://actu.orange.fr/economie/les-impacts-devastateurs-du-rechauffement-au-crible-de-195-pays-CNT000001JOMWg/photos/secheresse-pres-de-dohuk-en-irak-en-novembre-2021-17c8070ae95440b96a170687cebd6e9a.html

 

ENCORE UNE SEMONCE ET DE TAILLE
!
.
Martelons, emmerdons ce monde en marche qui feint et qui contourne
le vrai message. Luttons contre la langue de bois et les manoeuvres d'enfumage destinées à temporiser.  Réagissons massivement !
Nous voyons déjà que technologies, sciences, fussent - elles hautes et pointues,
ne satisferont jamais aux exigences
extrêmes de l'adaptation envisagée en vue de contrer les effets du désordre engendré par l'actuelle et vieille grille de civilisation  ;
objectifs inatteignables quant à la virulence
des phénomènes que la stratégie  économique et actuelle génère partout à travers le monde,
au niveau de tous les milieux et cadres  de vie  organisés, naturels !
Discours pléthoriques, creux, sans lendemain, du moins dans les justes proportions de la réparation, de la réhabilitation,
des sources de l'énergie propre et durable, de l'adhésion  cruciale  des mentalités et des opinions  susceptibles
de modifier leurs habitudes et propensions à la consommation immodérée de l'énergie,  leur imapct carbone en cours ! ...
Nous avions posé,  il y a quelques années déjà, l'importance cruciale et vitale de la décennie 2020 / 2030 !
Nous constatons hélas que le pli des politiques - décideurs - dirigeants - affairistes et magnats de l'or noir, le
gros patronat et consort est bel et bien pris !
Ils ne lâcheront rien, feront encore semblant, avec force déclarations officielles, de tromper l'opinion,
d'éviter un engagement  qui coûte cher aux états - patrons - spéculateurs.
Ces gens - là sont dangereux, irresponsables, engagent la Planète sans plan B vers un chaos irréversible.
D'ici quelques années seulement, nous ne pourrons plus rien entreprendre face aux désastres !
L'argument financier devient irrecevable en l'état  d'urgences  absolues  que connaît le contexte  planétaire, océanique, atmosphérique, terrestre et forestier
etc ...
Le GIEC s'évertue à prévenir, informer,  alerter, depuis sa création ; le Club de Rome le faisait en son temps, pendant la guerre froide,
d'autres éminents chercheurs l'auront entrevu avant 1900 et après, non des moindres, des savants, d'éminents scientifiques.
Le poison, la cupidité, la quête de dominance, les puissants marchés continuent de réaliser des profits colossaux depuis en salissant, en dévastant,
en précipitant la Civilisation dans la précarité, l'inégalité, le pillage des ressources, l'empoisonnement du Milieu !
Voit - on ces profits  radicalement réinvestis  dans la Transition Energetique ?
Certes non, ou en d'infimes  proportions ! Vitrine, Greenwashing  de circonstances ! 
Les maîtres - mots de ces incapables en matière d'écologie durable étant :
Croissance - Compétitivité - Surproduction - Surconsommation - Démesure - Marchés colossaux - Dividendes et parts de marchés. Ce qui,   
en toute sobriété et propreté,  pourrait  s'avérer possible en ôtant  les superlatifs,
de penser durabilité, respect de la vie, propreté, projet viable et égalitaire, transition radicale et adaptative.
L'actuelle décision d'adouber le nucléaire est un coup de freins aux énergies propres . L'aubaine et le contexte
sont là parfaitement mise en avant ... L'opportunisme est de taille, se masquant derrière
le bas coût CARBONE, certes, mais à quels prix de retard pris sur le futur quant à la généralisation
des sources de l'énergie naturelle
?
.
.
C'EST ASSEZ DE PORTER DE TELS POLITIQUES AUX AFFAIRES DES PAYS
.
.

 

https://www.lemonde.fr/economie/article/2022/02/14/trois-des-cinq-banques-europeennes-qui-financent-le-plus-les-hydrocarbures-sont-francaises_6113576_3234.html

 

LE_PACTE_NOIR_

 

Faire le lit somptueux  de la richesse, d'ici à 2030, en empoisonnant le reste du monde  ! Un  beau deal ... 

Nous observons et constatons l'inertie politico-financière qui préside et commande  à cet état de faits dévastateurs ! La France  en Marche  fait état  de grandes démonstrations de  propreté et de déclarations  d'intentions fumeuses : 

MAKE  OUR PLANET GREAT AGAIN  "

balançait  au fil de quelques discours pompeux, emphatiques, le maître des lieux 

Insupportable constat !  supercherie,  rodomontade, gajeure, emphase superfétatoires, ostentatoires non suivies  d'effets. Insulte adressée aux chercheurs, climatologues, scientifiques du GIEC et autres organismes de propectives climatiques mondialement reconnues. 

 

_________________________________