BIENTOT_LE_VISAGE_DE_LA_SYRIE_

 

RIEN NE JUSTIFIE  L 'USAGE DE LA FORCE ARMEE 

 LE SPECTRE DE 39 / 45   

LE CHANTAGE AU  NUCLEAIRE DETERMINE LA GEO-POLITIQUE DE  POUTINE 

 

GUERRE

 

DE L'UKRAINE  A   LA  PALESTINE  / MÊMES LOGIQUES  DE GUERRE 

 

Comment un Chef d'état membre permanent du Conseil de Sécurité devient-il un meurtrier, le responsable de la mort  de milliers, de dizaines de milliers de personnes ?  Il s'attendait à la  réaction du reste du Monde ; il s'en moque,  balaie tout d'un revers de manche sur la table des " négociations ", ce qui augure du pire à venir.

La diplomatie  n'aura  pas failli ! Nous sommes face aux terrifiantes  menées d'un homme habité par une nouvelle vision et idée de la Russie expansionniste, nostalgique de la grande  Russie. Poutine ne s'arrêtera pas à l'Ukraine. La dissuasion nucléaire  lui ouvre des portes  insoupçonnées. Nous savons ce qu'il en coûterait d'intervenir militairement, d'où l'isolement actuel des Ukrainiens dont la résistance est qualifiée trop aisément d' " héroïque ". Angoissante et insurmontable  attente. En cela, Poutine est un  monstre

Une  guerre horrible,  décidée par un tyran, un dictateur ! Une actualité terrifiante  qui  heurte et frappe le monde.

Le coeur serré, des images défilent dans ma  tête, où que je me trouve, la nuit, au réveil, obsédantes ! Les chaînes  délivrent  leur quantum d'informations effarantes.

Un chagrin immense, des pensées, des certitudes  aussi que  pareille guerre  fût imminente depuis des mois. Combien de manoeuvres, de regroupements de troupes aux portes de l'Ukraine, du Dombass, des minorités  et enclaves pro-russes auront eu  lieu ! 

Il fait  froid, la terre est révulsée, bouleversée, il neige, les gens se réfugient sous terre, dans les métros, les écoles et les  unités de soins sont frappées ! Plus de courant, de gaz, de moyens  de chauffage. Terroriser, pense Poutine, effrayer  les civils, frapper fort et bombarder, dévaster, marquer les esprits  afin de  les faire plier, de les rallier à la logique du plus fort... Insoutenable ! 

L'équilibre de la terreur  présidant aux pires années de la guerre froide reviendrait-il   comme une étape vers la  troisième guerre nucléaire ?  Un mégalomane, un assassin, un  criminel de guerre  pousse et précipite son peuple afin qu'il  cautionne  une  catastrophe  humanitaire, sur fond de guerre civile justifiée ! 

La Tchétchénie, la Syrie, l'Ukraine auront déjà vécue de telles issues. Les russes détruiront les villes d'Ukraine comme   Bachar el Assad et Poutine auront rasé la Syrie !

Les logiques diffèrent mais les moyens se ressemblent. Meurtrir,  frapper, épouvanter  et terrer les civils.  Jusqu'où iront les russes en Ukraine et que  décidera l'OTAN, l'Europe, les  nations ayant condamné cette  insupportable invasion ? 

Et ainsi, partout, sur l'eau, en pleine nature, de me dire que nous sommes  encore épargnés, que la menace nucléaire pèse sur l'Europe et le monde, dès lors que le plus petit état de l'Union, membre de l'OTAN, serait attaqué, selon l'Article  V du Traité de l'Atlantique Nord ! 

On ne peut plus  envisager de tels massacres,  assister  ainsi à ce génocide majeur !  L' Ukraine ne peut être sacrifiée au nom d'un nouveau  déséquilibre de la terreur, d'un ignominieux chantage  à l'arme nucléaire, un arsenal  disproportionné et terrifiant. Des armes dont  le chef du Kremlin aura déjà  vanté les puissances  effroyables jamais  vues  de nos jours !

Si la Russie  conquiert la totalité  de l'Ukraine, si  elle  soumet  le " peuple  frère" par la voie des armes et  la violence, ne poursuivra-t- elle  pas vers les pays Baltes, la Moldavie, la Pologne, la Roumanie, les Balkans Occidentaux ? 

Poutine, mis aux bans de la Communauté Internationale,  honteusement  " soutenu   et /  ou compris " par la Chine, l'Inde  et  de nombreuses  nations plus que timides   sur les faits odieux commis en  Ukraine, 

réécrit l'histoire à l'encre rouge d'un révisionnisme impitoyable, inepte. La voie des empires et des impérialismes idéologiques  revient  comme l'écho, une vision messianique  conférant à la grande Russie des tsars et de l'après guerre toute sa légitimité. 

Illuminé, décidé à tout entreprendre pour servir ses desseins, sans limite, le président Poutine  devient une  sévère menace pour  la paix dans le monde ! La guerre  revient en Europe, avec  ses lots d'armes de plus en plus dévastatrices, une férocité et une cruauté exacerbées.

La solidarité  internationale  qui s'exprime massivement aux côtés de l'Ukraine laisse le monstre froid de Russie insensible, de plus en plus  violent, impitoyable. Une  négation totale des conséquences et des effets causés par une telle agression armée, notamment sur les civils. Insupportable diktat. L'ONU est  doublement  bafouée par la Russie et gravement affaiblie par la position de la Chine, de l'Inde ! 

Je n'ose imaginer ce qu'il adviendrait si notre pays  devait ainsi être envahi, passé par les  armes, détruit, meurtri, génocidé, etc ...

Un jusqu'au boutisme extrêment dangereux qui excèdera à très court terme  le chef du Kremlin, au-delà des sanctions  déjà prises à  l'encontre de  la Russie. Mesures qu'il qualifiera aisément de faits et d'agressions valant autant de déclarations de guerre 

!

CORSICA...GO56

Mal de Terre  -  Mal aux Mondes 

 

___________________________________