mercredi 27 avril 2022

LYRIQUE LYRIDE ! ...

    L' arène ondoie     Au firmament     les  ciels bleuissent l'Aquilon  fraîchit   viride Les montagnes moutonnent   dans  leur immuable figement  d'île en découpant l'azur profond des saisons et des  coups de temps  Au soleil qui se lève et se couche   Je m'y promène  allégé   jamais las  confiant au hasard un flot de pensées intarissables que l'espace  - temps cerne de parenthèses à  l'ombre... [Lire la suite]