UKRAINE____QUE_RETIENDRA___L__HISTOIRE__2022

 Que retiendra l'Histoire de cette pléthore d'appels, d'entretiens, de  " conversations ", de visio -  conférences ? La voix de la raison contre celle de l'hégémonie, de l'impérialisme, d'un recul de l'histoire de plus de 70 ans, de la montée  en puisssance  de l'idéologie oligarchique, ploutocratique, cleptocartique. Il est difficile pour V. Poutine  de masquer  son jeu ; un arsenal  de mimiques  qui ne trompent personnes. Les jeux sont faits, un - Pair et passe ton chemin  

 

***

On ne jugera pas le nouveau président dans  son nouveau mandat  et le très pénible excercive de communication  engagé avec  V. Poutine. Concernant les incessantes communications téléphoniques qu'il maintient avec Moscou au sujet de la  guerre totale en Ukraine, des atroces  forfaitures perpétrées par le sanguinaire du Kremlin, toute dépravation de l'esprit !

Mais  ilconvient d' acter le fait  que l'Etat  français, à ce niveau,  tient à jouer dans la  cour des grands dictateurs depuis trop longtemps, faisant aussi et ainsi  campagne en  qualité de président intérimaire de l'UE.

A ce jeu cynique et insupportable, Mr Macron ne peut rien espérer et ce, depuis le début du conflit. Joe Biden l'aura  vite compris  ! 

V. Poutine a depuis longtemps scellé le sort de l'Ukraine, en attendant de probables  exactions, " Opérations militaires  spéciales " qui ne sauraient tarder. Nous pouvons d'ores et déjà  comptabiliser  plus d'une centaines d'heures de visio - dialogues  Poutine - Macron, alors qu'effectivement, à la seconde, bombes et missiles, obus et roquettes frappent, dévastent le pays, assassinent sans discernement civils et combattants, outre les horreurs et les atrocités perpétrées  sur le terrain d'une guerre impitoyable.

Aucun crédit, aucune confiance attendre de l'hydre politico - militaire russe orchestrant la plus  vaste  campagne de désinformation, de propagande et de censure en  Fédération de Russie ! Mr Poutine  lentement  s'aligne et  court sur les brisées de Staline.

Grandeur  de la Russie vainqueur de l'Allemagne nazie, en passe de commémorer  avec  forces démonstrations d'armes surpuissantes, inégalées,  " invincibles " la victoire sur le frère ukrainien déchu pour avoir abrité, réveillé quelques  pans de sentiment national-socialiste selon les phobies  de V. Poutine  qui s'en arrange à ses fins. 

Un argumentaire qui vaudra pour ses exactions à venir, partout où des enclaves sécessionnistes russes existent et commencent à se soulever, à frémir ! 

Nième vagues de sanctions de l'UE. La Russie se renforce ! plus de 40 pays n'auront pas condmané l'agression et l'invasion de l'Ukraine. La marge de manoeuvre est  intacte dès lors qu'elle change de directions et de cibles. Si les russes  accusent les méfaits relatifs  qu'occasionnent ces sanctions, il n'est là que questions de temps,  à l'insatr de l'UE qui programme un arrêt des importations de gaz et de pétrole russes d'ici à  six mois !  Guerre d'usure qui impactent   chacun des protagonistes, davantage dans leur propre  camp qu' à lencontre de l'adversaire respectif  ...

On change le fusil d'épaule. La  géopolitique est redéfinie, réorientée. La guerre peut continuer. Le Kremlin somme le reste du monde  de ne  pas allonger la liste des pays dits " inamicaux ", de cesser les livraisons d'armes   sous le prétexe  qu'elles attisent plus qu'elle ne règlent  et  concourent  à l'issue de ce terrifiant conflit. La menace d'une guerre aggravée  pour sombre filigrane  ! 

V. Poutine garde tous les leviers en mains. Il  décide selon la puissance et l'aura  qui lui auront été  conférées en Russie et ailleurs ! Qu'attendre   de lui qui apaise le contexte  et qui mènerait à une solution  négociée et pacifique ? 

Il  fustige et accuse  Israël en réveillant les vieux démons de la 2 ème guerre mondiale ! Tous les coups  lui sont permis. Il a du sang sur les mains, chaque jour effroyablement  plus ... Comment dialoguer  avec pareille énergunmène  endiablée, surarmée, décidée à se réapprorier les frontières de l'Ex- URSS  ?  

Il semblerait  que le  dictateur et ses  ploutocrates, autocrates se moquent  ouvertement de Mr Macron, que ce dernier les amuse sur l'échiquier  d'une nouvelle aire mondiale redessinée à la force des armes " invicibles "  que le Monde craint plus  que tout