L__HORREUR__LE_SIEGE__DE__L_USINE__AZOVSTAL__2022

L'horreur  dans les sous-sols de l'usine d'Azovstal ! Conditions innommables, les témoignages pleuvent... Le symbole de la capitualtion probable de l'Ukraine ! Une vraie déclaration de guerre  signifierait la négation totale du territoire, une annexion  sans  appel imposée au reste du monde. Aucun  scénario  ne peut être écarté ! Ainsi, V. Poutine régne sur le reste du Monde. CSC...GO56

 

"  Dans un communiqué commun, les pays du G7 affirment ce dimanche que les actions de Vladimir POUTINE en Ukraine " couvrent la Russie et les sacrifices historiques de son peuple de honte ".

 

On prétend, on annonce ici  et là un V. Poutine malade, atteint du mal  incurable  !  La relève des faucons du Kremilin est sur le pied de guerre... Quoiqu'il advienne, le 9 Mai sera un grand jour. A l'interne, le  jubilé de la Fédération de Russie vaudra pour  une démonstration de forces inédite. Une parade  louée, ovationnée  par la population russe dans son ensemble.

Une parade  militaire sans précédent où   l'on y  arborera  ces tubes gigantesques  abritant leurs missiles  satans 2  véhiculés et mobiles. Un arsenal de nouvelles  armes invincibles qui  n'auront été  jusqu'à  ce jour  jamais vues ...

Partout,  en Ukraine, le pire reste à venir et ce 9 Mai 2022  risque de basculer  dans une  toute autre dimension. L'acierie  de Marioupol, Azovstal, ne compterait plus de civils en sous sols et dédales souterrains ? L'évacuation qui  survient après plus de 70 jours de guerre laisse auguer  une tragédie  pour  les troupes  ukrainiennes qui s'y  sont retranchées, décidées à lutter jusqu'à la fin ! 

 

***

N'est-ce point  sur le lit de dizaines de milliers de morts, sur fonds de millions  de personnes  déplacées que le maître du Kremlin paradera, insistera sur la solution armée, brandira  la menace vers quiconque s'immiscerait dans le conflit alors que Mr Macron  ne laisse plus  de dialoguer avec  un dictateur militaire décidé  à  renverser l'ordre  mondial à son avantage, usant d'un argumentaire éculé, fantasmé, inacceptable !  

La Russie s'enorgueillirait-elle en ce jour de défilé, à la face du Monde, de ces centaines de milliers de victimes occasionnées par une guerre atroce ? Son chef sera - t - il  porté au zénith  de la gloire, nouvelle icône de la grande Russie ressuscitée ? 

Il est fort probable que l'Ukraine aura à  souffrir dès ce jour d'une  vague  d'offensives certainement décisives. L'armée russe pilonne l'ouest de l'Ukraine, les bombardements  se rapprochent de la   Roumanie, la Modalvie et  la Géorgie  craignent  l'embrasement, la Finlande s'inquiète, les Nations du  vaste cercle de l'Est  et des Balkans ( Ex Républiques Socialistes  Soviétiques tremblent et déploient leurs forces de sécurité aux frontières ). Le Dombass revient dans le giron soviétique, alerte les autres républiques pro-russes  des Balkans.

***

Quelle que  soit l'issue de cette  guerre innommable, V. Poutine,  présent aux affaires ou  remplacé, aura marqué de son aura et de sa  fermété  incontestées l'avenir   géopolitique imposé  par une stratégie inébranlable, depuis sa première élection, il y a  vingt ans... La montée  en puissance de la Fédération, les récents  conflits en Orient l'attestent  et témoignent.

Enfin, notons qu'un  homme, un état, une nation, une idéologie aujourd'hui s'imposent au reste du monde en brandissant l'arme suprême, orchestrent le funeste ballet d'une guerre hybride, effroyable, à nos portes.

Il  nous est  démontré  chaque  jour  qu'un voyou, un criminel, un assassin se donne le droit de frapper  et de  tuer, où il veut, quand il veut, quelles  que soient les conséquences, un volant de sanctions dont il se moque.

Il connaît et maîtrise les travers et  les effets du déséquilibre de la terreur ; il les utilise. Aux jeux cyniques    de la dissuasion, de la menace de la conflagration nucléaire, il se montre  le plus fort et affirme  pouvoir raser des pays entiers, partout dans le monde,  depuis  la Russie, les mers, les océans !  Diaboliques visées...

Le dialogue est envisageable mais il en sera  selon ses termes, ses  objectifs. V. Poutine ne cèdera en rien face à lOccident. Il est décidé à  poursuivre, étendre le conflit  s'il le  juge  nécessaire. Son attittude à l'encontre de l'Occident est  à prendre très au sérieux. C'est là une affaire d'homme, de personnalité, de déclin, d'errance de fin de vie, de vision de l'avenir effrayante. Un diagnostic  daignostic  qui confine à une certaine  forme  de paranoia, de jusqueboutisme ! Le contexte, la situation sont  parvenus à un  point d'extrême voire d'imminente rupture. Les grands de ce monde le savent et  persistent sur la voie de la non - cobelligérance.

Le pas  franchi ne résultera  pas des aides consenties, apportées à l'Ukraine  mais bel et bien de l'appréciation  qu'en aura le dictateur. Les dès  sont déjà jetés, depuis longtemps, les jeux sont faits, plus rien ne va. Il est  fort  probable  que tous les scénarios auront été  envisagés du côté de la Place Rouge. La Russie affrontera les effets des mesures de rétorsions signifiées à son égard ! 

Nous vivons une situation  quasi désespérée et il  vain de penser  que l'Ukraine  gagnerait la guerre ; vue de l'esprit   hautement préjudiciable pour le peuple ukrainien. Comment vaincre pareil ennemi décidé à en découdre, à  se donner le temps de la victoire, aux prix effroyables  de centaines de milliers de vies, de dévastations environnementales, de destructions massives.

Il plane autour de  cette  immense et légitime  solidarité envers l'Ukraine comme un cri  de désespoir, de détresse et d'angoisse  face à l'inaction, à l'inhibition de l'action  que V. Poutine engendre  au niveau de toutes les politiques  d'états  qui  lui sont farouchement opposées, face à cette  guerre horrible

 

!

 

CORSICA...GO56

La Guerre en Ukraine 

24 Février 2022 / 20??