DEREGLEMENT__CLIMATIQUE__SECHERESSE__CORNE_AFRIQUE_

 

 

Des cétacés qui s'échouent sur le côtes, de plus en plus souvent, des lacs glaciaires qui déjà forcent leurs assises et dévalent les montagnes en Hymalaya, la raréfaction des herbiers marins et le  blanchiment des  coraux,

voici quelques - unes des nouvelles semonces des extrêmes climatiques  laissant  augurer  de méga-feux terrifiants ( Sibérie Orientale ), des innondations inédites, des canicules  effroyables, des écheresses  durables. Autant de signes qui ne  trompent plus, qui interpellent, qui donnent la mesure de l'urgence qu'il importe de traiter, de suite, partout dans le monde, avec équité  et prévoyance, anticipation ...

La guerre en Ukraine, les rétro-actions en chaînes  impactant l'environnement amorcent le cycle infernal, la spirale des effets induits  dont une grande  partie nous échappe encore. Evoquons à ce titre la fonte de toutes les formes de Pergélisol - Permafrost  déjà amorcée, inéluctable, face à laquelle  nous ne pouvons plus rien entreprendre ! 

Je ne pense pas  que les politiques, les dirigeants, les grands affairistes industriels,  boursiers et  banquiers  aient pris  en considération l'ampleur des désordres imminents qui nous attendent.

Une grille civilisationnelle, un système de production   arc-boutés  sur la dominante  technologique, la surproduction, la surconsommation, les émissions  et les rejets toujours  massifs  résultant  de l'exploitation des  sources d'énergie dégradées ne peuvent durer  éternellement, outre le pillage des ressources de la Terre. La dette est déjà là, gagne plus de 15 jours  tous les 5 ans, si  bien que nous  survivons à crédit depuis déjà  longtemps ! 

Nous le répéterons jamais assez : l'inertie que maintiennent les rouages de l'économie  moderne sont tels  qu'il nous  faudrait décélérer  durant  des décennies afin de recouvrer un équilibre rélatif et  précaire  Ressources / Besoins  -  Production / Emissions de GES ...

Quant à l'option zéro carbone, entendons -  nous bien, il convient  de tendre  vers une  valeur absolue ! L'adéquation  rejets humains  / capacités de stockage et d'absorption du carbone émis ne  peut tendre  vers un équilibre viable, quantifiable, durable et  sain ! 

Décalages et écarts à la limite tolérable  ne sont plus crédibles, tangibles. La Civilisation et les décideurs doivent aller plus loin. Parvenir à tendre  vers le ZERO  CARBONE, de la production à la consommation, d'une part et, d'autre part, régler le problème des déchets, de la pollution, de la dégradation du cadre de vie. Depuis  10 ans, déjà, nousle laissons de le répéter : 

Toutes les valeurs des  études  et travaux de recherche iront  à la hausse, seront effectives  bien  plus tôt  qu'annoncées par les scientifiques.

2030 

Passée cette date, il sera inéluctablement  trop tard 

Prendre de l'avance, anticiper sur  tout ce qui peut l'être pour amoindrir  et contenir  le pire, cela est encore viable

 

 

https://reporterre.net/Qu-est-ce-que-le-rechauffement-climatique

 

https://www.huffingtonpost.fr/entry/selon-lonu-il-y-a-1-chance-sur-2-que-le-seuil-de-15degc-soit-depasse-dans-les-5-ans_fr_6279854de4b009a811c7674d

 

https://www.rfi.fr/fr/environnement/20220508-cop15-196-%C3%A9tats-attendus-%C3%A0-abidjan-pour-lutter-contre-la-d%C3%A9sertification

 

https://www.france24.com/fr/france/20220510-s%C3%A9cheresse-la-france-est-entr%C3%A9e-dans-une-phase-critique-du-r%C3%A9chauffement-climatique

 

https://www.lemonde.fr/climat/article/2022/05/11/rechauffement-climatique-en-australie-91-de-la-grande-barriere-de-corail-a-subi-un-blanchissement_6125610_1652612.html