DORIA_OUSSET_EUROVSION__LANGUES_MINORITAIRES__2022

 Magnifique témoignage, une si belle victoire ! Quelle richesse culturelle pour une manifestation de tout premier plan... Un pur régal, immersion au coeur de l'histoire, élément imprescriptible du Patrimoine, victoire de l'Art et de l'intemporalité, sublime voix et talents, des Musiciens d'excellence.

 

 Une merveille 

 

La Chanteuse corse Doria Ousset fait gagner la Corse au Liet International, " l'Eurovision des langues régionales et minoritaires "
.
.
 STAMPATU IN LINGUA  CORSA 
 
A canzona conta a storia di a nazione corsa stabilita in Roma in l'età muderna, à u serviziu di a "Soldatesca corsa" di u Vaticanu.
A cumunità corsa stava nu u quartieru di u Trastevere vicinu à a Basilica di San Crisogono è à a Chjesa di Santa Agata, induve a statua di a Madonna di Fiumarola (del Carmine) fù ripresa del fiume Tevere.
Un incidente pruvucatu da i suldati di Luigi XIV nu u 1662 sunò a fine di a storia epica di a Guardia corsa papale ch'avia a respunsabilità di a sicurezza di a cità è di a prutezzione di i puntifichi.
E sale di Costantino, di u Vaticanu, contanu a memoria di quessi illustri suldati in un''allegoria di a Corsica sott'à quella si pò leghje: "CYRNIORUM FORTIA BELLO PECTORA" o "Cuore dei corsi valoroso in guerra".
Doria rende omaggiu à a storia antica di quessi corsi impiantati in Roma in a so canzona è stu clippu chì incarna u spiritu anticu è vendicativu di i suldati corsi sacrificati in u 1662.
Per rinnuvà u legame millenariu chì, un tempu, hà unitu a Corsica è Roma.
.
.
***
La chanson retrace l'histoire des Corses implantés à Rome pendant l'époque moderne qui servaient dans la "soldatesca corsa" pour le Vatican.
La communauté insulaire était regroupée dans le quartier du Trastevere autour de la basilique San Crisogono et de l'église Santa Agata où repose la statue de la Madonna Fiumarola (del Carmine) naguère repêchée par des corses à l'embouchure du Tibre.
Un incident provoqué par les soldats de Louis XIV en 1662 mit un terme à l'épopée de la Garde corse qui avait en charge la sécurité de la ville et la protection des souverains pontifes.
Les salles de Constantin, au Vatican, gardent la mémoire de ces illustres soldats par la peinture d'une allégorie de la Corse sous laquelle est notée la devise: "CYRNIORUM FORTIA BELLO PECTORA" ou "le coeur des corses vaillant à la guerre".
Doria rend ainsi hommage à l'histoire millénaire de ces corses implantés à Rome au travers de sa chanson et de ce clip dans lequel elle incarne l'esprit antique et vengeur des soldats corses sacrifiés en 1662. "
Elle renoue ainsi le lien millénaire qui unissait la Corse et Rome
.
SOURCES / YOU  TUBE _ DORIA OUSSET 
.
.
CORSICA...GO56
.
Légitimité Historique et Liberté 
.
.