SECHERESSE__

 GES  /  HAUSSES 

TEMPERATURES /  HAUSSES 

FONTE DES GLACES ET NIVEAUX MERS  OCEANS  / HAUSSES 

ACIDIFICATION DES OCEANS / HAUSSE

TROU  DANS LA COUCHE D'OZONE  /  EN EXTENSION 

=

ECHEC DE LA LUTTE CONTRE LE RECHAUFFEMENT  CLIMATIQUE

 

FONTE_GLACES__GROENLAND__2022

 

Madame BORNE 

Prenez très au sérieux les  semonces mondiales alarmantes, survenues  l'hiver 2022, cette vague  de chaleur dont la chape pèse déjà lourdement sur la France, l'Europe, la Méditerranée, laissant augurer du pire, d'une anomalie en passe de s'installer et durer. Que pourrions - nous faire ? Rien ! 

- Australie - Pôles - Inde - Pakistan - Corne de l'Afrique de l'Est -   Sahel - Afrique du Sud, Californie, accusent de sévères coups de temps, des méga-feux, des extrêmes climatiques... ! 

Tempêtes de sable à répétitions dans un contexte de sécheresse aggravée en Irak - Emirats - Egypte - Koweit !

Ce sont là  des signes gravissimes, proches de la catrastrophe et de la tragédie  humanitaires. La surproduction, la surconsommation, la croissance et les émissions de GES concomitantes  ne valent désormais plus en terme de dominantes, de stratégies économiques viables. Elles déligitiment  une grille de civilisation dépassée, tombant sous le joug d'un évenementiel climatique  effrayant

 

https://www.lemonde.fr/blog/huet/2022/05/16/climat-avril-22-daccord-avec-le-giec/

https://www.huffingtonpost.fr/entry/en-2021-lhumanite-a-battu-les-seuls-records-a-ne-pas-depasser_fr_6284b9d1e4b0c7c1077a4173

 

***

 

Je  vous  adresse cet article, humble contribution,   faisant état des travaux du GIEC, rassemblant et synthétisant ainsi  les conclusions de nos éminents scientifiques et chercheurs ! Qu'en ferez  - vous, sachant que les 18  / 35 ans placent  les questions  d'ordre climatique et environnemental  au premier rang de leurs préocupations  ? 

Vous êtes en charge, en tant que premier Ministre de la France,   du dossier  et de la commande  TRANSITION  ENERGETIQUE - ECOLOGIQUE ! 

On eût souhaité   que l'Ecologie Politique devienne   le premier des ministères, le niveau où prendre  les grandes orientations énergétiques et industrielles  du pays, commandant à toutes les autres superstructures  d'Etat ... 

Il n'en sera pas ainsi, parce que choix et lignes de force de votre modèle  sont déjà arrêtés, maintenus, suivent la feuille  de route  et  le cap  du grand patronat, les impératifs de  la haute finance et des banques centrales. Il est dans l'air du temps  cette propension à concevoir l'homme et le système, entités invincibles, capables de faire face  à tous les aléas  que la civilisation  rencontre et génère, impose à l'Etant.

Impossibilité, échec ne seraient guère recevables, acceptables. C'est à ce stade perdre un temps précieux, maintenir et amplifier   les effets que nos modèles  engendrent. Perdurer, insister sur cette voie valide un credo suicidaire.

 

BORNE TO BE  ALIVE  

 

Nous  vous attendons sur tous les grands sujets 

Mme BORNE

Voici,  en vrac et au tout venant quelques pistes, sachant que tous les éléments sont liés, interdépendants, entraînent  maintes  boucles  de rétroactions positives,  emballement et  rupture

*

*

*

- Mix énergétique, propre et durable, intégré, non nuisible 

- La sortie progressive du nucléaire et le traitement des déchets radioactifs afférents

- Le Plastique, le recyclage  de TOUS les déchets, un à un, extension de la filière reconditionnement 

La reforestation de nos territoires, la végétalisation et  l'adaptation de nos villes, ( Îlots de chaleur - Parkings - Bitumisation ), l'épuration de nos  sols et terres agricoles

- Exiger l'arrêt immédiat de la déforestation massive qui s'opère aux profits de la mono - culture intensive  et extensive,  de la prospection des sources d'énergies fossiles toujours en lices

- La préservation, la protection, la propreté de nos cours d'eau et rivières du pays, des terroirs, vers la mer

- La gestion  de la pêche, l'arrêt de  la surpêche, la protection des espaces côtiers, des espèces menacées de disparition, le pillage des mers et des océans par des truands venus de loin 

- Une industrie  enfin décarbonée,  déplastifiée, mesurée, sobre 

Une Décroissance  immédiate face aux gigantesques stocks et gaspillages résultant d'une  surproduction notoire, ce qui induit une rédéfinition du temps  et du mode de travail, des termes de l'échange, du commerce

- La réhabilitation des circuits courts  en tout domaine

- Un quota  au niveau du transport aérien, maritime, routier, l'option  ferroutage en guise de transition graduelle

- Une adéquation parfaite et intégrée de tout projet solaire, éolien, hydro-électrique sur le territoire français / Dom - Tom et Corse

- Le devenir et l'accompagnement de la Condition Animale, dans son ensemble, de la sphère privée à l'élevage industriel intensif, odieux, inacceptable

- La réapropriation de l'espace rural, l'optimisation de ses ressources et opportunité, le retour  à  des exploitations de tailles humaines, saines, aérées, équitablement distribuées  sur  le territoire, parfaitement en phase avec leurs spécificités

- La reforestation massive et immédiate  des zones prélevées

ETC  ETC 

 

 

EXEMPLE EN GUISE D'ADAPTATION 

ENTREPRENDRE DE SUITE CE QUI RESTE  DU DOMAINE DE LA FAISABILITE

 

 

- Enfin, et  pour faire une  pause  en cours de chemin, la voie étant si longue et les retards, abyssaux ! Le manque de vision et d'adaptation préventives  faisant cruellement défaut depuis des décennies, aurez - vous le courage et la détermination que votre Chef  affiche,  ces dispositions qui dépasseraient le seuil des déclarations d'intentions et des velléités  non suivies d'effets immédiats, majeurs, enfin raisonnables, à l'écoute des grands scientifiques ? N'ont -ils pas été votre fil d'Arianne lors de la pandémie Covid-19 ? Agissez de même, étant désormais au chevet  de la Terre, de l'Environnement, de la Pleine Nature, de la Biodiversité, de la Vie.

Canicules et sécheresses estivales, hivernales  iront de concert, de plus en plus virulentes, longues, fréquentes. Toutes nos  eaux de pluies filent à la mer ! Au niveau communal, inter-communal, urbain, voir rural, initiez un grand projet de recaptation de ces dernières  vers des retenues intégrées, des nappes souterraines artificielles  permettant à des milliers de communes et d'exploitations de passer le cap  d'imminentes  sécheresses estivales aggravées. Les transformations, le changement s'opèrent  et se voient sur le terrain, sur tous les fronts de l'investissement massif et généralisé. La  volonté politique manque à l'appel de la survie

 

***

 

CORSICA...GO56

Articles personnels - Observations 

Libre - Opinion 

ENVIRONNEMENT / ECOLOGIE POLITIQUE