PAQUEBOTS_GRATTE__CIELS__PORT_AJACCIO__JUIN_2022

 

Cette image prise  dans le port de la ville d'Ajaccio, en Corse, nous montre deux navire gratte-ciels de mers, à l'escale ! 

Un témoignage qui rend compte de la course effrénée au gigantisme et aux profits que mène, tambours battants, notre grillede Civilisation. Il faudra  bien un jour en payer le prix  fort. Les billets de banques et la monnaies ne sont pas comestibles 

 

https://www.franceinter.fr/emissions/l-interview/l-interview-de-secrets-d-info-du-samedi-04-juin-2022

 

Aux Climato-Sceptiques, le droit de réponse des Scientifiques ci-dessous

 

https://actu.orange.fr/desintox/pas-de-lien-entre-les-emissions-co2-dans-l-atmosphere-et-le-rechauffement-climatique-c-est-faux-CNT000001NWkKu.html

 

Lorsque  les Accords de Paris  ont été  signés, nous savions très bien  ce  que les décideurs en feraient !  Nous maintenions l'alerte, plus que jamais. Rien ne devait plus changer excepté   quelques initiatives propulsant l'enfumage de masse  et le mensonge en marche, tous les partis confondus, à  des niveaux extrêmes.

Les COP sucessives ne  faisant qu'entériner l'inatteignable, l'échec, chaque année plus cuisant, inacceptable

Nous  avons également fustigé et condamné fermement le recours à l'Ingénierie climatique, des mesures et des outils suicidaires pour la Planète.

Cette dernière  trouvaille achèverait de précipiter la  Terre vers une voie sans issue, une situation mondiale  irreversible, cataclysmique !  

L'homme, le système, la technologie ne peuvent ainsi mettre en périls  la Civilisation, d'une  part et faire ainsi accroire  en la  toute puissance de la " Science ", sachant  que pareilles mesures  seraient de nature à pérenniser  l'acquis, aux mêmes cadences, sous le prétexte fallacieux d'un  bouclier thermique fantasques et imminement dangereux.

Il est grand  temps que  chaque  citoyen éco-responsable, éco-civique, s'empare du sujet brûlant du dépassement, du bouleversement climatique, le fasse aussi savoir, emette  ses  positions et ses vues sur le sujet sachant que nous vivons et traversons une impasse, une sorte d'intervalle sursitaire dont  nous percevons déjà, avec  acuité et  virulence  toutes les semonces et les  signes  catastrophiques

On  peut comprendre, admettre  que la Géo - Ingénierie puisse proposer  des solutions  viables, propres, préventives, à partir de l'acquis (  Aménagement de l'Urbanisme, notamment ),  mais delà à injecter dans l'atmosphère des  substances et des particules, tout  cela relève  de la folie. Comment  maîtriser le devenir de ces boucles incessantes de rétroactions positives. Il y a là de grands dangers et risques d'emballements.

Tournons  -  nous à l'instar du Japon   vers les HYDROLIENNES, toutes autres  sources d'énergies issues  de la  Nature, on évoque  également le BIOCHAR ;

Les solutions existent, émergent, bousculer les lobbies traditionnels, se donner le temps de l'alternance en ralentissant temporairement les activités humaines  emettrices de GES, etc 

 

CORSICA...GO56