L__ETAT__NE_REPARE__PAS__SES__FORFAITS__EN_CORSE_

 L'Andalousie, la région de Malaga, la Sierra sont les proies des  flammes d'un méga - feu directement  aggravé par les causes  du dérèglement climatique ! Origines criminelles ou accidentelles : la  donne est la même, il convient de lutter à  armes inégales ; le feu dévore plus qu'avant, se propage plus vite qu'avant.

Avis aux Autorités  pour les semaines qui  viennent, dès de jour, depuis le début de l'été météorologique

 

 https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/incendie/feux-de-foret-on-a-des-indicateurs-qui-ne-sont-pas-bons-et-qui-nous-laissent-presager-un-ete-difficile-craint-un-pompier_5192656.html

 

 

 

A plusieurs reprises, selon  la presse, les autorités  auront été  à l'origine d''incendies  accidentels inacceptables. Fausses manoeures, exercices, manipulations de matériels  inflammables  les  jours de vents frais  ! 

Notre Terre est pourtant  hautement  exposée aux risques feux majeurs et aux  vents  violents. Faut-il que des uluberlus choissent les jours de BMS  annoncés, surtout à l'intérieur des terres, ( effets de Foehn et vents surchauffés, par ascendances  et dévélements ), pour procéder  à des actions de tels types ? 

C'est inacceptable, dès lors que l'emploi du feu a été interdit  jusqu'au 30 septembre 2022, au  moins ! Mais  où allons - nous ainsi ? Bien entendu, totale impunité  quant à l'acte  engageant  la sécurité des populations, l'écocide par extension de ces mises à feu " accidentelles " et inconsidées, totalement irresponsables, notamment après qu'aient été émis un BMS  vents  forts  pour  plusieurs  jours prévus intéresser toute  l'Île ! 

Cela  fait plusieurs  fois que le territoire des  Agriates  fait l'objet de mises à feu ( Terrains Militaires )  !  Pourquoi et comment de tels manquements  venant de la part  d'un  corps d'armée et de son commandement ? 

Que nous dit le Préfet? Quelles mesures  prend-il donc pour  éviter  ces tragiques  répliques   ? 

______________________________

Les terres  sont en situations de sécheresse absolue, le couvert végétal est en souffrance hydrique, les  vents  renforcés exposent dangereusement la Corse, ses massifs, ses villages.

Surveillance,  prévention, dissuasion plusieurs jours   à l'avant d'un BMS, déploiement des moyens  requis, information  aux publics  doivent être   renforcés  et généralisés à l'ensemble des Communes et des Services, quels qu'ils soient, à tous les niveaux, dans les aéroports et ports de l'Île. 

La mise à feu  criminelle est un acte  de guerre et de terreur ; il  doit être traité  comme tel, sur le front  du feu  allumé intentionellement 

 

***

Les tombants et les vallées du vaste Golfe de  Vintilegna, classées Réserves,  dans le  Grand Sud de l'Île, 

des Monts de la Trinité à la lagune de Vintilegna auront été  il  y a quelques années dévastés   par une mise à  feu de ce type, soit plus de 750 hectares de forêts maritimes et de maquis littoraux ! 

Mauvaises manipulations de la Sécurtité Civile (  nous eut-on rapporté )  en période de vent soutenu.

Les vents d'Est ayant exacerbé la propagation de plusieurs  foyers. Une splendide pinède littorale, en zone réserve,  aura été  ravagée, un vrai scandale.

Ils sont demeurés  en l'état, calcinés, sans la moindre vélléité et initiative de reboisement. Une honte, un acte d'écocide, une défiguration portée à l'encontre de notre TERRE, l'Île de  Corse...

L'Extrême - Sud en porte toujours les stigmates. Rien n'aura repoussé naturellement. Le  feu  fut si intense  que les vallées  perdirent à jamais leur potentiel de régénérescence naturelle.

Oiseaux, petits gibiers, essences endémidiques, flore et faune en général auront  été passés  par les flammes.

Maintenant il suffit

Ghjorghju  d '  OTA 

pour 

-  CORSICA...GO56 - 

 

L__ETAT__NE_REPARE__PAS__SES__FORFAITS__EN_CORSE_