sapeur_pompier_gironde

 

MESSAGE  AUX DECIDEURS 

A MR  MACRON 

 

https://meteofrance.com/actualites-et-dossiers/actualites/vague-de-chaleur-cette-semaine

 

https://secoursinfo.fr/2022/07/17/feux-de-foret-ce-coup-de-gueule-dun-pilote-de-canadair-qui-derange/

 

Une réalité pourtant envisagée  vers 2050, que le contexte exacerbe de  plus en plus   souvent

Alertes - Dangers - Semonces d'ordre mondial

 

situation_juillet_2022_valide_0

Outre la position des grands  centres permanents météorologiques : la virulence du réchauffement  sur l'étendue  et la durée  ...

 Attention 

!!!

Voilà plus de 50 ans  que les scientifiques, les climatologues et, depuis plus d'une décennie, le GIEC  porte   et soumet à votre  connaissance la synthèse des  rapports du GIEC, rapports réactualisés au fil des COP annuelles, depuis les Accords de Paris signés en 2015, des sommets internationaux   qui se déroulent en présence des chefs  et des représentants  des Etats membres.

Voilà donc des décennies que les chercheurs alertent, scénarisent le futur  et l'avenir immédiats, que chaque année apporte  et livre son  lot de semonces, de catastrophes, de tragédies  dont chacune  des causes sont indéniablement  imputables  aux manifestations exponentielles  d'un bouleversement climatique inexorable, inévitable. La part inertielle  de ce désordre promettant d'acuitiser  tous les phénomènes, de les accumuler  et de les confronter, de  les juxtaposer indéfiniment.

Causes perdues, sans espoir 

Ces rapports d'une qualité et d'une  densité sans égale vous disent tout, sans aucun compromis sur l'état présent et futur de notre Planète, de la vie, de la biodiversité, des grandes  tendances et scénarios auxquels  nous attendre ou qui se présentent déjà puis 5 années, au moins, avec une très forte intensité ! 

Il est d'autres parts  fait état des réactions en boucles de rétroactions positives en mesure  d'emballer tous les phénomènes, toutes les causes inhérentes au réchauffement  planètaire qui nous impacte de plus en plus fort et souvent, sur des étendues désormais considérables.

Des Méga - Feux  aux canicules  marines désastreuses, la messe est dite. La Science, le socle des  connaissances à ce jour  est inébranlable. La maison brûle. L'origine anthropique de cette évolution n'est plus à démontrer ! 

Nous regardons brûler les pays de l'arc méditerranéen, la France s'embrase, suffoque de Biarritz  à Calais, les forêts sont dévorées par les flammes dans un contexte agravé et terrifiant de sécheresse et de canicules répétées.

Ces indicateurs impactent fortement la ruralité, la montagne, les économies  locales,  la ville, les personnes fragiles, la condition animale, la biodiversité. La visibilité en l'avenir est réduite, les prospectives ne sont  pas du tout  bonnes et s'avèrent  bien plus  précoces qu'annoncées ! 2050 frappe à nos  portes  aujourd'hui, les prévisionnistes  le déclarent  avec solennité et  appellent à lever le pied, à décélérer la machine infernale qui nous entraîne  vers le chaos et l'impasse à très  court terme ! 

Or  que constatons - nous si ce n'est,  au niveau ministériel,   une incompréhension totale, une  fin de non recevoir, une absence totale de maîtrise des fonfamentaux de la météorologie évolutive et de la climatologie, de l'océanographie, entre autres grands principes  directeurs gravement altérés  régissant  la vie des océans, des trois pôles  et de l'atmosphère.

Plus encore, déplorons - nous des  déclarations attestant d'une certaine forme d'impuissance, d'indifférence, de fatalité, d'attentisme  quant aux évènements qui  nous  touchent avec une acuité  et une sévérité inégalées. Nous  vous citons,  du moins ceux par qui la voix  de l'Etat se fait  tout juste entendre, avec ce détachement  et cette  impudence dont nous sommes désormais coutumiers : 

 

Et d'aucuns  d'affirmer, réfigérés à souhait,  chez eux, depuis bureaux et cabinets,   qu'il 

_ " faudra désormais vivre avec les canicules ", je cite,  ou bien,

_  "  Nous serons présents  pour l'après ", 

c'est à dire, d'une part, poursuivre  sans rien y changer, relâcher  les gaz résultant des  actuels taux de croissance et  points de PIB visés, objectivés, et  

en outre, compter  sur les mesures d'appoints contextuelles, parfaitement circonscrites aux besoins d'urgences qui surviennent, tout en laissant et en abandonnant le reste  du pays aux lois et  aux logiques de l'inconséquence, de l'inadaptation et de l'impréparation face  aux transformations du milieu et des risques majeurs, des dangers inhérents aux bouleversements climatiques.

Une stratégie politique irresponsable  qui nous mène là où nous en sommes aujourd'hui, avec des  Méga-Feux et des crues -inondations  majeures, récurrentes, des  accidents de plus en plus fréquents, étendus, virulents.

 

Nous ne pouvons  poursuivre  ainsi, Mr Macron ! L'option est suicidaire. Les effets induits et interpénétrés de ces 2 ° C de hausse moyenne des températures dépassent tout ce que l'opinion   est en capacité de considérer et de saisir, notamment en été ! Prenez l'exemple si simple de la fièvre, de ces  2° C  s'ajoutant aux 37. 5 ° C de notre de température corporelle moyenne ! L'homéostasie  s'en trouve bouleversée, affectée, fragilisée de toutes parts ! Le corps se désorganise, périclite, les affections redoublent jusqu'au  trépas.

 

Vous aurez été largement  et durablement, systématiquement  prévenus et rappelés à  vos obligations nationales de protection et de sauvegarde des populations, avec équité, justice sociale, prévenance et anticipation.

Mr Macron

La mise à  feu et  l'incendie criminels sont des actes qui relèvent du terrorisme  écocidaire. En cela, de nos  jours, oui ! certainement, nous sommes en guerre contre les Méga-Feux et des faits de destructions massives. Agir au coup  par coup, malgré les mesures de prévention et de lutte ne suffit plus. L'option du traitement systémique s'impose ; il y a  urgences ! 

Des causes  naturelles de mises à feu aux actes criminels, dans des circonstances aggravées, simultanées, soudaines, il devient illusoire de rivaliser avec pareils  fronts et foyers de flammes.

Outre le corps des Sapeurs- Pompiers, des Forestiers - Sapeurs, de la Sécurité Civile, il serait grand temps  de solliciter les cadres de l'armée et du génie militaire  rompus à ce type de crises, les personnels des Eaux et Forêts, la Gendarmerie Nationale, revoir les dispositifs coordonnés de 

Traque  sur le terrain, de  surveillance et de dissusasion sévères menés à l'encontre de potentiels  incendiaires, dispositifs  déployés en amont dans le temps et sur le territoire en fonction des conditions, sur Terre et, surtout  depuis les airs, soit  des rondes  aéroportées systématiques, partout où les risques   et l'exposition l'exigent.

Accroîssement et modernisation drastique  des moyens terrestres et aériens, formation des personnels et interactivité permanente des compétences, etc ! 

Quant aux informations adressées à la population, via les JT, les Médias : 

annoncer, répéter, éditer ce qu'il encourt d'un flagrant délit de mise à feu ! A ce niveau, parvenir à maîtriser le criminel sur place, le confondre et, le traduire en justice, avec lourdes peines, sachant  que les conditions de la capture peuvent évoluer de la simple semonce, sommation à la neutralisation radicale et sans appel  de l'individu. Des procédés suscitant réflexions et fortes  craintes, ample dissuasion chez les criminels maniant le feu  comme une arme de guerre  qu'il est et aura toujours été. Le temps  n'est plus au fatalisme ni à l'impuissance, à l'indifférence mais à l'action, sur le terrain

le feu  participe de l'acte  terroriste

!

Garantir  aux Européens comme au reste du Monde un 

AVENIR 

VIVABLE ET   SUPPORTABLE 

MR  MACRON 

 

https://www.lemonde.fr/climat/article/2022/07/17/l-europe-occidentale-encore-aux-prises-avec-les-incendies-sous-les-effets-de-la-canicule_6135102_1652612.html

 

- MARIN - 

CORSICA...GO56