ZONE_RESERVE__BONIFACIO__APRES__LE_FEU___PINEDE__LITTORALE_RAVAGEE_

 

https://secoursinfo.fr/2022/07/17/feux-de-foret-ce-coup-de-gueule-dun-pilote-de-canadair-qui-derange 

 

https://www.corsenetinfos.corsica/Feux-de-foret-la-Haute-Corse-deploie-ses-moyens-pour-la-campagne-2022_a65754.html

 

Nous apprenons ( porte-parole du Syndicat national du personnel navigant de l’aviation civile) que l'état de la flotte française de Canadairs tourne à bas régime, que  de nombreux  bombardiers  d'eau  se trouvent  cloués au sol pour maintenance ou  autres causes. Le nombre de pilotes formés et  disponibles  serait pourtant  de l'ordre de 90 officiers. 16 commandants  de bord  sur 22  sont actuellement opérationnels ! 2 Canadairs  sont basés en Corse ...

Cf  / Lien Corse Net Infos  ci-dessus 

Quant aux Sapeurs - Pompiers, 5000  d'entre - eux, au niveau national, sont  toujours  suspendus de leur  fonction depuis la crise  Covid-19, pour refus de vaccination et 140 Pompiers Professionnels  écartés   de leurs missions de coordinations et de commandements ! 

Quelle part de ces effectifs manque actuellement  sur  notre Île  ? 

On rajoute le viellissement des  équipements, de la flotte aéroportée, la pénurie de véhicules et de moyens impactant  des  zones pourtant  très exposées, relativement aux  nouvelles conditions  climatiques et météorologiques exceptionnelles que le pays traverse  depuis le mois de Mai 2022.

RCFM TITRE 

La Corse, Île poudrière prête à exploser ?  La Corse, prête à s'embraser à  son tour ? "

Cela ne suffit pas !  Il convient d'aller bien plus loin et  de l'éviter en amont. Redoublons de moyens, de ressources... Que le Préfet mobilse d'autres corps dont ceux de l'Armée, porte la dissuasion à son  maximum de potentiel, soutienne les professionnels de la lutte contre les incendies. C'est réalisable et très certainement : vital ! Le feu est un acte de terreur et de guerre, le Méga-Feu : une tragédie, une catastrophe !

 

***

 

 

A LA CDC  AUX ELUS 

 

Nous alertons,  avec  gravité, les Elus, l'Exécutif Territorial Corse, la CDC - Collectivité Territoriale de Corse - en ces jours de tragédies généralisées  que les Méga- Feux occasionnent    sur le Continent, sur le pourtour de la Mer Méditerranée, sachant que les  conditions météorologiques et climatiques évoluent défavorablement  au  fil des  jours, vers le mois d'Août - Septembre  ! 

Un seul épisode de vent  touchant  notre  Île  serait sans aucun  doute catastrophique, fatal, dès la première   mise à  feu. Les risques sont  considérables, l'urgence :  absolue et, la vigilance  Rouge et au-delà  semble requise,  à déclarer  contre le fléau et l'acte terroriste - écocidaire - Majeur, en marge  de tous gestes irresponsables et de l'incivisme notoire perpétrés par les personnes contrevenant aux gestes  qui préservent et qui sauvent ! 

Les mots ne seront jamais assez forts  pour rendre compte de  ce qu'il se passe en Gironde, au Portugal, en Espagne, en Crête, en Grèce, au Maroc et ailleurs

En Corse, les dénivelés,  les accidents de terrains, la force des vents en altitude, aux débouchés des vallées  nous seraient fatals, insurmontables !  L'Île est petite, la fréquentation hors - normes et la menace redouble, les opportunités dincndies décuplent ...

 

ATTENTION 

 

L'on  ne peut envisager  de lutter efficacement  avec les moyens et  le dispositif actuel du plan anti- feu mis en place par les autorités et la Sécurité Civile pour 2022 ! C'est un constat, une réalité et, nous demandons sur ce dossier " brûlant  "  que les responsables politiques  et le Préfet  s'engagent plus avant  et permettent d'assurer  en permanence un quadrillage dissuasif et  prévenant qui puisse, en amont, éviter le pire, prévenir  toutes les " opportunités " et  conditions de mise à feu criminelles, accidentelles, naturelles, contrôler les massifs et espaces remarquables exposés, sachant  que ces derniers  devraient être  rigiureusement fermés et inaccessibles !  en effet, c'est laisser  le temps aux criminels de s'infiltrer, de se cacher et de réaliser leurs forfaits.

Il est  suicidaire de confier  cette immense mission de lutte aux seuls corps des Sapeurs - Pompiers et Forestiers -  Sapeurs tant le risque persiste en continu  sur tout le territoire insulaire.

Le renfort de personnels de l'armée, ses capacités de surveillances rapprochées et ses moyens de communications,  les outils du génie militaire, ses avions de surveillance et ses hélicoptères  doivent être instamment mobilisés, participer à  des rondes aériennes, doublées d'une veille à terre  conjointe entre les professionnels du feu et la Gendarmerie Nationale ( Patrouilles déjà  programmées ) 

La meilleure des luttes contre les incendies étant la dissuasion, la veille et la traque aux incendiaires constante et,  en amont des épisodes à risques, pouvoir compter sur le renfort  et le concours des élus municipaux, des personnels des Eaux et Forêts, des Parcs - Réserves Insulaires, sans oublier  un appel au Civisme de tous les instants via les ondes, les médias, les téléscripteurs, les  journaux.

 

Nous publions  cette contribution  afin d'insister sur  les vrais enjeux qui nous attendent  irrémédiablement, sans esprit polémique, loin du  discours  officiel  désespérèment coupé de la réalité de terrain.

L'adaptation- Préparation en amont vaut plus que tout autre mobilisation désespérée   contre des feux en cours, énergivores,  devenant  monstrueux ! Elus, nous changeons  d'époques, d'ennemis, d'horizons, d'échelles. 

 

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/le-vrai-du-faux/obligation-vaccinale-combien-de-pompiers-non-vaccines-ont-ils-ete-suspendus_5216311.html

Des informations à  nuancer, à  bien évaluer. La situation est cependant  critique au niveau national et  en Corse

 

 

Outre le fait  qu'il faille désormais davantage de Sapeurs - Pompiers et de Forestiers Sapeurs en France

Nos moyens  ne suffisent plus, nous en  disposons, utilisons   toutes les ressources locales pour éviter le drame, réhabilitons les Sapeurs - Pompiers évincés du grand  corps de la Sécurité Civile. En pareils contextes  on ne fait pas l'impasse  sur une telle force d'intervention, cela confine  à l'irresponsabilité !

Quel toupet, quel aplomb, quel manque d'anticipation,  quelle hypocrisie, c'est là  inacceptable ! Des  décennies de retard  sur ce type de mesures, des précautions à prendre  au niveau du système éducatif, depuis des décennies ! Quant  aux paroles et aux promesses  d'équipements : de l'enfumage ! Les actes, les faits, les bonnes décisions  suivies d'effets ...

https://www.francetvinfo.fr/faits-divers/incendie/incendies-le-gouvernement-se-dit-favorable-a-une-meilleure-formation-de-la-population-francaise-aux-gestes-de-securite-civile_5264662.html

 

CORSICA...GO56

La Guerre du Feu en Corse et Ailleurs 

Contribution Civique aux devoirs et  Obligations de prévenance, de Sécurité, au Civisme Insulaire

 Le  Lundi 18 Juillet 2022 / 18 Heures