PHOTO__REPORTERRE__MAGAZINE_

 

https://reporterre.net/Au-Cap-Vert-une-ile-submergee-par-les-dechets-du-monde-entier

 

 

Lorsque  l'espèce dominante, - hominidé - hominien -,  ne sera plus qu'un souvenir, une infime étape sur l'échelle abyssale des ères géologiques, lorsque  Terre - Mer - Océan -  Les Trois Pôles rejeteront encore et  durant  50.000 ans les déchets  de notre bref  passage  dans le Cosmos,

alors et  peut-être  que le " système de choses  " rentrera dans l'ordre, recouvrira les grands équilibres  ayant conduit  à la vie, à l'harmonie, à la beauté inimaginable de Planète Bleue et de  ses créatures ajourd'hui dévastées,  méprisées, niées, chassées, torturés, évincées, dévorées ! 

Mais tant  que  celui - ci, " l'Homme, cette Maladie ", ( Claude YELNIK - 1954  ),  en qualités  de locataire indigne et de  dominant,  persistera et s'impatronisera  à travers de  cupides menées, l'horizon  s'enténèbrera  et ne luira plus. 

Ici, au coeur de l'Océan, livrés à la complexité des courants marins, dénonçons les conséquences et les affres  de  nos modèles de sociétés  consuméristes aggravés. Ces quantités  de matières plastiques et de déchets  qui  s'entassent sur les côtes  d'un archipel déjà bien affecté : le Cap - Vert !

Force est de constater que la provenance de ces déchets, dans leur majorité,  n'est point  locale mais étrangère, océanique. Une sorte  d'escale pour ces tonnes de miasmes dérivant sur la longue route et  conduisant  vers  de multiples  aires  et  continents  plastiques ! 

Comme d'habitude, REPORTERRE , nous livre un solide reportage ; tout est dit  qui mérite le  détour

!

A titre d'exemple et lors de ces 2.5 Km de nage libre réalisés  fréquemement, assiduement  sur les côtes de l'Île de Corse, je vois ce  que les herbiers de posidonies à l'agonie, ce  que les   dunes  recèlent et enfouissent au fil du temps, qui ressortent au gré des coups de mers, des tempêtes, ces  quantités  colossales de plastiques  que la mer  engrange, que la mer pulvérise jusqu'à l'infiment petit des particules, qui s'insinuent dans tous les organismes  vivants et la chaîne alimentaire.

En amont, l'industriel, continue de conditionner plastique, avec l'approbation des politiques économiques, pérennisant, optimisant ces parts de marchés exponentielles, ces produits emballés  et   vendus, soumises à de fortes  TVA qui font  le jeu de la  finance.

 

- CORSICA ...GO56 - 

L' Île de Corse est particulièrement impactée, comme toutes les îles constituant  de véritables dépotoirs marins, littoraux, exposées à tous les vents et courants de  surface