AUSTRALIE___LES_DEFIS____MAJEURS_2022

 

Australie  ou le triptyque infernal 

Secheresse - Méga-Feux - Canicule 

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/rechauffement-climatique-monde-dirige-vers-16-points-basculement-dangereux-78602/

 La cybernétique aura parfaitement appréhendé le système   de rétroactions en boucles  positives inhérent à  tout ensemble et partie d'un tout... Retours de manivelles   aujourd'hui ! Entretemps, les politiques ont  fait la part belle au capital, aux méga-profits, à la destruction massive de notre planète 

 

ANTHROPOCENE  

 

Croisons  toutes les   sources de l'information au sujet du climat, de l'environnement, de l'énergie, du modèle économique et industriel   actuel et de la  dette écologique qu'il impose à la planète. 

Etablir un bilan carbone annuel,  par pays, régions et mesurer, évaluer  ce qu'il  convient d'initier à l'individuel comme au  niveau des secteurs privé  - public afin d'en baisser drastiquement les taux !

Via les économies réalisées, une occasion de mettre le pied  à l'étrier et de voir  changer un peu le désordre des choses en marche.

Certes, il  y  a encore un  espoir mais les sursauts ne sont toujours pas à la  hauteur des enjeux actuels, des   semonces, des  risques d'emballements  et de ruptures  climatiques incontrôlables.

Lorsque les Pôles fondent, il est déjà trop tard ! Sans doute pourrions - nous en amoindrir l'ampleur et les échéances d'une fonte inéluctable ! 

Les émissions de GES  priment avant  tout ayant pour  corollaire désastreux : la perte inexorable de nos immenses forêts primaires  équatoriales et tropicales.

Ce que  nous imposent les pays forestiers virent à la catastrophe planétaire et ne saurait  être ainsi, indéfiniment perpertré ! 

Si l'homme  peut encore quelque chose, il   lui  faut abandonner ses préocupations de coûts, de dépenses et, surtout, agir  avec équité, aider les pays émergents, en voie de développement, leur assurer une transition quaisi immédiate tout en redéfinissant la politique agricole, l'autonomie des populations, le produire sain, durable, spécifique des régions, des terroirs !

Les défis du vieux monde, de l'Occident sont  colossaux ! Les relever, quoiqu'il en coûte ; pour cela, mettre en sommeil les dettes occasionnées par  ce  passage obligé vers la Transition et  à destination de la survie sur Terre.

Décroissance - Optimisation du circuit court - un retour  progressif à la réappropriation  des outils de productions - décarboner l'industrie et les transports...

 

 

https://www.geo.fr/environnement/laustralie-adopte-une-loi-historique-sur-le-rechauffement-climatique-211659

Du dire au  faire, il  y a un océan !  Mais gageons que la population suivra, réagira, imposera mesure - sobriété - sagesse ;  lorsque  l'on possède pareils territoires, il y a de la ressource  verte, propre, durable, de quoi  réhabilité  ce qui aura été dévasté  depuis des décennies d'incurie 

https://www.tf1info.fr/international/video-islande-une-energie-gratuite-et-un-bilan-carbone-desastreux-2231922.html

Corriger le tir, prendre acte et poursuivre   vers le 100 % propre et zéro émission. Une île se prête davantage à  la transition 

https://reporterre.net/Climat-Nous-sommes-proches-de-plusieurs-points-de-bascule

Si le GIEC est optimiste, embrayons - lui le pas, sans attendre ! Volonté  politique de tous les instants, tous secteurs, à relayer  jusque dans les villages - campagnes, etc ! Un Projet  national palpable, sur lequel la population sent  qu'elle a prise et  joue un rôle majeur !

 

https://www.ouest-france.fr/environnement/rechauffement-climatique/changement-climatique-non-tout-n-est-pas-perdu-voici-six-raisons-d-y-croire-b183a244-2f6b-11ed-bd84-c332a9af669a

L'inaction  est  sources   d'angoisses, sidère, inhibe. Croire en la toute puissance de la science expose et risque l'avenir de la Planète. Entre les deux, il y  a l'espoir, la lutte au quotidien   contre le gaspillage, l'irresponsabilité, le saccage, le pillage des ressources,  le laisser - faire et aller  ! 

Il est impérieux de mettre fin  à l'exploitation des forêts primaires  équatoriales et tropicales à travers le monde. L'urgence est à la solidarité mondiale et  non à la guerre

https://www.francetvinfo.fr/meteo/climat/inondations-au-pakistan-je-n-ai-jamais-vu-de-carnage-climatique-de-cette-ampleur-declare-le-secretaire-general-de-l-onu_5353759.html

Certaines régions du  globe seront particulièrement  impactées ; elles cumulent les effets en boucles du  bouleversement, juxtaposant les désordres  issus de milieu très diffrénts qui  s'étendent de l'Himalaya  aux grandes plaines   fluviales et aux deltas, sans oublier les épisodes  climatiques majeurs telle  la Mousson annuelle !

 

CORSICA...GO56