L__OEIL___OCHJU__

 

 

Tu ne poétiseras  guère  en invoquant 

l'oeil

Abandonne - le à  son pâle reflet

Qu'il soit  ainsi  mis  en abyme 

 indéfiniment perdu 

comme  vaine et piètre  fractale 

 

Malheureux hasard 

malchance     

mauvaise étoile

conjonction de signes astraux

fortunes de mer incessantes 

que n'invoquerais - tu jamais assez 

ce qui grève  l'existence  la traversée

 et demeure de l'ordre aléatoire  des  choses

saines

 

____________________

 

Mais si  tu évolues dans les bas-fonds

nauséabonds 

où l'oeil - L' ochju -  vaque et sévit 

ne sois pas étonné

de l'interminable décours du sort 

qui  frappe

L'existence  et le sacré

faisant  alors les  frais de sévices insupportables

 

Réagis

tords et plie l'engeance 

vile et félone

ce mal insidieux  et pernicieux

qui plane telle l'ombre de la faucheuse

Où que tu  sois   ailles et vagues

fais-leur front 

résiste

 

Il est des cloaques   des  antres  sordides    

propices 

au déclenchement de forces diaboliques

qui s'entent  au cours des jours

 qui hantent les nuits

la pensée  et la raison

 

Poursuivant  obstinément le  sillage 

de la passion et du vivant 

qu'il  affecte durement

l'oeil  lève  un ensemble d'obstacles redoutables

ne laissant plus de torturer

d'engager la volonté

sur la voie de l'échec et de l'obsessionnelle défaite 

 

Paranoia     Troubles mentaux

Folie de la persécution

Vagues obsessions 

dira - t -on communément comme à tort 

en évitant le sujet épineux 

Mais il n'en est rien

Les faits  s'établissent et  prolifèrent

 

Certitude     pressentiment

d'une vie que pilotent  et commande(nt ) 

tour à tour ou simultanément 

l'occulte    l'irrationnel   le malin 

en précipitant incessamment   l'acte et le penser

sur les rives du douloir

et de la désespérance

 

L'ennemi est demasqué

Retour à l'envoyeur

Qu'il en  soit âprement et violamment  touché

à l'instar de tout ce qui fut 

et ne se reproduira jamais plus

On ne joue pas  avec la vie

on en dispose point  à de telles  fins 

 

!

 

-  MARIN  - 

De Marin à Sagesse

1 ère Ecriture le 29 Septembre 2022