ANOMALIE__TEMPERATURE_FRANCE_JUIN_2022

L'anomalie de température se poursuit actuellement, fin Octobre 2022, du moins en Méditerranée, en Corse, avec des  valeurs allant jusqu'à 10 ° C au-dessus des normales diurnes  de saisons 

Une nouvelle   qui n'étonne personne ! Outre le fait que cette probabilité  était plus que prévisible, annoncée, la France se trouve au point de convergence et d'intersection de nombreux paramètres induisant et provoquant  ce surcroît de chaleur potentielle.

Sa position géographique, la ceinture des états européens gourmands en énergies qui entraînent de fortes émissions de GES, l'évolution saisonnière des grands centres permanents météorologiques plaçant la France au point de confluence  des flux, des courants, de la  circulation des masses d'air  canalisant souvent  les nuages de pollutions des grands bassins de production, sa proximité avec le Maghreb dans le sens où très souvent, nous accusons les rigueurs de ces flux de secteur Sud qui remontent de l'Afrique du Nord via une mer méditerranée de plus en plus chaude ou via la péninsule ibérique souvent en surchauffe estivale. Sue l'on se rappelle ces nombreuses plumes de chaleur remontant  du Maghreb cet été 2022 et les conséquences  qui s'en suivirent ...

Si nous ajoutons à cela la fonte des glaciers alpins, les sécheresses de plus en plus marquées et longues, le tableau s'assombrit et laisse augurer du  pire, des extrêmes climatiques que nous ne pourront plus supporter ni  contrer !

Retard à l'allumage de la Transition Ecologique mais également pour tout ce qui concerne les mesures d'adaptations requises et adaptées  qui n'auront pas été prises à temps ; évoquons à ce sujet l'urbanisme, l'aménagement du territoire, la gestion  et les réserves en eau, le reboisement, la lutte  et surtout la prévention incendies et Méga - Feux ! 

 

https://www.huffingtonpost.fr/environnement/article/en-france-le-rechauffement-climatique-pourrait-etre-pire-que-prevu_209126.html

 

A SUIVRE 

CORSICA...GO56