IVRESSES_MARINES____SOLO_CRIS__LE_DE_CORSE__GRAND_SUD_

 

 

"  Ciel fantasque, où, sur le fin bleu pers les nuages affairés couraient "

 Rolland

 Âme Enchantée

Tome  II -  1925 - Page / 120 

 

*** 

 

Que je revienne encore

et renaisse  

au choeur prismatique de tes  vagues

au tempo  insensé

 

J'en poétise  le message 

le  beau voyage

la sibylline scansion

fussè-je  déjà  parvenu au bout  de la route

 

Loin des hautes Latitudes

d'entre les  grains blancs  de sombres virga 

 l'antre des fulgurantes galernes et des  révolins

aux pieds des caps  des tombants

de mon  Île 

 

J'aurai  ravi mes planches courbes

 ailé tant de croissants de lune

Extrêmes déséquilibres 

que  vent   houle  et  rouleaux

emportent à l'orée du vertige

 

Perse 

demeure ma destinée

mon éternité

que berce 

l'alliance  aux mondes vrais

 

Et de dire et redire 

les révélations de cet absinthe adamantin

dont la moire et l'ocelle 

sans fin  cèle l'instant    La dive ivresse 

 

!

- MARIN - 

Eperdument  Marin 

1 ère Ecriture  le 01 Décembre 2022 -  Allons de l'Avent