LETHE__FLEUVE_DES_ENFERS_

 Le Léthé

 

 

A ce  vieux mot léthéen 

Providentiel horizon 

Comme une amarre enfin larguée

Je cingle   vers  la pleine mer

l'océan insondable de l'âme

où  l'éternité même  s'abscond

et  se confond 

en l'instant

 Ultime  regard

 

Que je me mette  en  oubliance

Les vastités y pourvoient

ici-bas 

quand plus rien ne me retient

ni  me rive à bon port

aux  arcanes  

de sang 

 

Aux  racines taries

 au lien tranché

qui vont comme délivres 

et décombres  de la  mer souillée

en rompant  à la saine concorde

que d'aucuns en cercle fermé  

feignent d'ignorer

pour s'y être tant  fourvoyés 

 

!

- MARIN -  

Confessions

1 ère Ecriture le 09 Décembre 2022

à la veille d'un coup de temps, en cette nuit de Pleine Lune froide