dimanche 10 avril 2016

KALLISTÊ !...

   Kiteboarder / Pat - Eole Figari      Voici une très belle image réalisée par " Emmila ", un jour de fin de coup de vent, autour de l'Île de Corse ! Vous savez, ce Territoire à part, si convoité, depuis la nuit des temps pour ses joyaux naturels, ses beautés sauvages et ses richesses sans prix, aujourd'hui, hélas, ! de plus en plus souvent galvaudées, pillées, détruites chaque jour, obstinément... Plus le temps passera, plus le contexte international se détériorera, plus de tels... [Lire la suite]

jeudi 21 janvier 2016

LA CARRIÈRE DANS LA MONTAGNE !...

  La pénombre masque l'ignoble carrière qui aura défiguré tout un Massif de la Corse du Sud ! Une vraie saignée dans le granit rose porphyroïde et  merveilleusement découpé, que bordent les pins, qu'arrosait jadis un torrent merveilleux et ses profonds canyons !  Bien sûr, ce cours d'eau ne charrie plus que les miasmes de la basse vallée et tarit en été pour les besoins de l'industrialisation bétonnière... D'où ce texte grevé de ces ambiances juchées entre modernité et tradition exacerbée; réalités bancales et... [Lire la suite]
vendredi 25 décembre 2015

SPÉCIFICITÉS INSULAIRES !...

A la veille d'une année nouvelle, en cet après COP21, au lendemain d'une élection qui porte aux commandes de la plus haute Institution Insulaire un Collège d'hommes et de femmes  dont les racines et le passé constituent  le socle commun de bien des attentes : est-il possible d'espérer  autre chose que la lente et sûre déliquescence de notre cadre de vie, de la Nature au sens le plus large du terme, de l'Environnement pour parler  de façon un peu plus branchée  ?  Est-il encore convenable de souhaiter... [Lire la suite]
jeudi 28 mai 2015

EXPRESSIONS SILENCIEUSES !...

            Ne rien toucher ! laisser là ce que la montagne livre à la mer. Et la mer, de disposer tout le long des dunes et du temps qui passe ce qui ouvrage, forme, modèle nos rivages comme le pôtier le ferait de la glaise. Ici, le tour seraient les flots et les vents, tour à tour fabulant l'au-delà des mondes, l'envers d'un regard posé sur la nature des choses ; non le nôtre, mais bien celui que les éléments s'offrent en partage et nous délivrent, depuis les origines présentes, encore... [Lire la suite]
vendredi 20 février 2015

SPLENDEURS PASSEES !...

    Depuis la terre des sommets, le limon des pluies diluviennes passées gagnait la mer aux reflets  bleu  turquin. Comme un céleste  camaïeux, les eaux douces et chargées de poussières d'astres  se fondaient dans l'azur tyrrhénien. On voyait sous le vent marin,  lentement, se dessiner le croissant d'une  immense dune, le cordon littoral arborant  les jeunes promesses des vagues. De grands oiseaux planaient, immobiles, entre terre et ciel, louaient, l'instant d'une halte au-dessus de la... [Lire la suite]
lundi 11 août 2014

PARC MARIN INTERNATIONAL !...

    1963 ! Nous retrouvions la Terre de Corse, l'Île de Corse comme il nous plaît de la nommer, comme au temps des Origines, un âge tutélaire immensurable et beau à la fois, encore épargné ; nous ne le savions pas ! ... Et le regard des Enfants que nous fûmes, posé sur ces rivages clairsemés de ports et de villages aussi étranges que fondus dans la Nature ; noces dont on aurait pensé qu'elles eussent été immarcescibles comme la jeunesse, hélas ! que le cours de l'existence emporte envers et contre tout ! Nous... [Lire la suite]

samedi 24 mai 2014

IN CORSICA TANDU !...

Ajaccio - vers 1900 - !      Comment, en regardant de telle images,  ne pas être emporté par le cours du temps, à contre-courant des ans ! Ainsi et toujours, lorsque l'on rencontre en chemin  un hameau oublié que la maquis retient prisonnier des ronces lianes... Des cartes postales qui se vendent bien, et, qui ramèneraient tant de sujets vers ces décennies chères. Racines perdues, ravies et coupées pour certains, réconciliées avec toutes les époques qui nous auraient conduits jusqu'ici, pour tous !... ... [Lire la suite]
lundi 12 mai 2014

UNE VOIE DE PIERRE ET D'EAU ...

    Chant de la Terre de GALICIA    La Terre abdique  ! la pierre pousse les cris d'une souffrance infinie ; chaque versant des collines,  des halliers et des maquis devenusimpénétrables, avec les vents, reprennent en canons les vagues  stances  du chant de l'oubli. La mémoire est tombants de schistes, failles, dièdres de silences figeant la stupeur à la bouche hallucinante des statues, des chaumines et des chapelles effondrées ; stèles perpétuant vers l'infini azur les suppliques des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 12 avril 2014

LA DECHIRURE !...

Une blessure se ressent, longtemps après, elle trône telle la  balafre ! l'âme et l'esprit de la Terre n'aiment pas le forfait qui les eussent blessés et autant atteints ! Comment recouvrer le visage d'antan lorsque celui-ci porte les stigmates d'une Modernité tentaculaire, hybride et anarchique ? A l'instar des Barrages très esthétiques, des vallées et des plaines défigurées, de la moindre des propriétés souillées d'entrepôts, de dépotoirs et de parcs à locations massives, de décharges,  les carrières non seulement... [Lire la suite]
dimanche 2 mars 2014

URBANISME INSULAIRE ... CHRONIQUE !

 Votre attention ! Il ne s'agit pas de faire la publicité d'un domaine voué à la vente mais de défendre par cet exemple un modèle d'architecture parfaitement adapté à notre environnement. De telles initiatives répandues à la hauteur de toutes les collectivités, encouragées au niveau  privé ou publique, seraient de nature à recouvrer le visage d'une terre aujourd'hui gravement menacée d'uniformité, d'oubli, de banalisation ...   CASA DI PETRA    Toutes les fois que nous passons devant ce futur hameau,... [Lire la suite]