jeudi 10 juin 2021

SONGE PARADOXAL ! ...

      Planète  Ocean  Planète Terre  Terre - Mère  Terre - Mer Bleu-de-Ciel Il ne saurait en être autrement à desseins   divins              solennellement intelligents  Séléné  la blanche  l'Horus rouge  la gardienne de  la Voie Lactée  vers Orion  le confirment   Au-delà du pacte  mémoriel de l'azur  des  millénaires et des siècles ténébreux  qui s'y sont abîmés  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

dimanche 6 décembre 2020

" VOIE LACTEE " ...!

  VOIE LACTEE    Notre galaxie s'étend sur 100.000 / 200.000  Années - Lumières ! Soit  360.000 fois  le nombre de secondes-lumières ( kilomètre par seconde  ),  incluses  dans une  / deux  années, mille ans,  cent / deux cent milles ans. Evoqouns le nombre de secondes    /   jour   3600 sec (  =  une  heure  _  60 " x 60 '  = 1h  )   x 24 heures   font donc  86.400 sec  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 8 août 2020

EUPHONIE OCÉANE !...

      Choeur-Océan Fascinant prélude  J'emporte   ton  plain - chant - univers     polyphonique   à desseins  tant    euphonique    Je  ne  regrette  rien d'autre  ici-bas qui ne  fût  par  toi  accordé harmonieusement  Et je pars   comme je  demeure apaisé   serein   pour  un Eau-Delà  à nul autre pareil   Poussière   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 6 juin 2018

BLEU KLEIN !...

  Une vision monochrome éminemment bleueBleu Klein          abyssale fabulant les vastités         l'océanau sortir des bras de Morphée J'ose en évoquer l'éthéré la sérénité       la clairvoyance Champs immensurables au long cours  de la nuit Eternel silence Ainsi de quérir       là-bas inlassablement âme          de chérir sur la mer de la tranquilité deux univers     dont l'un ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:23 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 15 avril 2018

ABSENCES !...

    Toile  /  Ingrid LEDDET  _ -  La Maison du Phare -  Le bout d'un môle au pied du phare, Orly le dimanche ou Quai des Brumes, une  gare l'hiver  sous l'épais brouillard vers le plateau de Langres, la fenêtre arrière  embuée d'une voiture qui s'éloigne...! l'absence décline un à un les pans d'une histoire sans fin    ABSENCE   Tu transcendes les sphères idéaleset me ramene aux horizons platoniques de la beautéTon domaine demeuresans limiteschaque jour encore... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 10 mars 2021

COMME UN PRELUDE ...!

        Que j'apprenne   à toujours   de ces rivages vivifiants  aux lénifiantes vires sublimant    le terme  des alliances  duelles   J'y décèle    transcendé   quelques pans de plénitude et de beauté  une grâce que le printemps  destine comme un prélude   aux  ciels   Etat  de nous  unitif  sempiternels pérégrins passagers  du vent et des vagues  danseurs ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

jeudi 27 août 2020

BLEU-DE-NUIT ESSENTIEL ! ...

    Toile / Josiane G.    Comme un message /  Aux ciels de Nuit  Obscure  / Rencontre / Le scintillement des étoiles s'en absente et  noue des liens de silence / Une âme à la mer se devine /  Rivages oniriques    étendues ondées    bercés de bleu / un absolu  de pureté  que neiges d'écumes  et firmament   irradient/ Nouveau départ /  Délires  en moi  qui sommeillent  et  qui se livrent aux vastités  / Je voie... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:11:00 AM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 29 juillet 2020

DE TOUTE ÉTERNITÉ ! ...

  " ... Mais il est une porte simple, sans verrou, ni loquet Tout au fond du couloir tout à l’opposé du cadran La porte qui conduit hors de toi Personne ne la pousse jamais. " YVAN GOLL (1891~1950) Les Portes / Extraits  (Les Cercles Magiques ; Éditions Falaize, Paris 1951)           Vieillir  jeune  Que je fasse mien ce  fabuleux  oxymore Me tenir    enfin      en un profond recès  où  les vagues... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:27:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 11 mars 2020

ÉPIPHANEIA ! ...

    "  L'action est une épiphanie de l'être. Si la grâce nous prend et nous refait par le fond de l'être, c'est pour que notre action tout entière s'en ressente et en soit illuminée "  Maritain, Human. intégr / 1936, p. 313   Que s'ente à  la dérive poétique de l'amer  centenaire ces accents de dénégations que la voile libre et la solitude  exalte aux confins de la liberté. Que je sois en cet instant l'hôte des hautes vagues  ceignant  d'azur et de blancheur le... [Lire la suite]
mercredi 15 janvier 2020

CHEMINEMENT !...

      Cheminer, voguer,  sans vérité tracée à l'instantané de la Voie  ; quel  lumineux viatique !  On y  perd les repères du terrien. On y décèle indéfiniment ces fragments d'Eau-Delà,  les révélations du monde du silence ... Allégeance, sans conditions ni compromis. Ainsi de l'aventure, de l'extrême partition à jouer, à miser. Découvrance au royaume de la recouvrance !  Les jours de coups de vent et de fortes tempêtes le solstice d'hiver apprête un azur mercuriel, paradoxal...... [Lire la suite]