mercredi 22 mars 2017

VAGUE QUESTION D’ÉCHELLE !...

Le Site / Spot  :  "  A CAPEDDA SANTA "  commence à livrer ses petites vagues orientées  Full Side Shore ... Le Rider en 4.5 M2 et Mât = 4.10 m va disparaître au dos de cette vague qui vient juste de se former et de se dessiner. Le " Spot " commence à peine à  s'animer, par une mer  encore hérissée et  un vent assez fort. Vient le temps de l'harmonie, ci-dessous, qui  par surcroît nous donne une  autre échelle. Les jours de gros, compter deux Mâts  ! Nos contributions font... [Lire la suite]

vendredi 10 mars 2017

LE FAISCEAU DE LA PUNITION !...

RÉCIT  FORTUNE DE MER    Le ciel avait concédé un signe et, non des moindres... Encore eût-il fallu  l'interpréter à temps ou  justement ! Mais le chant des vagues lointaines  emplissait un cirque azuré, une arène élyséenne  absolument fascinante et déroutante. La tempête, une  puissante Bora, avait  balayé le ciel en charriant  vers le sud  nuages et grains sombres. La scène devint si attirante qu'il ne pût  se résoudre à demeurer à terre, à néantiser. Le soleil... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 18 février 2017

LA MEMOIRE DES VAGUES !...

   « Il existe au milieu du temps La possibilité d'une île » Michel Houellebecq  Ainsi de  ces sillages, qui comme l'empreinte trace   quelques folies embarquées à bord des vents fous  des îles, des pointes et des caps !  Là, point de coup de projecteurs médiatiques et intéressés, aucune re-transcription ni record qui eussent forgé  le commun du faire-valoir et c'est mieux ainsi ! Après tout, les beautés de  la nature  n'auront pas attendu l'homme pour ravir le Ciel et... [Lire la suite]
samedi 18 février 2017

TROMPES L’ŒIL ! ...

D'aucuns pensent à tort que pareils sites seraient  " désordonnés ou brouillons " ! Ici, la preuve par quatre ... Un Glacis rare et digne des plus belles destinations, par petites vagues et vent frais. Agrandissez ces images d'archives.   « Une carte n'est pas le territoire » Alfred Korzybski (1879-1950)      WAVESAILING INSULAIRE   //  " URIENTI  "    Rien ne vaut la pratique et  surtout la multiplication des expériences In Situ. Quant aux fortunes de mer,... [Lire la suite]
dimanche 30 octobre 2016

OUTSIDE REEF !...

     
Posté par marin56 à 05:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 28 septembre 2016

L'IMPOSSIBLE DÉFI !...

    Les lames monteront sur les rochers et la pointe à plus de 15 m d'altitude !  Le vent est si fort qu'il parvient à coucher la houle, et pourtant, l'onde de fon est bien là : submersion ! Et ce ne sera pas la plus haute ni la plus grosse, très loin de là puisque nous en vîmes coiffer les sommets !... Rivage, 60 / 70 Noeuds de Bora, 3.7 Side Shore Wave Sail, " Makaya " On Board  Le vent, ce maître absolu !  Rien ne lui résiste... Comme l'eau, les feux de la terre  qui détruisirent à l'aube d'un... [Lire la suite]

vendredi 17 juin 2016

POURQUOI LE SOLO ? SELON " ISSA " !...

 Vers la grande Passe, au large :  des collines d'eau ! L'horizon se déforme, comme soulevé par des forces titanesques. Nous sommes à plus d'un Mille de la côte ...   " Je me rattrape par les yeux à tous les corps car chacun est un soleil. Je le sais puisque je vais de lumière en lumière à chaque rencontre et je me fais ainsi de jour en jour mon propre système solaire. "  MESCHONNIC    Un sec ; autour, une vaste dalle. L'onde s'enroule et se métamorphose en Slab superbe ! Si le rider parvient à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 14 mai 2016

PLAIN CHANT D’ÉCUME !...

           Le photographe confie :  " aucun effet, aucune modification ou retouche de l'image ; les lumières et les contrastes sont tels qu'ils apparaissent à l'oeil nu  " !  Soit ... Vertiges au royaume des songes à ciels ouverts. Il n'est ici qu'une seule et même fenêtre sur le grand bleu inondé de soleil. Les saints de glace y pourvoient ; un vent fort et froid achève de bleuir les horizons des îles. Les camaïeux ultra-marins déclinent vers l'infini les mystères d'un azur... [Lire la suite]
lundi 7 mars 2016

PUFFIN !...

      Rider / Laouled MERZOUKI - Images / Antonia        ...  Je sais que tu ne pourrais  plus rien qui me vînt en aide en cas de fortune de mer... Mais combien de choses essentielles m'auras-tu dévoilées, au coeur de la solitude et de  la tempête, ma nuit ? Tu es si pur, et ta présence m'est sacrée, angélique cantique, ode à la mer que ton vol honore sur l'azur ! Je te perçois tel un message, en esprit, souvenir habité de mes petits enfants à jamais perdus, égarés par... [Lire la suite]