samedi 10 avril 2021

PRENDS LE LARGE ! ...

    Indéfectible alliance  sentiment océanique  Plus loin que  l'horizon   l'autre rive me destine    J'appareillerai un   jour  de pleine mer  pour une destination inconnue un ailleurs   Cet " Eau-Delà "  dont j'entrevois   les prémices éthérées d'apaisantes  bleuités    Ivresse de l'envol  fulgurance que la vague  poétise  Au  bout de la  route je virerai  de bord  pour une... [Lire la suite]

vendredi 12 février 2021

LA VOIE DE L'EAU ! ...

  Des heures durant,  lumineuses et si froides, je sillonne la mer en tentant, au gré des vagues, d'une rencontre, de prendre le pouls du silence. Le vent Ponant souffle en grand frais,  inépuisable et lourd. Il   distance l'horizon, absente, allège...  De belles  vagues  portent depuis les lointains l'ample résonance d'une monodie marine  qui m'est familière. Des rues de nuages denses et ouatées strient le ciel insulaire, obombrent  par intermittence le golfe aux " vingt bois "... [Lire la suite]
dimanche 21 juin 2020

SAINES ALLIANCES ! ...

        Vertige des îles     Une montagne dans la mer  Comment recourir    à la technologie furtive de l'artifice  et de l'outil  programmés depuis la  terre    L'abrupt plonge  comme il s'envole en figeant un  rêve à ciels ouverts  Vaste théâtre  que nos alliances céruléennes   L'ivresse marine  aux abysses de la folie se  ligue  La  longue  distance  s'offre un fragment d'Eden   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:48:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 19 mai 2020

LE FAISCEAU DE L'APPEL ! ...

    Tu renoueras un jour avec  ces horizons qui te sont si familiers. La palpitation  des profondeurs soulignera encore le dessein immémorial  des îles à la dérive.   Seuils, limites dont les vagues anamorphoses dissuadent le commun. Voici le tribut de l'aventure sans concession. L'imprévu, l'inhabituel, la nouveauté, la soudaineté pallient l'éloignement aux termes coûteux de l'échange de procédés artificiels, vers quelques paradis, surfaits... En ces temps que la vitesse et le temps ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:14:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 29 décembre 2019

DE L'EAU - DELÀ !...

      Du ciel  immensément dense  aux éthers des grands voyageurs, que je vous dise -  déjà et depuis  cet espace et  ce journal de bord, à l'orée d'un nouvel an -   Comme un Eau-Delà ! Que je vous parle encore  de ces vérités  fusionnées qui nous ramènent aux  dieux antiques, aux légendes personnelles, au  resplendissement du vrai qui essaime,  perpétuellement !  J'en appelle aux  limbes de l'indéterminé,  aux rêves  étranges, à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 24 décembre 2019

CELESTIELLES RADIANCES ! ...

      Images  / " EMMILA "   DE L'IVRESSE ONIRIQUE DE  LA MER      Comme je marchai vers la mer, sans la voir, me parvint une rumeur, abyssale, absolue. Qui  me convia en pensée  au vertige du Solo intégral, à l'épreuve du coup de temps,   aux mondes de tous les silences. Je ne pus renoncer à ce multiple appel. Tant de souvenirs aux  liens de coeur   rejoignirent la féerie blanche des éléments,  en allée,  cavalcadant parmi les moutons... [Lire la suite]

lundi 11 novembre 2019

L'IMPOSSIBLE ALLIANCE ! ...

      Parce que  nous aurons distancé l'essentiel, les mondes souverains et leurs solennelles vérités. Un triste constat, un tragique bilan  révélant sans cesse l'absence de pacte naturel  et d'alliance  entre l'Etant et l'homme moderne. Alors que celui  -  ci n'aurait plus aucun argumentaire qui puisse justifier ses forfaitures perpétrées à l'encontre de tous les milieux, du vivant, des causes du vivant érigées  en Lois irréfragables. Parce que la vie et l'existence ne laissent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:55:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 4 septembre 2019

DE L'AUTRE CIEL !...

    Que ne t'élances-tu,  jamais assez ?  plain - ciel. Univers fluide,  émulsion  éthérée ;  l'autre atmosphère dense et  toute aussi vitale qu'essentielle salue la tempête. Sois leur hôte, unitivement. Il n'y paraît guère mais saches que l'azur sur lequel tu planes reflète à l'identique l'éther des cieux respirables que les derniers nuages soulignent. A terre,  telles les îles flottant dans l'espace immensurable des  mers et des océans, disséminés autour  d'un immense... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:57:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 17 juillet 2019

IL EST LIBRE ! ...

    " J'appartiens à l'Afrique entièrement  "     1990  / Johnny CLEGG / Le Zoulou Blanc   https://www.parismatch.com/Culture/Musique/Johnny-Clegg-Interview-1990-1637713    TEXTE SIBYLLIN POUR UN ÊTRE HABITE      Il nous a quittés, laissant ici bas  ce fardeau de durer, si lourd à porter, à emmener. Mais du chant, de la voix, du Message Retrouvé, des mots passant entre les étoiles, les Géménides, les Pléiades, les cieux  hiémaux d'Orion, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
vendredi 14 juin 2019

LABYRINTHIQUE ! ...

        Retourne-t'en        Solitaire comme avant               à  demeure  Sur la mer de l'Intranquilité      découvre  l'Eau-delà  polyphonique  des maux psychotiques   Rompt  aux allants éphémères      aux fards  Sois  d'un temps que les vagues  égrènent   blanches et bleues    qui vont  à la semblance de la pureté     ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,