jeudi 31 décembre 2020

TOUT EST LIE !...

     POUR UN  ENIGMATIQUE ANAGRAMME  QU'UN ACCENT  EFFLEURE  LIE   / ILE      Ballets inconnus    Mers croisées  allant  par le prisme  des vagues insulaires  Eployez  sur le couchant   guipures tourmalines  enivrantes ocelles de vies  et de pierres précieuses   D'entre la parade  sauvage des ciels et des lames  ces  envols   métaphoriques  Qu'une journée... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:09:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

vendredi 7 août 2020

AVEC DES VERS ? ...

          Que je m'en remette au pays imaginaire En  mon âme-océan  sombre l'éphémère  au terme rendu  du néant    Et de n'être à jamais  qu' à l'image du  temps   en  renaissant aux mondes  loin de la bête immonde  poussière  dans le vent   J'habite maints rivages  que la mer aura marqués  Au loin  un mirage   s'en est emparés    Je ne suis  plus seul  et ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:02:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 12 mai 2018

UN PÈRE ET PASSE !...

    _  Photo / Gaëlle de trescadec  _  « C'est une chose terrible que de tomber aux mains du Dieu vivant » (saint Paul, Hébreux, X, 31).   ÉCOUTEZ    Un jour numineux pointsans que tu ne saches déjà qui    quoi      de vous deux t'abjurera d'abdiquer         de partir Qu'un mal insidieux trouble le dictamen de la conscience C'est assez     ne lutte pas     lâche prise le verdict de la balance prime Je... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 24 janvier 2018

L' INFINI DIALOGUE ...!

      Tu lui parlesElle ne répond que par vagues anaphoresEst-ce un guide un messager au coeur de l'énigmepour celui qui n'est déjà plus des mondes décadents Sitôt emporté par la briseles Autans ou le Ponant tu choisis le poème de la merEt que la brume des îles vous emporte           lointainement  Car il est au fol langage  aux pensers sans paroledont le geste hyperboleet l'ellipse s'emparent obstinémentlorsqu'ils s'entent à jamais aux vagues-psychésde vos... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:42:44 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 30 avril 2021

POSSIBLES RIVAGES ! ...

        Quand tu   évoques le corps  Ce mode opératoire  abouti  et - mouvant  définissant l'entité  duelle corps et âme   qui s'absente  l'un de  l'autre quoi qu'il advienne   Je te parle  de ce moi  périssable      voir   "  haïssable "  quand il  circonscrit  la sphère égocentrique vouée   au  naufrage aux  pesanteurs de la passion et des  vérités... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:31:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 22 avril 2021

DE LA DUALITE !...

    Avatar de l'Album " The Endless River  "  ( La Rivière sans Fin  )  Pink Floyd  ***  Au  nom de qui    de  quoi  de quel dogme  précepte ou credo  devrais-je abandonner l'autre rive  vers laquelle l'âme tend inélucatblement  à jamais    depuis  toujours    Au faîte des années   qui t'isolent  quand le geste surrané camisole  et rompt à l'intention à  l'attente et au désir de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:52:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

lundi 12 avril 2021

COMME UNE ENIGME ! ...

  Il ne  peut y avoir d'image, d'illustration, une photo    A  l'inaccessible quête  ici-bas  le rêve pourvoit Unique est la voie  qui de chemins d'eau et de pierre  y mène   Ainsi de te retrouver   à  double  insu  au-delà  de la  vaine durée si loin de tout Instant fragile      Comme un - possible  la promesse   d'une île que  je revois  dans  ce  regard  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:21:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 1 janvier 2020

ÉPIPHANIE ! ...

  Aux vents violents, cette ode ! Parce l'homme, ici,  respecte  le milieu,  les havres harmonieux que les éléments dessinent, destinent, à la côte, vers nos rivages tristement occupés, bouleversés, détruits, défigurés  par la main mécanique      Que  je recours, à toujours,   à l'intensité, à la profondeur de ces champs  irisés d'étoiles et de mers ondoyées. Des eaux réfringentes au pur argent qui ceignent une île en hiver, en partance, que je sois, du voyage, de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:52:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
jeudi 28 novembre 2019

OMEGA POINT !...

           L'hiver  frappe  à la porte. Monte l'appel du monde  du silence et des nues  inconnues... Nulle retenue, nulle entrave mais cette allégeance  sans conditions, un Eau-Delà de Tout,  transe-lucide,  un univers à part  ! J'ai tant de rêves  à rêver,  encore et demain. Horizons chimériques de Nous partagés, dilués, libérés ... Un Eau-Delà, ailleurs, en mer, comme - une philosophie de l'errance ;  autant d'ouvrages, de théâtres, de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:36:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 18 novembre 2019

TRAVERSÉE !...

      Unique traverséeQui la réaliserait    à ta placeen tracerait la routeles chemins le sens et le capsans le numineux du consentement Bercée d'infinis   ou  d'alliances point de hasardmais ce qui se devait d'être et qui fûtà ta portée en esprit fidèle et vrai Et qui te lit    avec clarté sur le seuil d'une ported'une fenêtreque tu auras été ou ouverteen paraissant    en renaissant aux mondes fusionnelsqui t'habitent et qui t'obsèdent Il n'est point d'illusion... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,