mercredi 9 juin 2021

PERIODE ! ...

      Des lignes sur la mer  donnent le tempo d'une gestuelle à part. Le désir indéfinissable  d'entrer en résonance avec  l'Eau-Delà. Je ne mets plus entre guillemets cette expression, ce vocable  que les éléments habitent et composent au-delà de tout, malgré  ce que Anthropocène leur infilge !  Il n'est là  que assonance et  complètude, l'expression plus que tangible de  l'harmonie et des origines. Je pensais  que l'homme serait, en esprit,   en... [Lire la suite]

vendredi 18 septembre 2020

LE JEU DE LA FOLIE ! ...

      Tu joues    sur le fil ténu  d'intenses   rencontres  L'immédiateté est ce versant  azuré  qu'il  t'importe d'explorer et de  comprendre comme on embrasse sitôt une toile de maître   Ainsi en décident ces vagues faits   de vagues et de vents  que tu nous rapportes  qui destinent  et qui cernent l'au-delà  du rêve    Dans la  quête de l' absolu vont l'inhabituel et l'imprévu  des grands... [Lire la suite]
vendredi 23 avril 2021

DE CHEMINS - EN PROSE !...

    Essaim de Grues Cendrées au départ de l'Île de Corse, vers l'Afrique !  Hiver, Décembre  2019... Image  " Emmila "  *** A ces écrits  spontanés  qui  sourdent  de l'insomnie comme de la nuit. J'en retranscris  le flux,  la divagation, l'énergie, la vibration  avant qu'ils ne faillent à l'évocation du réel ou qu'ils n' empruntent  la voie aisée de la re - présentation ;  volonté, volition erreraient   aussitôt par les arcanes de l'habitude,... [Lire la suite]
jeudi 22 avril 2021

CARPE DIEM ...!

   Tempête " DIANA " Grand Sud Corse  ***   La mer a pris  son  allure de croisère  Le Ponant   vous emmène   Folles bordées  La tempête hèle  Tu en révèlerais  sans fin  les atours  l'ayant  à toujours  nommée  Tiens bon le cap  et le flot marin   Tout  est  émulsion et - chevaux d'écumes    boucles  d'embruns Le souffleur de verre  délire indéfiniment  en s'alliant ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:46:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 17 mars 2021

ALTERNATIVE VIRTUELLE ?...

  4K //  Arrêt sur Image Vidéo  MESSAGE Pour la Nature, les Grands Espaces Quand j'évoque l'Alternative Virtuelle, je crains fortement le transfuge, la substitution et l'usurpation terrifiantes qui voudraient que électivement, sélectivement, les images numériques supplantent le réel, l'état de Nature qui en définitive décline, s'appauvrit, se transforme selon les menées destructrices d'un système vorace, cupide, irraisonné, démesuré ! Qu'il nous faille, alors et activement, contrer cette dynamique et... [Lire la suite]
vendredi 12 mars 2021

NUMINEUX ! ...

     Fantastique Paréidolie ! Réserve de Scandula - Piana ... Haute-Corse     Ni vil alcool     ni  poudre  hallucinatoire Mais fuir  Fuir tout  ce qui rompt   aux charmes  des marées  des lunaisons   Mon absinthe  mon hellébore  ne sont  guère de ce monde et ne  sauraient traîner ou ramper  ici-bas    Des  éthers primitifs    aux limbes  océaniques Que de rivages... [Lire la suite]

mardi 16 février 2021

LE POEME DE PERSONNE ! ...

  J'aurai vu une Île      dans son regard  des rivages  que submergent  les  larmes Instantes   lames    aux  iris  vagues  et  rares    Sillage       Eau de gemme   sibylline   consacrez   l'arcature  des ciels  l'alliance   cristalline  de  leurs  folies  existentielles   Il est un  jeu océanique des - accords ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 21 janvier 2021

TOUTES LES AILES SONT BLEUES ! ...

  Au Solo  hivernal Giraglia    Toutes les ailes sont bleues qui  dansent et qui palpitent  comme vagues  de ciels mêlées à la féerie    des -  accords  Ainsi de  nos allants d'îles  polyphoniques    Ceints desseins pansant   honorant le Temps  des dieux surréalistes et visionnaires  Au coeur des solitudes  azurées l'enfer des enfers de pierres diluviées  demeure orphelin   On y  sent... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 20 décembre 2020

EUPHONIA ! ...

  Tout autour de l'Île de Corse, caps et pointes acérés  tendent leurs bras pétrés vers le large, enroulent  avec les vents  leurs lots de vagues infiniment lumineuses et recomposées ; inextinguible déclinaison, plain-chant unique     ***    Puissant  unisson Kallistê     de vagues et  de vents  Solennelles harmonies Eléments transcendés  qui portez       si loin et si haut  Polyphonies  _   Aux ballets des... [Lire la suite]
lundi 23 novembre 2020

QUELLE PRESSION ? ...

  TRA DI  NOI  E A TUTTI   A TRAMUNTANA    TRAMANDATA ! C'est un peu comme la MEMOIRE, un PLAIN - CHANT  Insulaire  ! Le matin, il fait froid, même sur l'Île de Corse ! Aucun cliché en cette période de retrouvailles. La mer se rebelle et les vagues clandestines lui vouent une ode polyphonique ; Ô paghjelle marine !  ! A Tramuntana anordit la nuit, cingle, vive, translucide. De fortes bourrasques nous arrivent des horizons... [Lire la suite]