mardi 29 mai 2018

FULGURANCE ! ...

      Je ne sais ce qui me possèdeobstine       lancine Fulgure le coup de tempsdont je demeure l'hôtede passagesur le fil tangent de la lame Accorde-moi poéte d'un Jour -  un Jour      d'épaule nue tes premiers accordsaux mots de nous qui s'assemblent en silence Instant d'hymenéeperpétuellement recommencéQue le grain traversier en retienne le souffle éploie    ses voiles immaculées Surgie de nulle part Dessein franc des houles lointainesLoin de la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:40:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

samedi 17 février 2018

DEVANCE TOUT ADIEU ! ...

Apparition ! Le Passage en Noir  et Blanc, vers la Lumière éternelle... Le regard n'a plus d'âge, se rie du temps ; seul compte l'espace, la traversée, au plus près des choses vraies, sereines, souveraines parce que pacifiques ! " Vivre c'est aller d'une sagesse confuse à une nouvelle sagesse conquise. Mais sur cette route, sans cesse tenté par l'art et la littérature comme par le jeu d'une pensée claire sournoisement adossée à la peur et qui se construit un univers logique et efficace contre le malheur, il me semble avoir... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:17:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 13 février 2018

IVRESSES OCÉANES !...

    Le Découvreur du petit Prince louait les airs L'altitude     la nuit d'en-bas inondée de lumièreslui offrirent  Terre des HommesCitadelle Un pèlerin  de l'espace Thomas nous fit voyager des mois durant   depuis les étoiles vers Planète-Océanafin de nous réconcilierComme je les envie et les en remercie Est-ce peut-être pour cela que je viens chercher à bord des vents fous et cristallinsivresse et poésie le chant de la mer et des vagues sans rimes dont les éléments en choeur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:58:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 28 novembre 2017

DUO !...

        De  ce tomber d'embrunau vent         bruissant comme champ vague A ces volées de colombes élevant le plain-chantpacifique d'une étreinte à la mer Que je renaisse harmonique résonnance de l'angélique duo Vire marinelabyrinthique amer  le jeu sublime sans fin la liberté de chuter § Marin - Fragments -   
Posté par marin56 à 06:34:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 23 octobre 2017

50 NŒUDS !... SAIL AWAY ...

" ...   Que la navigation soit composition, alme présence à la mer, évanescente apparition d'une voile  au nuage vague et diaphane qui va ... Tout le miracle de la vie, de l'étant, dans ses apparâts de pureté ; leçons de choses, un regard suffit à dire la divine complexion du don, d'une île, d'une montagne dans la mer  que l'homme et la modernité défigurent à l'envi, avec arrogance, impunité, impudence. J'écris toujours depuis les tombants de la douleur, d'un mal aux Mondes blessés, jamais paisible et, quand je... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 15 août 2017

L’HORLOGE DE LA NUIT !...

      Un jour   tu livreras cette mancieles clés de ces énigmes amiesce " Sésame, ouvre-toi " qui de l' âme hermétiqueen esquisse lointainement l'essence et l'épure Tu ne braveras point l'élément fouabondant ainsi  le parchemin d'un langage sans paroleque l'éternel déroule indéfiniment à vos pas de deux Quel est-il   où mène-t-ilque transcende-t-il si ce n'est la métamorphose subliméed'une gestuelle harmonieuseallant  symbolique  en résonance avec Lui Qu'importe le temps  les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

dimanche 13 août 2017

VISIONS ! ...

  Présence subreptice que les vagues révèlent entre les rochers dénudés  des pointes, qui va traversant l'instant entre deux blocs polis par les vents et le sel. Les arbustes les plus robustes ici se couchent, torses, optent pour un profil bas et ras ; on dit anémomorphose, à juste titre car les tempêtes ne ménagent rien, complices des millions d'années. L'érosion est partout, le figement incommensurable. L'onde demeure reine, jeune, perpétuellement renouvelée. Contrastes édifiant les sentinelles ! Vastes champs... [Lire la suite]
mercredi 9 août 2017

EMMURE DE SILENCE !...

    Des cris emmurés de silenceforcent la meurtrière et le vantailLa lumière a cessé d'ondoyerl'âme pérégrine  d'une  prière Un chant captif ceint le silence Le verre brisé du vitrail blesse une colombe Que cet envol orphelin m'amuïsse enfin Les larmes y  diluvient le  silence Sanglot que la solitude étreintallant  de cheminvers la vérité et le large azur   Naître à  ce penser que le silence  emmurelà-bas d'où on ne revient  jamais au tréfonds de soiil y a... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 10 juillet 2017

MUSIQUE TA VIE !...

Tout n'est qu'émulsion, écume, embruns. Un sillage côtoie dans la brume hiémale l'ivresse  des vents  ! Vagues d'étraves, lames solitaires, rouleaux  louent leur  pérennel printemps     Fascinant sillage L'empenne féerique des ventsau coeur de l'arc irisé d'eau et de lumièrelibère comme un souffle pétillantla geste allégorique Elle va       hyperboliquela tête dans les étoilessur la mer en cheveux comblant d'ivressel'ellipse poétique des aurores  hyperboréennes L'hiver... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 20 juin 2017

LE SILENCE EST BLEU !...

  Là-basLe silence est bleucomme un coeur qui bée aux fenêtres de ciel généreusement lumineuses Et mon champ d'étoilesy brasille comme s'illune Sélénédans la nuit perpétuelle parsemée d'aurores L'azur est roi et l'arc-en-ciel de son aura au sillage qui renaît louange la rose des vents Là-bas chaque bordée vagabondeerre en musant dans l'air pur d'un rêve orbe que plus rien ne consume §    MARIN - Fragments pour un Sentiment Océanique - 
Posté par marin56 à 04:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,