mardi 18 novembre 2014

JUSTE UN INSTANT ...

" FIKARIA  " et ses anges d'écume Remontez un jour le  cours du temps Je vous conterai ces anges d'écumes Leurs incessantes dérades Au vent des brisants  d'une côte sauvage On y conjugue l'extrême sans fards ni oriflammes La chevelure exaltée des vaguesPour ultime désir  livrée Aux ailes ivres de vent Ainsi de l'insolente paraboleD'un mystérieux souffleur de verre Vainement poète à vau l'eau  §  
Posté par marin56 à 11:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mercredi 29 octobre 2014

SAISON MENTALE !...

  Tempête   ô nuit létale   ultime raison d'être Je te retrouve Orion et Sophia Innondent ma folle saison mentale...Que la mer veille nos numineuses ivresses !   Marin - Pensée de l'Hiver, ma Nuit  - 
Posté par marin56 à 11:03:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 29 septembre 2014

ÊTRE OU NÉANT SUR LA MER !...

         AÏRBAG        La terre, là-bas, recevait les souffrances et les tourments de la Mer souillée, de la mer endeuillée ! Il n'y eut qu'un seul et long écho,  plaintif ; Cap Marianon reconnaissait-il à son approche l'aventure, le mirage  enfin serein des hommes de bonne volonté ? Qu'importe la démesure des vents, le " chasme viride " ! l'éclatante blancheur suffisant à ondoyer  la mémoire d'une Terre jadis édénique et qui ne reviendra plus jamais ... La Terre et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 13 septembre 2014

LINE UP HIVERNAL POUR THOMAS !...

    FRAGMENTS  VAGUES  ... Le soleil du Solstice pour  illuminer un fort  Coup de Noroît insulaire  ! Le  soleil traversier de toutes les froidures embrasées de l'embrun. Les rais empruntent le cours vague de la pente qui va et s'en retourne depuis les prismes hallucinants  de l'eau... Ces cascades de cristal au Ponant qui brasillent et jouent dans les cheveux du vent ; et puis une aile, toute bleue, une ombre sur fond de luminances tardives et diaphanes. C'est le ballet silencieux des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:04:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 16 août 2014

SOUFFLE !...

    Le ciel qui aurait trahi la merje veux dire  l'EtherLes turpitudes de l'incendieDu flux ininterrompuDes chevaux vapeur Et des cheminées vomissantLeurs fumets d'or noir La mer à toujours rebelle Qui n'en serait que plus bleueLe souffle virginal Un soupçon de fidélitéProtégeant l'azur De l'impossible pacteEt des illusions perdues Au large Lointainement Une Île pâlissait Noyée Dans les brumesOpaquesD'une chape denseQui l'aurait recluse  § MARIN - Pensées en Mer - Fragments  
Posté par marin56 à 07:52:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 9 août 2014

MARE NOSTRUM !...

Ce Poème magnifique de Louis ARAGON, interprété par J. FERRAT, en ces jours de Déchirures et de ressac : les Poètes  § Une violente Tempête ! Lointaine et solitaire ... Des pensées qui vont au gré des flots et des lames, de ce Tout étrange, tellement animé, inéluctablement habité... Et,      Fondre dans le rêve vague de cristalFuir   s'évader où croire    encore une fois La mer étouffe un cri   tant de silences Ô déréliction   Abyssal le tourment des ventsDe l'Azur   au vain... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:51:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

samedi 2 août 2014

PALINODIE !...

Le grand mystère  la création ouvragent la foi La nature retouche  son oeuvre ou la parfaitAu besoin la palinodie mais sans la renier Éternel recommencement abîmes animés La mer  sacre de la mémoire  Profonde monodieBercée entre apothéose et immuable dessein Dis-moi, " Roseau Pensant ", pourquoi n'en est-il pas de même, entre toi et moi  ?       La mer bouillonnait autour du récif Ainsi des clartés brumeuses de la longue houle et du Ponant Elle révélait  au gré de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:22:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 17 juillet 2014

SALUTAIRE DISSENSION ...!

Inexorable dissension   Mais que ne serais-tu  d'autre Que ce mystère à jamais enfoui  poussière dans le ventAnimée  de la voix  périssable  irrémédiablement tracéeDes innommables ruptures des affligeantes césures Et pourtant un  instant  source  intarissable  présent En chemin  que le ressac  grave sur la grève  Ce mot éternité Dont je suis déjà  des ombres profuses in-fusant  Entre hier et demain  un corps ivre d'essence L'oiseau s'envole  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 11 juillet 2014

DE L'ESSENCE D'UN PARTAGE !...

 XAVIER RUDD        A partager, compagnons de sillage et d'écume, ces volées d'embruns, ces bolées lactescentes  qu'infuse le  fil, le flux onirique  de nos bordées ;  ô amours in-sensées ! Ainsi des fragments du long  poème du silence et de l'amer ! Et n'avoir pour cri que le geste, la quête d'un duo révolu voué à l'extinction, à l'oubli ! Oui, vibration de nous comblée, Au loin, là-bas, sur l'onde,  douce à ravir, prompte  à sidérer le mal  : et  le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
vendredi 11 juillet 2014

REGARD SUR LA MER !

   Comment, tant de préciosité, de légèreté ! pourquoi ces sompteuses lumières ? Et ce rêve de velours, agréable et fou qui s'envole, partout, nulle part, ailleurs !... Un regard des limbes figeant indéfiniment le destin ; dessein diaphane. Et pourtant, que cette déesse, fée des Eaux, nymphe éphémère s'avère lourde et redoutable ! L'étreinte, entre l'Ether et le Rocher scelle l'instant, vital. Passage, certitude d'avoir été, peut-être, accord, harmonique parmi le probable ! Fragments - Marin -      ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,