dimanche 22 août 2021

A L'OREE DE L'INCERTAIN !...

    Parvenu   à l'orée de l'incertain si proche et déjà   si loin de tout au terme de la folie En vain    Il ne  me reste que l'illusoire  paréidolique des rochers    la danse  éphémère des mots perdurables le sillage de l'exil  abîmant  enfin  les maux à  la source   A chacune  de mes échappées  salutaires solitaire j'attends         l'inexorable délivrance  d'un naufrage ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:41:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

mercredi 2 juin 2021

EN ROUTE ! ...

   Vue d'une  maison de pierres taillées  d'un village abandonné dont les 5 F font propitiation   EN ROUTE      Je décline  une  suite  familière    une poignée de nombres  entiers à  deux chiffres Décompte     solde  sans appel C'est selon la moyenne  Dégressif  ou négatif inversement proportionnel à la durée qui s'écoule quand  le   bout de la  route point au réveil  au détour d'une porte... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 20 mai 2021

ADIEU - VAT ...!

    Une image qui me tient à coeur. Une pointe de rochers, l'oscillation du grand bleu qui vire à l'émeraude de la vague de roche. On y sent battre le pouls des grands espaces. Dans le lointain, un Puffin Cendré parfait le tableau, en silence, éternel ! Une heure de navigation à bord des éléments. Y accorder son aile et jouer les accords d'une partition qui ne démériterait pas, qui ne faillirait jamais au pacte d'alliance que le grand Maître d'œuvre orchestre ici-bas ! Il est des rendez - vous manqués ! Partir à leur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:26:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 19 mars 2021

DANS L'OMBRE D'UN AMER ! ...

      Comme l'écho lointain comble  le vide   Des-accords de musiques mortes   ricochent  et  se perdent  continûment  Je me fuis  et  m'oublie  en  rompant au retombement   des  souvenirs    A la gestuelle d'une folie  Délivrance sur la mer dolente de solitude    J'y apprends toujours   le sens du message  foule  le sable vanné des tempêtes pour  un océan ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:34:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 16 mars 2021

DEPUIS LA MER L'OCEAN LA POESIE ! ...

    On y apprend à voler ou le rêve et la morale d' Icare    Les mots, les pensées  planent  par - de là  les mers, les océans. Ils   auront, comme les accords  la mélodie, toujours soutenu  la métaphore, suscité l'allégorie, accompagné l'envol des sentiments, le voyage des émotions ! Quel poète en aurait  ignoré les horizons, les lointains bleus,  et, pour causes ... Qu'il en fût à toujours ainsi De " l'éternité ", de la " mer en allée ", de la grande... [Lire la suite]
samedi 30 janvier 2021

A L ' HEURE DE LA TANGENTE ? ...

 Testarella hivernale - Radical Thrusters Quad 2017   JP Australia 94 L + Severne wavesail 4.8 m2  "  L'esprit est une véritable pierre philosophale, un agent de transmutation de toutes choses matérielles ou mentales . "  Paul Valéry DICT - AMEN   ( DICTAMEN )  Il y eu d'abord l'incompréhension, comme au premier degré de la réaction épidermique. Manquèrent  cruellement le questionnement, l'essentiel recul qui eussent ... [Lire la suite]

jeudi 21 janvier 2021

UN - PROBABLE ! ...

     Derrière-moi    au commencement de la voix    en chemin l'immensité d'un chant aux  souvenirs  océaniques   A l'horizon      planent de jeunes soupçons - éternité     Un -  probable  un - tangible  dessein   Y coucourons-nous Aurais-je  été    Ici-bas    jeté  à l'aube d'une révélation pour y tendre  corps et  âme    Qu'il y faille   ce brin de... [Lire la suite]
lundi 6 juillet 2020

CONTINGENCES ? ...

    " Carpe diem, quam minimum credula postero ". " cueille le jour sans te soucier du lendemain, et sois moins crédule pour le jour suivant ". HORACE    Naître là   et puis    passer  ici-bas  N'être plus  que tumulus  défait  porte -  croix Le vieil  aître abandonné en aura perdu  la trace   Par-delà le souvenir       la liturgie  des vivants que les  ifs dolents  balaient  dans le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 16 juin 2020

DUEL !...

    Photo /  Aurore Ballint      Ton corps  demande le divorce Il insiste et s'impatiente  Refuse-le lui          soit catégorique Ne  lui concède rien qui serve le naufrage  de la volonté des âmes    Ressaisis-toi  et mène - le tambour battant  qu'il sache ce qu'il endure    selon  l'esprit en Esprit  quand  de perdurer  et croiser   par les flots en gagnant Eau-Delà   ... [Lire la suite]
jeudi 11 juin 2020

UNE AILE DANS LE VENT !...

      Mais il y a la mer _  Et qui l'épuisera ?  La mer qui nourrit  et toujours renouvelle la sève précieuse  d'une pourpre infinie. Eschyle. ( Agamemnon ) V.  959 - 960       Une aile dans le vent coudoie l'Eau-Delà ! Orpheline et qui  vole et plane  au-dessus des flots, sur les ciels, danse ... N'est-ce pas,  déjà,  s'éteindre  un peu, quelque part s'oublier, s'extraire des contingences  inexorablement basses.  Toucher... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:21:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,