mardi 3 mars 2020

SIGNES ANNONCIATEURS !...

    EN GUISE DE JOURNAL DE BORD            A ces  jours lumineux et de pleine immersion que je traversais antan !  A  mes errances enténébrées  que le solo intégral pansait dans l'insouciance des jeunes allants et de la passion !  La mer,  jamais,  ne démérite et ne faillit à ses  sublimes  desseins, quoiqu'il advienne ... Qu'il en soit  toujours ainsi. Si l'homme s'y aventure, qu'il en invoque les risques et les ... [Lire la suite]

jeudi 23 janvier 2020

LA LIMITE ! ...

      Le geste vire à la limite des ans in-sensés, avant que  l'âme ne l'emporte,  ici et nulle part-ailleurs... Illusion, quête d'envol prémonitoires que frange  l'entour vague du récif aux cernes  bleu-nuit ... On y décèle les balbutiements infrangibles de toute pensée inchoactive. Prémices de légèretés ; l'âge croule  et ploit à chaque  vague de  spleen. Ainsi du portefaix des  pesanteurs basses et temporairement  souillées  !   Que l'azur me soit ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:43:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 9 décembre 2019

PRÉMICES ! ...

    "  C’est une sphère infinie dont le centre est partout, la circonférence nulle part "  Blaise PASCAL  Les Pensées Le regard n'eût jamais suffi à circonscrire les longs bras de la terre ouverts au large, à la mer  du vent fort, à l'hiver qui s'engouffre en  saupoudrant d'étoiles les Îles  et les golfes  de la Grande Bleue.  Vaste cirque minéral où  mouvements et figements déclinent, un à un, les scènes... [Lire la suite]
vendredi 25 octobre 2019

ULTIME BORDÉE !...

 Je me suis souvent posé la question, en mer, en croisant, en tissant  sillages et pensées : Tournant  ou inexorablement, bout de la route ?  Nul répons ! Rançon de ces solos intégraux, au coeur de l'extrême, de l'intense, de la démesure des éléments, de l'imprévu. La distance sitôt  s'efface, l'instant règne et l'emporte dans un absolu de liberté. Un Eau-Delà de tout, de rien, au  royaume du silence. Dénégation  parallèle que le hasard et la nécessité alternent et soulignent  comme une... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:11:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 11 octobre 2019

ET D'AVENTURES EN AVENTURE ! ...

     Une merveille de texte et de poésie      Tu auras été de passage. Un mot, pourtant, défie le temps ; une voie qui ne connaît aucune limite, en âme et conscience ; ainsi des innombrables  horizons où la vie  et la mort s'égarent, convolent. Il  te faut l'explorer ... En ouvriras-tu toutes les fenêtres, avant que de partir, démuni, abusé, épuisé   ? Que la pensée soit, éclose, là où la chair naufrage  ! Aventure, ailleurs prémonitoire, au-delà, que sais-je... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:44:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 8 juin 2019

J'AI DEMANDE AUX VAGUES ... !

        J'ai demandé aux  vagues de la Grande Mer, comme l'on demande au croissant de Lune,  à la Croix d'Agadès, à l'étoile  du berger, d'exaucer un voeu,  de me guider,  jusqu'au terme de la traversée hauturière.  J'ai foi en un chant de vie et de lumière à nul autre pareil. Perpétuelle ode vernale que la mer entonne, qui perdure les douze mois de l'année sidérale. Que le Cosmos soit, ouvrage, engendre ...  Il ne déméritera point, le Nord ne vacille jamais. Les... [Lire la suite]

dimanche 2 juin 2019

LE TEMPS DE DURER !...

      Waverider " CPP ", riding  "  Scodi Neri " Corsica Wave Spot ; petites conditions, certes mais  vagues redoutablement placées ; le windsurfer  est  toujours très proche de l'aerial... A bosser, Riders, il est des sites taillés sur mesures pour la progression Windsurf accélérée ! PER-DURER    " PERORUS   ET  PERA "    Il est tant de destinations où croiser ! Jusqu'à quand  peut-on   encore naviguer et  ne point... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:59:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 21 mai 2019

SURSIS ! ...

  Il  a déployé son aile, à la couleur de l'espoir, glissant sur une vague qui se cache pour mourir contre les rochers ; une histoire d'amours en boucles, sans fard ni condescendance, nûment vécue au jour le jour, aux  accents  d'une fidélité indéfectible et rayonnante... Et leurs absinthes prometteurs  aux cieux  se mêlent et se croisent dans la fluidité de fragrances vernales et crues...  Il arrive, lentement, semant et distançant les lunaisons, les saisons, ainsi et enfin le  temps. ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 29 mars 2019

UNE VIE APRES ! ...

  Toile /Nicolas TARKHOFF  - 1871 _ 1930   Rêve de  ne plus dormir ou verser  dans le long sommeil de la nuit dés-astres sans Lumière     LA NUIT  LA MER    APRÈS   AILLEURS     D'AUTRES CIELS    Les Moires  les  Parques  infatigables filandières    La folle Camarde    la Grande Faucheuse Ô figures de la  Mort   dont le O ouvert sonne creux résonne comme un euphémisme... [Lire la suite]
samedi 26 janvier 2019

DE L'ÂME ET DU CORPS ! ...

    Oeuvre  et toile  / Pascal LAZAROTTI        QUIDE L'ÊTRE AUX MONDES DIS-PARAÎT     Que je vous dise        intuitions l'éffrondrement des mondes la disparition des oiseaux depuis la mort des saisonsl'oubli d'un parfum la main tendue qui lâche priseun lien          à toujours tranché Mal-être      mal aux mondes me sont horizons trans-lucides saine délivrance      ultime résilience ... [Lire la suite]