mercredi 2 juin 2021

EN ROUTE ! ...

   Vue d'une  maison de pierres taillées  d'un village abandonné dont les 5 F font propitiation   EN ROUTE      Je décline  une  suite  familière    une poignée de nombres  entiers à  deux chiffres Décompte     solde  sans appel C'est selon la moyenne  Dégressif  ou négatif inversement proportionnel à la durée qui s'écoule quand  le   bout de la  route point au réveil  au détour d'une porte... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:28:00 PM - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

jeudi 20 mai 2021

ADIEU - VAT ...!

    Une image qui me tient à coeur. Une pointe de rochers, l'oscillation du grand bleu qui vire à l'émeraude de la vague de roche. On y sent battre le pouls des grands espaces. Dans le lointain, un Puffin Cendré parfait le tableau, en silence, éternel ! Une heure de navigation à bord des éléments. Y accorder son aile et jouer les accords d'une partition qui ne démériterait pas, qui ne faillirait jamais au pacte d'alliance que le grand Maître d'œuvre orchestre ici-bas ! Il est des rendez - vous manqués ! Partir à leur... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:26:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 19 mars 2021

DANS L'OMBRE D'UN AMER ! ...

      Comme l'écho lointain comble  le vide   Des-accords de musiques mortes   ricochent  et  se perdent  continûment  Je me fuis  et  m'oublie  en  rompant au retombement   des  souvenirs    A la gestuelle d'une folie  Délivrance sur la mer dolente de solitude    J'y apprends toujours   le sens du message  foule  le sable vanné des tempêtes pour  un océan ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:34:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 16 mars 2021

DEPUIS LA MER L'OCEAN LA POESIE ! ...

    On y apprend à voler ou le rêve et la morale d' Icare    Les mots, les pensées  planent  par - de là  les mers, les océans. Ils   auront, comme les accords  la mélodie, toujours soutenu  la métaphore, suscité l'allégorie, accompagné l'envol des sentiments, le voyage des émotions ! Quel poète en aurait  ignoré les horizons, les lointains bleus,  et, pour causes ... Qu'il en fût à toujours ainsi De " l'éternité ", de la " mer en allée ", de la grande... [Lire la suite]
samedi 30 janvier 2021

A L ' HEURE DE LA TANGENTE ? ...

 Testarella hivernale - Radical Thrusters Quad 2017   JP Australia 94 L + Severne wavesail 4.8 m2  "  L'esprit est une véritable pierre philosophale, un agent de transmutation de toutes choses matérielles ou mentales . "  Paul Valéry DICT - AMEN   ( DICTAMEN )  Il y eu d'abord l'incompréhension, comme au premier degré de la réaction épidermique. Manquèrent  cruellement le questionnement, l'essentiel recul qui eussent ... [Lire la suite]
jeudi 21 janvier 2021

UN - PROBABLE ! ...

     Derrière-moi    au commencement de la voix    en chemin l'immensité d'un chant aux  souvenirs  océaniques   A l'horizon      planent de jeunes soupçons - éternité     Un -  probable  un - tangible  dessein   Y coucourons-nous Aurais-je  été    Ici-bas    jeté  à l'aube d'une révélation pour y tendre  corps et  âme    Qu'il y faille   ce brin de... [Lire la suite]

lundi 6 juillet 2020

CONTINGENCES ? ...

    " Carpe diem, quam minimum credula postero ". " cueille le jour sans te soucier du lendemain, et sois moins crédule pour le jour suivant ". HORACE    Naître là   et puis    passer  ici-bas  N'être plus  que tumulus  défait  porte -  croix Le vieil  aître abandonné en aura perdu  la trace   Par-delà le souvenir       la liturgie  des vivants que les  ifs dolents  balaient  dans le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:13:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mardi 16 juin 2020

DUEL !...

    Photo /  Aurore Ballint      Ton corps  demande le divorce Il insiste et s'impatiente  Refuse-le lui          soit catégorique Ne  lui concède rien qui serve le naufrage  de la volonté des âmes    Ressaisis-toi  et mène - le tambour battant  qu'il sache ce qu'il endure    selon  l'esprit en Esprit  quand  de perdurer  et croiser   par les flots en gagnant Eau-Delà   ... [Lire la suite]
jeudi 11 juin 2020

UNE AILE DANS LE VENT !...

      Mais il y a la mer _  Et qui l'épuisera ?  La mer qui nourrit  et toujours renouvelle la sève précieuse  d'une pourpre infinie. Eschyle. ( Agamemnon ) V.  959 - 960       Une aile dans le vent coudoie l'Eau-Delà ! Orpheline et qui  vole et plane  au-dessus des flots, sur les ciels, danse ... N'est-ce pas,  déjà,  s'éteindre  un peu, quelque part s'oublier, s'extraire des contingences  inexorablement basses.  Toucher... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:21:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 3 mars 2020

SIGNES ANNONCIATEURS !...

    EN GUISE DE JOURNAL DE BORD            A ces  jours lumineux et de pleine immersion que je traversais antan !  A  mes errances enténébrées  que le solo intégral pansait dans l'insouciance des jeunes allants et de la passion !  La mer,  jamais,  ne démérite et ne faillit à ses  sublimes  desseins, quoiqu'il advienne ... Qu'il en soit  toujours ainsi. Si l'homme s'y aventure, qu'il en invoque les risques et les ... [Lire la suite]