mercredi 13 avril 2016

STÈLE MARINE !...

    BARBARA FURTUNA IN CANTU      Sanctuaire déchu     au nom du lienau-delà du sang     recueille le silence Une pensée   une prière que l'encenset la liturgie vers l'Azur   élèvent Demeure au vieil amer    Adieu  père aux petits enfants depuis disparus En ton abside arasée plane  feuel'ombre fraternelle de la folie Nos plaintes criblées de larmesà la transe des vagues se sont mêlées Un genou à terre     le front prosternéJe confesse... [Lire la suite]

mercredi 27 janvier 2016

BAIE DE KOTOR !...

Notre-Dame-Du-Rocher, bâtie selon un témoignage, une croyance au coeur même du plus profond des Fjords de la Méditerranée, au Monténégro,  au-delà  des Bouches de Kotor, dans la Baie du même nom ! Une île, dit-on, artificielle. La légende raconte que, après avoir trouvé une icône de la Vierge sur un rocher, un habitant de Perast guérit miraculeusement. Ce rocher servit de base au reste de l'îlet et les habitants y déposèrent des épaves de navires et des rochers de toutes tailles pour plus tard pouvoir y bâtir une... [Lire la suite]
jeudi 11 décembre 2014

RECIT AVEC ANATOLE FRANCE !...

  NAVIGATION DE SAINT MAËL    La Légende Dorée armoricaine abonde  en miraculeuses navigations de vieux saints, emportés dans des auges de pierre vers des terres à évangéliser. Anatole FRANCE a visiblement transposé ces récits dans  cette Navigation de saint MAËL  sur l'Océan de Glace. Mais Maël a péché contre la foi en laissant le diable gréer son auge. De là son naufrage qui va servir l'ironie de l'auteur, ironie qui n'est jamais plus subtile que lorsqu'elle emprunte la naïveté des  vieux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 3 septembre 2014

LA MER CET AU-DELÀ !

  C'est en lisant la Nuit Obscure de Saint-Jean de la CROIX, que je relève ces passages et ces Pensées. La Mer tient une grande place dans le long  cheminement de l'Âme. Mer et Religion ?  Peut-être, à votre guise ... Mais sûrement de ces grandes interrogations de l'homme livré  à ces étendues sans fin de l'azur : le ciel et la mer. Ces vertiges que l'infini et le silence infusent dans la Nuit Obscure des étoiles, d'une seule étoile qui eût été " Cantique de l'Âme purifiée ", en route vers Dieu. Un livre... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:14:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 30 août 2014

A COUPS DE RÊVES !...

A coups de rêves vaguesJe me rends à la nuit Profonde et lointaine A l'essence en volée De l'aube et des ventsQue fascinent D'enivrants ébats Nos pensées éthéréesLà dans le dénuement Infini de l'embrunComme une perleAuront cristalisé à l'ancreDes désirs éphémères Et gouttent aux suavités Légères   à l'étrange épureD'un sillage ailé Ô desseins de l'ondeDestinez-moi au probable Éveil  de la Nuit Vers l'autre riveUne seule illusion de Lui Suffit à éclairer L'OcéanObscur qui me parle De Ses fidèles vérités A force de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:37:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 27 février 2013

GENÈSE / LA MER ...

  Cette Catégorie nommée  : " Mer et Religion "  porterait aussi sur la Mer et les Textes Sacrés, non circonscrits aux seules Saintes Ecritures ; cela va de soi ! Voici un Extrait de Genèse qui ne manque pas d'intérêt tant la fascination des hommes à l'égard de la mer est grande, vénérable. N'habitait-elle pas l'imaginaire des hommes depuis les origines de la pensée, ne fondait-elle pas aussi la toute puissance visible et figurée de Dieu, ouvrant la Mer Rouge au Peuple Juif arraché à l'esclavage de Pharaon par... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 1 décembre 2012

LA MER - PENSÉE SOUFIE ...

Un jour, un clairvoyant entra dans l'Océan.   Il s'étonna. Il dit devant ses houles sombres :  _ Ce bleu dont je te vois vêtu est la couleur des endeuillés. Pourquoi cette robe sinistre ? Et pourquoi donc bouillonnes-tu ? Il n'est pas de feu sous tes vagues !  L'Océan répondit :  _ Comment ne point frémir. Si loin du Bien-Aimé ?  Pour le rejoindre, hélas, le courage me manque. C'est le regret de Lui qui m'habille de bleu. Et qui me fait bouillir, sinon le feu de l'amour ? J'attends, les lèvres sèches,... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:39:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 10 novembre 2012

JOB, ÉVOCATION DE LA MER ...

  § Voici un Extrait de la Bible, du Livre de JOB, Ecritures Hébraïques et Araméennes. Un passage pour illustrer l'Homme et la Mer, la Mer aussi en Religion, les croyances, les origines d'un Univers sans fin. Perpétuel questionnement ! mais qui l'anime, qui l'aura crée ex nihilo ? Saurais-tu répondre, Toi, Lecteur, Navigateur, Marin, Pêcheur, qui te rends et te soumets à la volonté et aux Desseins de l'Eternel ?    JOB, 38 : 8 _ 38 : 11  Jehova montre combien Job est ignorant     8   (... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:10:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mercredi 7 mars 2012

ENTRE MER ET CROYANCES - V. HUGO !

" La religion, la société, la nature ; telles sont les trois luttes de l'homme. Ces trois luttes sont en même temps ses trois besoins ; " II LE BÛ DE LA RUE ( ... ) Les populations campagnardes et maritimes ne sont pas tranquilles à l'endroit du diable. Celles de la Manche, archipel anglais et littoral français, ont sur lui des notions très précises. Le diable a des envoyés par toute la terre  ( ...) - Les pêcheurs normands de la Manche ont bien des précautions à prendre quand ils sont en mer, à cause des illusions que... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:17:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 29 mai 2011

PÊCHEUR D' ISLANDE - PIERRE LOTI -

    Leur navire s'appelait la Marie, capitaine Guermeur. Il allait chaque année faire la grande pêche dangereuse dans ces régions froides où les étés n'ont plus de nuits. Il était très ancien, comme la Vierge de faïence sa patronne. Ses flancs épais, à vertèbres de chêne, étaient éraillés, rugueux, imprégnés d'humidité et de saumure; mais sains encore et robustes, exhalant les senteurs vivifiantes du goudron. Au repos, il avait un air lourd, avec sa membrure massive, mais quand les grandes brises d'ouest soufflaient, il... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:51:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,