vendredi 8 juin 2018

POÉSIE / EXTRAITS ...!

    À l'heure blanche d'heuresles nuages s'abolissentdans un ciel démâtéS'endérivent échevelés aux doigts du vent fileursans limitesTon coeur gîte en pleine meroù l'horizon s'égare dans l'oeil fixe des mauves --Seul amerce regardpeuplé d'ailes. !   ANNE MARGUERITE MILLELIRI   ____________________________________________________________________________
Posté par marin56 à 07:31:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mercredi 6 juin 2018

BLEU KLEIN !...

  Une vision monochrome éminemment bleueBleu Klein          abyssale fabulant les vastités         l'océanau sortir des bras de Morphée J'ose en évoquer l'éthéré la sérénité       la clairvoyance Champs immensurables au long cours  de la nuit Eternel silence Ainsi de quérir       là-bas inlassablement âme          de chérir sur la mer de la tranquilité deux univers     dont l'un ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:23 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
mercredi 30 mai 2018

GHJUNCAGHJOLA ! ...

  L'incendie abandonne sur le long parchemin de l'Île de Corse tant de meurtrissures indélébiles, enracinées ; elles jalonnent l'histoire, de hameaux perdus en  villages ruinés, que de mains aux doigts décharnés pointent leur point d'embrasement, le dévalement des vents torrides et suffoquants attisant les flammes et la terreur.         GHJUNCAGHJOLA         La petite aire de battage...    Un nom, un lieu-dit-qui chante, à toujours, comme Pastricciola, Pruna,... [Lire la suite]
jeudi 24 mai 2018

NAZARE SUBLIMÉE !... SLOW MOTION

        A VOIR ABSOLUMENT ET A PARTAGER Nazaré méritait un tel diaporama, pareil film, ces vues aux pentes intouchées des avalanches et des chutes mêlées. Merci au concepteur, à l'inventeur des ces  images  !    Quelles images, une splendeur ! La vague sublimée dont rêve l'aventurier de l'extrême qui vient, ici, rencontrer l'Océan, dans toute sa majesteuse vérité.  Les ralentis confèrent à ces vues les dimensions et les proportions  d'une  Nature à jamais inimitable,... [Lire la suite]
jeudi 17 mai 2018

POÈME LOINTAIN !...

      Il est des pensées que fait jaillir la nuit,épaves de pirogues qui ne peuvent se dégager des flots ;il est des pensées qui n’arrivent pas à se hausserjusqu’aux lèvres et qui ne sont qu’intérieures. Épaves de pirogues perdues loin des bancs de sable,qui se charrient simplement près du golfe.Devant, l’on voit une terre désertique,et derrière, l’océan infini. Ô mes pensées, quand naît la lune,et que tout ce qui se voit paraît boire les étoiles !Ô mes pensées, liées, enlacées,épaves d’une pirogue... [Lire la suite]
samedi 12 mai 2018

UN PÈRE ET PASSE !...

    _  Photo / Gaëlle de trescadec  _  « C'est une chose terrible que de tomber aux mains du Dieu vivant » (saint Paul, Hébreux, X, 31).   ÉCOUTEZ    Un jour numineux pointsans que tu ne saches déjà qui    quoi      de vous deux t'abjurera d'abdiquer         de partir Qu'un mal insidieux trouble le dictamen de la conscience C'est assez     ne lutte pas     lâche prise le verdict de la balance prime Je... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:12:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

jeudi 3 mai 2018

TRANSCENDANTALISTE ! ...

Platane d'Orient en Automne   " Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l'animal qui est en moi. ( ... ) Henri D. THOREAU   Considéré comme de l'eau, la feuille est alors un lac d'où émergent de chaque côté de grands promontoires arrondis qui s'étendent jusqu'au milieu, tandis que ses baies s'enfoncent à l'intérieur des terres, pareilles à des estuaires étroits dans lesquels se déversent de jolis ruisseaux ; le tout forme en quelque sorte un archipel.Plus souvent, cependant, elle évoque la terre, et, de... [Lire la suite]
jeudi 26 avril 2018

PIERRES DE LUNE !...

        Terres de feu pierres de Lune et d'étoilesLes lointains confondus de la mer et du ciel en délinéent l'infinitude Les saisons à demeure y musent des plus hautes cimes aux franges de sableque les torrents essaiment à l'orée du grand bleu Et les vents les pluiesinlassablement musiquent le chant dolent des orgues pétrésaffolent leur bestiaire minéral Terres des ubacs  des adrets dionysiaquessouverains linéamentsde plaines en vallées au-delà des éperons des cols des sommetsdes hautes futaies ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 25 avril 2018

GRAND SUD / WAVESAILING EXTRÊME ...!

Ouverts au Large, immenses, ces Terrains d'Aventures, l'hiver, surprennent par leur qualité et surtout la valence VAGUES  EXTRÊME qu'ils abritent et déploient    L'hiver est propice à ce type de COMBO. Une Tempête va suivre un fort coup de vent au Large et pour les zones marines du Bassin Méditerranée Occidentale. Une forte houle primaire de secteur SW s'est levée, accompagnée de vents puissants, de grains. Le Fetch est immense, depuis Gibraltar, installé en remontant vers les Îles de Sardaigne et de Corse. ... [Lire la suite]
vendredi 20 avril 2018

" NEMO "

     OU LE POEME DE PERSONNE      Comme le tempsà l'aune des faits lentement   défait Et ses pans essaiment en l'instantcomme  volonté du monde Qu'adviendrait-il de ce viatique s'il n'était alors voué à la Voie       l'intervalle d'une vie  Et je mesure combien importe l'essence initiatiquede l'engagement qui destine et parfait  Au-delà de soitoujours plus haut plus profondément que les mots Et lorsque brasillent quelques linéaments de véritél'aura... [Lire la suite]