mardi 19 octobre 2021

AU LIMBE DES FLOTS ! ...

    JE NE SUIS RIEN     Ici   marin      point de passe ni de sauf-conduits       douteuxL'écriture immersive y pourvoit et le poème naît de la prose comme l'aile orpheline s'éploie rebelle aux désordres établisà la crasse patentéeconfondant les cons en marche Que reste - il T'en souvient-il de ces éclats d'île ceinteaux yeux de son regardOcéan     fébrileL'imprécis des vagues de nuages envivreobstine   nos folles échappées Tu y a... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:19:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 18 août 2021

CONFINS DE NUIT ! ...

   Qu'un passage au noir et blanc eût changé la fresque marine d'une époque. Je m'en reviens comme d'un songe, un rêve, à ciels ouverts ...! Cristian, à la Terre de Corse que tant d'aubes Méditerranée ceignent en souffrant le martyre des feux.     8 "  ... Une seule réalité semble subsister : l'énergie, entité flottante universelle, d'où tout émerge, et où tout retombe, comme dans un Océan. L'énergie, le nouvel Esprit. L'énergie, le nouveau Dieu. À l'Oméga du Monde, comme à son Alpha,... [Lire la suite]
mercredi 23 juin 2021

PATIENCE DANS L'AZUR !...

    Le silence est d'azur, rompt au déclin de l'âge ! Te voilà  sur la pente. L'envol se fait lourd, rare, engage. Rendu à l'accore  des îles  métamorphiques fabulant l'improbable exoplanète,  Livré à l'évanescence des  songes que l'embrun  lointainement poudroie, il te faut recouvrer  en esprit d'autres ailes et, en elles,  la confiance, l'espoir que tout n'est jamais achevé, en vain perdu. La déroute, le naufrage pointent, certes, mais " Eau-Delà " marin,  vois ces... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:16:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
dimanche 23 août 2020

TRANSES-INFINIES ! ...

 Photos cristallines  / " Emmila "   LE SOUFFLEUR DE VERRE       Je le vis,  un jour de mer étale et étamée, qui  galbait, qui ourlait  la lame et la vague   en soufflant  une eau   de roche cristalline... Je le retrouve en ces heures précieuses de prémices  automnales et de franc Mistral. Chemins recouvrés, voies  de pierres et d'eau  labyrinthiques où il  fait bon s'enter au chant du rivage, à la poésie de l'adage...    ... [Lire la suite]
mardi 11 mai 2021

EXTRÊMES POETIQUES ! ...

  " Une seule chose est nécessaire : la solitude. La grande solitude intérieure. Aller en soi-même et ne rencontrer pendant des heures personne, c'est à cela qu'il faut parvenir. Être seul, comme l'enfant est seul... " Rainer Maria Rilke       Voilà  bien longtemps   que j'ai  choisi  pour horizon les rivages de la poésie    du récit en prose  l'échange  le partage  incessants  que la pleine  nature convoque  du commun accord... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:41:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 19 avril 2021

CECIT DIT EN PASSANT ! ...

      Poursuis ton journal de bord marin Laisse une trace l'empreinte mutique de ta voix    Relate   témoigne clairement  tant qu'il est encore temps  mais ne jette plus  en  pâture  le fruit de tes pensées    Que tu cueilles       au-delà des sens lorsque l'âme  exhorte  mûrit  à l'ouvert de l' espace - temps  et de la nuit bleue ton infini   Le sillage  vole  et vague  à... [Lire la suite]
lundi 1 mars 2021

GRANDS ESPACES ! ...

 "   Et monter lentement, dans un immense amour, De la prison terrestre à la beauté du jour.   " . . Arthur RIMBAUD . .. . *********** . . LONGUE  DISTANCE       . . Qu'une pensée en mer   grandeur  Nature    effleure solitaire   la symphonie du vivant . Et les mots  accordés    fuient  les rets     de  l'artifice en vogue  qui... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 8 novembre 2020

L'APPEL DE LA MER ! ... POESIE

        Les geoliers à oeillères   ne me rendront pas la mer  Je ne l'aurai jamais prise mais son appel vire à l'encre  séditieuse  pour lui avoir si souvent répondue   librement partout et nulle part ailleurs    Qui peut dire désormais le sursis  le décompte   des ans   depuis si longtemps amorcé Je veux dire  à corps finissant   ce qu'il me reste d'un temps précieux si près des Trépassés    Les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:47:00 PM - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 7 novembre 2020

BORDS DE FUITE !

        L'Âme du SOLO régénérant  INTE  - GRAAL    Ô    JOUR  D' APRES        Bien avant le  Jour d'Après  que l'on crut  dès lors    probable je me serai longtemps terré au maquis  atterré  que je fus  face à  l'ampleur latente d'un  mal larvé qui attentait à la Vie     De longues semaines durant  ma pensée allait s'apensant   aux  fronts... [Lire la suite]