dimanche 6 septembre 2020

ÉGAREMENTS !...

      " Car enfin qu'est-ce que l'homme dans la nature ?   Un néant à l'égard de l'infini, un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout, infiniment éloigné de comprendre les extrêmes. "  Blaise PASCAL  Les Pensées - ( 230 - 199 )     J'évoque souvent les abrupts et l'arbitraire de la durée. Cet espace-temps qui nous est mesuré, décompté et  qui donne et ouvre pourtant  sur  tant d'infinis et,   bien au-delà, sans  que je ... [Lire la suite]

vendredi 11 septembre 2020

REFUGE !...

        A mon  refuge  azuréen  que ceint       énigmatique       quelque  bestiaire minéral  Au sytlite de granite     marmoréen   que diluvient les lames  hiémales     La solitude des grands espaces  par le  choeur des vents blancs se lit  comme  elle  se donne  indéfiniment  Voie de ciel    Quête  de  grâce   A ces... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 22 juin 2020

FINISTÈRE !...

  Bateaux Ivres / Peinture - Jacques SARABEN  http://jacques.saraben.free.fr/biographie.htm     A la dérive des mots  Exsangue  En cherchant le puits  où geint le penser éphémère pèlerin finissant  que je m'éteigne   Quand de se raccrocher  à l'essence  que le commun  et la rumeur embrasent d'un jet  de fiel  torride J'erre comme je gis     avec Fernando * les possibles   de l'Intranquililté    Je sais pouvoir... [Lire la suite]