lundi 11 avril 2011

PIERRE - LOTI

  PREMIERE RENCONTRE AVEC LA MER   Je voudrais essayer de dire maintenant l'impression que la mer m'a causée, lors de notre première entrevue, qui fut un bref et lugubre tête-à-tête. Par exception, celle-ci est une impression crépusculaire; on y voyait à peine, et cependant l'image apparue fut si intense qu'elle se grava d'un seul coup  pour jamais. Et j'éprouve encore un frisson rétrospectif, dès que je concentre mon esprit sur ce souvenir. J'étais arrivé le soir, avec mes parents, dans un village de la côte... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 19 mars 2011

MATELOT - PIERRE LOTI -

  Destinée du Pamir, voir le Lien http://souvenirs-de-mer.blogdns.net/spip.php?article85   . Au large. Partout alentour, le vide, l'infini cercle bleu de la mer. En haut, l'échafaudage des voiles blanches et des cordes rousses aux senteurs de goudron,domaine de Jean et des gabiers; mécanisme organisé merveilleusement, presque animé, dont chaque nerf moteur a son nom, sa fonction et sa vie; et, circulant dans tout cela, l'équipage, c'est à dire quelques centaines d'hommes que le hasard a rassemblés, dont les noms sont... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:16:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 25 décembre 2010

TEMOIGNAGES 24 /25 - DECEMBRE- 2010

  24 & 25 Décembre 2010, au milieu de ces lames pyramidales, îliennes, qui caractérisent si bien les jours de Tempêtes au Large  !!!   Le temps est froid, couvert ; le soleil ne me concédera aucun rayon. Il est aussi aux grains et à la bruine. Le Vent de Noroît souffle, cingle en fortes rafales, brutal ; puis il mollit après ces épisodes glacés de pluie fine ou de neige pulvérisée. Je sens l'onglée me gagner petit à petit. C'est ainsi que les petites pluies abattent les plus grands vents... Puis il reprend à... [Lire la suite]
lundi 13 décembre 2010

LES VAGUES GEANTES - TEMOIGNAGES

        Odyssée du Paquebot GRAND VOYAGER, en Février 2005, au large de la Sardaigne, A VOIR. La violente Tempête a atteint la Force 11, les creux en mer oscillaient entre 8 et 14 m, sans doute plus lors du passage de la vague qui fit une voie d'eau sur le pont et noya l'alimentation électrique du navire, du moins en partie Machines. Le bâtiment ne semble plus manœuvrable, ces coups de gîte ont fait craindre le pire avec plus de 700 Passagers à bord L'homme et ses machines aussi titanesques soient-elles n'est... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 24 août 2010

PUNTA OU MES SOUVENIRS DE TRES GROS

Ne voyez à travers ce récit aucune velléité déplacée de vantardise, de suffisance, de recherche éperdue et toute aussi éphémère, ostentatoire de Niveau, de prétention. Mon métier me file des overdoses d'évaluation, la nausée des compétitions, des confrontations interpersonnelles que je pense stériles dès lors qu'elles opposent l'homme à l'homme et les investissent comme finalités... Certes, je provoque peut-être le hasard, jouant parfois avec le sort, frôlant souvent les fortunes de mer; c'est vrai mais je n'en ai jamais l'intention,... [Lire la suite]
jeudi 18 février 2010

QUAND LA MER DICTE

Feel Me Heaven - A Posteriori (Advance) - Enigma MARIN56.... ... La tempête a soufflé toute la nuit en violentes rafales, les grains et les orages d'hiver se sont abattus au large déchirant la voûte céleste de leurs éclairs fulgurants. La mer a grossi, elle continue d'enfler et gronde. Il me semble que le golfe a été rétreint tant les vallons ondés la creusent et la fouillent. Je me rends vers Stagnolu, une petite baie lumineuse. Je navigue au-dessus des Îlots de a Tunnara, vers le grand sud d'une île, là où ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

dimanche 6 décembre 2009

LE GRAIN, RECIT ...

Prelude - Reprise 1990-1999 - Vangelis ..... . Le ciel est sombre, le rivage solitaire et le Mistral draine sans répit une nuée de nuages noirs, chargée de pluies. Les grains rageurs s’abattent les uns après les autres sur la mer, lourdement, avec l’obstination de l’hiver et de l'horizon. Et au passage de chacun d'entre eux, si différents, la respiration des profondeurs se fait plus ample, s'accélère ... Le jour y gagne ces clartés de pleine lune puis semble à nouveau se lever du fond de l’aube, aurore surgi derrière... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
vendredi 30 octobre 2009

AH! L'HIVER ET SES IMAGES INOUBLIABLES ...

Ces trois Photos ont été prises par FRED,  un Jour de très GROS, sur TESTARELLA! Encore Merci Fred.... en espérant que ces derniers mois t'auront offert ce SHAKA tant rêvé ! Et il y a de quoi !!!   Inoubliable Navigation dans des Sets énormes, un vent violent. Une 3.7  Zéta, au bout du rouleau, AU BOUT DU MONDE, un Thrusters SUN-7 - 2.50 m et un vent side qui hululait, qui hurlait dans mon casque : " Vas-y Marin, on t'attend dans l'Inside "!!! Jamais je n'oublierai ces moments intenses de communion avec l'Onde de la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 14 octobre 2009

NAUFRAGE AU LARGE DE LA CORSE, 12 OCTOBRE 2009...

Seul l'Esprit, s'il souffle sur la glaise, peut créer l' HommeAntoine de St EXUPERY... . Un petit avion parti de Propriano, mono moteur, s'est abîmé en mer, vers 14h Locales, au Large du Golfe de Porto. L'Île de Corse, touchée de plein fouet par un fort Coup de Vent de Nord-Ouest, s'est une fois de plus révélée austère, inhospitalière, exposée aux très grosses vagues.L'avion de tourisme, avec à son bord Six personnes, a été contraint d'amerrir en pleine mer suite à une panne de moteur, dans des creux de plus de ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:05:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 14 août 2009

RECIT DE MER AVEC " MATELOT " DE PIERRE LOTI ...

XLIX MATELOTMais un soir, une immense nuée obscure surgit à l'horizon du sud, envahissante, formant tout de suite voûte et ténèbres. Et le bon vent tomba, et, dans l'air subitement refroidi, deux grands albatros, les premiers, apparurent, _ bêtes de l'Austral sombre. Dans la lumières diminuée, dans l'humidité pénétrante qu'on sentait descendre comme un manteau glacé sur les épaules, c'était sinistre, de s'enfoncer, à une tombée de nuit, dans ces régions incertaines que recouvrait ce voile de nuages et où les pires surprises du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,