dimanche 1 mars 2020

49 / 3 QUELLES TRISTESSES !...

      Rien n'aurait-il donc changé ! Et ce  jour, ce jour que Louis Aragon appelait de ses voeux,  ce Bicentenaire que chantait Ferrat... Il y eut depuis 18 mois, en France,  des barricades, des yeux crevés, des frères jetés l'un contre l'autre, dans la misère  et le sang, la désespérance, l'indifférence d'un silence d'état qui confine à l'usage de la force et des armes sub-létales. Guises de dialogues stériles, prémédités, cyniquement observés   ...  «   Mes amis, retenez... [Lire la suite]