Photos liées au tag 'ABANDON'

Voir toutes les photos
mardi 5 juin 2018

ESSAIME TES PENSÉES !...

  Il parcourt  la campagne, aux pieds des montagnes, erre. Ruisseaux, petits torrents encaissés  coulent encore. Autant de cours d'eau dérobés  qui s'enterraient déjà, il y a quelques  années, à la même époque. Mais les orages se sont installés, durablement, arrosent plus qu'il ne faut le château d'eau dans la mer. Le printemps a fleuri et ses fruits s'attardent dans les champs, en bords de chemin,  laissant apparaître tant de  belles compositions. L'heure est à la découverte incessante,... [Lire la suite]

vendredi 25 mai 2018

RECOUVRANCE !...

  Et si je vous disais un seul nom qui eût dévoilé un secret qui ne se voit pas ... Il y va comme des allants  de l'éternel retour, d'un nom qui eût illuminé les voies de remembrance, découvrance, souvenance, recouvrance, qui, en nous, demeurent et sommeillent et s'en reviennent, sans fin, telle une histoire bercée aux pieds du jeune lit de la vie, d'après la vie ?  A TUTTI SSI LOCA DI SPLENDORI  A LA MIMORIA  TRAMANDATA    EIU SCRIVU          La mémoire s'est... [Lire la suite]
dimanche 20 mai 2018

LA MONTAGNE DANS LA MER !...

 Comme une ode à la terre, à la mer, aux îles  qui voguent déjà  et qui nous emportent partout ! Une montagne dans la mer dont dont eût rapporté qu'elle fût la plus belle ... Certes, la nature en beauté fut, n'est plus, lentement fane et dépérit au diapason d'une évoltion et d'un développement industriel tentaculaire. En rendre compte, avec d'autres mots, les mots de la prose en poésie qui pouraient peut-être faire mouche, alerter, pointer du doigt les fabuleuses compositions  originelles qu'il convient de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 18 mai 2018

ÉLÉGIE A LA MÉMOIRE !...

   Cent cinquante printemps nous séparent. Cinq bâtisses traditionnelles se sont perdues à travers le maquis dense comme le ruisseau, au mois de  juin s'enterre... Quelques enclos, des fours à pain revêtus de ronciers, une auge dont la lumière sombre  naufrage les étoiles  ...!                    COMME UN AUTOMNE      La sente s'accôte sans tarder au flanc du versant.Pierreuse, parcourue de minces filet d'eau, aux bordures... [Lire la suite]
lundi 2 avril 2018

LA MER N'EST JAMAIS SI LOIN ! ...

      La ronce liane a noué les pas de ta subsistance Elle te fait chuter dans les rudessesd'un profond maquiset de l'abandonpour quelques misérables deniers Il en est ainsiparce que tu m'as suivientravédepuis si longtemps     déjà Loin de durer       tu endures le calvaire des réclusions mutiques     Mais lève les yeux        regardedepuis le lit reposé des cyclamenet la cime des arbresqui t'accueillent il est     plus que... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:11:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,