mercredi 7 novembre 2018

TOUCHER L'INFINI !...

A notre "  petite "  Emma , pour ses treize ans, ces vers de Pablo NERUDA, profonds comme la mémoire de l'Océan... Et, déjà, 10 ans d'absence, de longues croisières ! Regarde, " petite fille ", par la fenêtre de ta maison, regarde au loin, à l'horizon, tu y verras peut-être, quelques fois, une petite voile danser, celle d'un " Nono-Marin ", qui existe bien, malgré eux, errant à la recherche du temps perdu, guidé par l'espoir. Ainsi et aussi de ta Mina qui aime et appelle sans jamais faire de  bruit !   Je... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:24:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

jeudi 1 novembre 2018

TEMPÊTE EN ÎLE DE CORSE !...

     Sott'a u Turchinu di l'Assenza / Canti Nustrali  Cette ode Insulaire merveilleuse  à la Liberté, à l'Azur, à la Terre des Ancêtres qui s'élève comme un songe d'île irradiant la mer. A l'encre de l'absence, il témoigne... Radiances, Fulgurances de nous emportés dans le vide cosmique A Eux, aux chanteurs-poètes : Merci  !    
Posté par marin56 à 02:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,
lundi 18 juin 2018

HYALINE PENSÉE !...

        Un regard     du ciel ravit au jour comme il te rendit à la nuit  constellée T'en serais-tu épris quand il cilla dévoilant sitôt son choeur d'âmes Alme  psychéque ses reflets irisés de silence Renaissant sans fin de l'abîme vague et dense de toute absence ! -  MARIN  -  Pensée en Mer    __________________________________________________________________________
Posté par marin56 à 05:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 15 juin 2018

QUELQUE CHOSE A DIRE !...

     TUMUTU FASO EN BAMBARA  SYMPHONIQUE CONTRE LA GUERRE      Dansent les étoiles Jardin de ciell'appel  y  décèle le mystère      libère  le chant Unique message de nous retrouvé                      Lumière   sans nom     Un chant     Jardin sans frontières L'oiseau des rameaux louange des visages  bigarrés et les blés ondoyant sous... [Lire la suite]
mercredi 9 mai 2018

SILENCE...!

        J'observe souvent le silencecomme à demeure devant l'Océan En présence du silence c'est un autre regard que l'on pose  l'avers du  décor La raison  s'étiole et toute pensée au geste       languit de se donner A l'ébat     qui ne faillit paset se renouvelle       si vrai au diapason des vents blancs  Une danse     dont la folle pantomimesublime la courbeirradie la beauté _________ De ce choeur   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:16:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 30 avril 2018

MUSIQUE TA VIE !...

    Que je m'absente de la musique vulnérant ainsi corps et âme Qui me manque    déjà  et pourtant    redoutée tant elle rouvre de blessures De sa poésie coule la sourceblanchie de lune    de vagues violines Les mots n'auraient plus peurdes pensées     des accords Mais en tout   à demeure réfugiant une larme      un cri A l'orée de silences habités que serais-je d'autre sans Toi   Et je n'aurai bientôt de cheminque le chant de l'oiseau... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

mercredi 28 février 2018

MESSAGE AUX PETITS ENFANTS !...

  LA GRANDE MER    Il renaît au silence qui vague Dérade vers l'écueil sans nomdont l'unique présence hante les clartés tonnantes des hauts-fonds Avalanche  Rouleau  qu'importel'eau neige qui ouvre la congère des vents l'onde subreptice du récif Je reviendrai peut-être de ces lointainsapaisé ou déjà migrant sur la Grande Merfabulant l'éternité le regard halluciné Il  croise encore là-basorphelin de ses ailes d'angePetits EnfantsQu'il vous suffise  des barreaux du foyer... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 10 novembre 2017

LARGUE LES AMARRES !...

        Rivage inconnu    J'arrivej'appose mon âme tout contre nos songes J'ai embrassé haliades et féesdélirant à tant de lèvres absinthe En nos choeurs solitairesnous étouffions le cri de la folie qui distance  Au faîte du silence de l'ameril est temps de choisir une étoile Que notre soif de vérité comble la source rédemptrice des larmes   sans nom  §  MARIN -  Enigme - 
Posté par marin56 à 07:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 30 octobre 2017

ALPHA LYRAE II !...

      Je n’ai guère connu la peur de la banalité qui hante la plupart des écrivains mais bien plutôt celle de l’incompréhension et de la singularité. N’écrivant pas pour les spécialistes du mystère j’ai toujours souffert quand une personne sensible ne comprenait pas un de mes poèmes.  JULES SUPERVIELLE         SUSPENDS  TON VOL ÉTRANGE COULEUR BLEUE   Affranchis - toi du pas funeste allant l'amble du silence de l'absence que mensonge et rumeur enténèbrent   en... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
vendredi 8 septembre 2017

LAMPE MODÈLE EMMA_ MILA / EMMILA !...

    LE BOIS FLOTTE  Les fantaisies  d'EMMILA  pour ses deux petites filles, Mila & Emma ...! Les bois de la mer, le verre brisé serti de  fil de cuivre, des perles précieuses, des motifs de coeur qui vont tintinabulant au vent, à la brise, en égrenant le temps. Ils ont été montés adroitement en Lampe à suspendre dans les ciels obscurcis de l'absence, pour plus de clarté. Comme un lien indéfectible que les mains resserrent par-delà le diktat odieux de la Négation. Les bois flottés, ici... [Lire la suite]