vendredi 23 décembre 2022

VERTIGES DE L'OISEAU ! ...

      Au divin souffleur   qui puisa  et modela    au  gyre  des  nuages en toupies     ces fragments de verre    Aux élements qui allaient à la semblance  du solstice en scandant la ronde lyrique des saisons   A ces regards fugaces et si profonds à la foi d'aimer  que l'on croise en rêvant un autre monde   A ce glacis pentu et soyeux   que mer et vent  indéfiniment  irisent et moirent   ... [Lire la suite]

mardi 10 mai 2022

RÊVER D'AILE !...

      C'est qu'elle [la poétique] a pour source l'indivisible inspiration créatrice qui se développera en poèmes, s'étalera en images, rayonnera en splendeur verbale ; non que la chose légère, (...) non que l'aérien faire-être, (...) soit d'abord et chronologiquement étincelle poétique pour ensuite s'incarner en ouvrage poématique. JANKELEVITCH  Je ne   sais  quoi - 1957  / Page  64  ***       J'ai encore rêvé d'aile face à la mer  que... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 11 mai 2019

UNE AILE !...

  Par  les vastes  prairies de la mer,   une aile  esquisse les desseins de la liberté... Hautes en  couleurs, vibrant à l'unisson  des ondes irradiées de lumières, tels ces champs de lin bleu qui fleurissent à terre et rappellent  à toujours  le rendez-vous  que l'on aurait souhaité  ne  jamais manquer. Mais une aile, l'en - soi  plus léger, éthéré comme affranchi  de l'entrave et des boulets, de toute allégeance  à l'argent, à l'éphémère, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:23:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 5 avril 2018

LE CHAMP DES AILES ...!

      Il me sembla un instant voguer à travers  l'Univers, infiniment petit, si petit que je me sentis comme éloigné de tout. Aurais-je été de la partition d'un jour vernal parsemé d'asphodèles ; il plane  un  soupçon de familiarité entre ces amas de  fleurs nitescentes et les étoiles. Comme il  me plaît à le dire,  depuis ce  poème de la mer dont les rimes  et  la brise marine alentour  chantonnent :  Quel dessein ainsi brasille, au loin, mêlé d'ors et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 2 avril 2018

MAGIE DES POINTES !...

    Les vagues nous arrivent de si loin, qui tournent, qui obliquent et prennent le chemin de la délivrance ; un feston unissonant d'écume emplit les bleuités vernales d'une Île  aux mille caps... Ouvrir les yeux, découvrir ce qu'elles cachent ou révèlent indéfiniment ... Qu'une aile s'y aventure, vive et altière  captant dans les airs, au-dessus du maquis  le moindre souffle qui ravisse son pilote. Et ainsi de s'offrir la quintessence d'une glisse pure, parfumée, au ras des blocs hiératiques que la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 11 janvier 2018

L ' HORLOGE DE LA NUIT !...

  Toile / Daniel SIGUIER  -  " Le bout de la route "    ! " Je vis en ce moment l'abrutissement des gens qui courent après le monde ou plus modestement après leur quotidien. Et je comprends qu'on ne peut faire autrement que de s'oublier, oublier son âme dans le tombeau du corps. Il  y a là une injustice apparente inexplicable et qui fait trembler car il est impossible de réveiller quiconque  qui s'est endormi dans les fatigues et les soucis du monde. Dieu attend  que l'absurde nous... [Lire la suite]

lundi 5 juin 2017

DES AILES POUR UN ANGE !...

      Comme un accord une pensée    à la brise  éclosLou  sourit aux ailesqui dansent vers ses  lointains    immenses  Je lui  délivre ce petit conte au hasard du cheminAinsi de l'ovale d'un angené des liens du Ciel Le chant des vagues la mélodie du vent auront si-tôt bercé Lou   contre le sein de la mer Son marchand de sable n'est autre qu'un grand  papillonau vol coloré        palpitant à l'unisson de choeur-océan Et je vois... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
samedi 1 avril 2017

PRÉSENCE !...

  Une aile marie les ors du soleil aux encres  des ciels. Présence dont on ne perçoit que la trace labile, la fuite éperdue... Les liens qui la retiennent à l'instant sont si ténus qu'ils absentent  déjà. L'aile libre virevolte, palpite comme elle palpe les vents qui la tiennent à distance de l'incandescence des rochers. Présence unique  ! Empreinte diaphane louant  l'unisson mélodieux des vagues. Le jour, lentement, esquisse un sillage vers l'autre rive. Et va naissant, rêve layrinthique !  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:02:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 6 janvier 2017

FUSIONNELLE ! ...

    CELESTIELLE FUSION   Qui ne laisserait jamais plus de palpiter aux vents lactescentsdes Ours et d'Orionlorsque la  blanche Boradonne à l'oiseauIcare l'accolade lumineuse qu'il espèreet qui le sauve  Depuis l'amersans fards et solitairela route est longue Et le temps pressé répond à l'appelde l'aubeau chant roulé des vagues et des galets Le calame des cannes calligraphie en bruissant le dessein des cimespoudroie comme il encensela mer et ses étoilesde neigetourbillonant de la dune jusqu'au Ciel ... [Lire la suite]
vendredi 14 octobre 2016

ANGE-BISOU !...

ANGE -BISOU   Je l'aurai enfin nommé Ange-Bisoule Puffin qui survient et me reconnaîtlà-bas sur fond cristallin de solitudebercés des ventsivres d'embrunset de mer cyan que nous sommesà l'orée de la nuit claireà l'aubealors que nous convolons en de nobles et rares noces marines Hasard rencontre fortuiteprémonition petit albatros     surgi de nulle part et moi toujours surprisl'onde nous réunitailleurs   hier    demain sans autres desseins que la palpitation des ailes blanches que l'on accorde aux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:48:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , ,