vendredi 16 août 2019

LA ROUE TOURNE !...

  Sois de ce bar à vin. Partages-y  le pain quotidien ... Qu'en cet instant naufragent les maux des mauvais alcools. Entends-tu  l'appel de la Mer ***       TOURNE LA ROUE Sur la terre   tourne la roueNe t'en retourne pasEn mer  garde pour unique reflet ces nouveaux horizonsque  les vents t'ouvrentau firmament viride des origines Cingle     marin abreuve ta folieappareille et que l'infini te retiennecomme une promessel'espoir ton Eau-Delà allégorique Point... [Lire la suite]

jeudi 17 mai 2018

POÈME LOINTAIN !...

      Il est des pensées que fait jaillir la nuit,épaves de pirogues qui ne peuvent se dégager des flots ;il est des pensées qui n’arrivent pas à se hausserjusqu’aux lèvres et qui ne sont qu’intérieures. Épaves de pirogues perdues loin des bancs de sable,qui se charrient simplement près du golfe.Devant, l’on voit une terre désertique,et derrière, l’océan infini. Ô mes pensées, quand naît la lune,et que tout ce qui se voit paraît boire les étoiles !Ô mes pensées, liées, enlacées,épaves d’une pirogue... [Lire la suite]
jeudi 3 mai 2018

TRANSCENDANTALISTE ! ...

Platane d'Orient en Automne   " Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l'animal qui est en moi. ( ... ) Henri D. THOREAU   Considéré comme de l'eau, la feuille est alors un lac d'où émergent de chaque côté de grands promontoires arrondis qui s'étendent jusqu'au milieu, tandis que ses baies s'enfoncent à l'intérieur des terres, pareilles à des estuaires étroits dans lesquels se déversent de jolis ruisseaux ; le tout forme en quelque sorte un archipel.Plus souvent, cependant, elle évoque la terre, et, de... [Lire la suite]
mardi 17 avril 2018

A L'ENCRE BLEUE !...

      Tant d'histoires auront vécuautour des mondesprécèdent l'absenceEt ce silence pesantque la grève réfugie au coeur des étés insouciants Combien de larmes auront été du départ à la liesse des jours retrouvésLe temps des concrétionsretient de chaque traverséeles secrets que le sillage a celé Et le poète en son écrin d'images depuis ses ailes allégoriques dit à l'âme Laisse le corps au fond de la merde ta vietelle l'ancre Il y a dans les parfums de la brise marine comme un chant   un... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 1 juin 2019

CHAMPS DE POSSIBLES !...

        Il me revient des champs du possible les échos poétiques  d'une chanson  Chroniques pensées Devine   Comme un air  de ces musiques mortes  qu'une histoire   lointainement  égare et qui s'ente au souffle pers  à tout ce qui fut de  nous   probables d'une valse  enivrant les saisons   J'ai dans le regard    à la folie  de vagues mèches   que les vents bouclent  à l'écheveau ... [Lire la suite]
mardi 2 avril 2019

GUILLAUME NERY / ENTRETIEN ...!

   La Mer, les Océans du Monde, un seul et même souffle que l'Artiste-Philosophe  des profondeurs esquisse, habite, emprunte ... Ainsi de participer  au choeur  solennel de Mer-Océan. Merveilleuse aventure pour un passeur-nomade des grands fonds. Sagesses !    http://www.guillaumenery.fr/   "  Cette connexion avec la profondeur est une forme de philosophie de vie "  Guillaume NERY      Un entretien,  des mots lourds de sens, vrais ! Voici présentés... [Lire la suite]

vendredi 29 mars 2019

UNE VIE APRES ! ...

  Toile /Nicolas TARKHOFF  - 1871 _ 1930   Rêve de  ne plus dormir ou verser  dans le long sommeil de la nuit dés-astres sans Lumière     LA NUIT  LA MER    APRÈS   AILLEURS     D'AUTRES CIELS    Les Moires  les  Parques  infatigables filandières    La folle Camarde    la Grande Faucheuse Ô figures de la  Mort   dont le O ouvert sonne creux résonne comme un euphémisme... [Lire la suite]
mardi 26 février 2019

A GUILLAUME NERY ! ...

     Vous ne m'en voudrez pas mais,  puis-je faire   " mien ", avec les mots  du délire et de l'énigme  existenciels,  le pèlerinage du  Poisson cosmique que je suis... Votre Film est fabuleux ! Un Message sur la Voie  ***     Splendeurs de l'apnée, fulgurance du Grand Bleu, mais de l' Eau-delà ! L'homme vétu d'azur s'élance pieds nus à la recherche de ses origines.Comme s'il eût préféré rejoindre en se hâtant le cocon de la souvenance commune, fuyant alors les... [Lire la suite]
mardi 12 février 2019

UN-CONSCIENT !...

    La mer n'est jamais aussi belle que soufflée par les vents violents D'entre le puissant Ponantle Mistral et ses froidures rebellesqui ceinglent au visage Février  di-vague  dans le creux de la vague et   comme un Moi(s) fragile gravite             de passageun-conscient  Février     en lui     accuse le coup de ces ahans sourds qui vont        à l'unisson du chant des marins d'antan Il aura ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:52:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 20 décembre 2018

GREENPEACE VERS 2019 !...

    Un instant saisi  dans le ciel, à la poursuite du soleil ! Allégorie à l'espoir : l'envol  animant la symbolique et la Pensée qui viendraient à vaincre le quotidien des nécessités sales, à s'extraire enfin de l'éphémère, de l'artifice, des rouages  infernaux où la déraison du chiffre s'emballe aux profits  démesurés des technocrates et des affairistes ;  Ces chiffres, ces codes barres qui uniformisent les Mondes en  sursis, qui colonisent jusqu'à la partie infinitésimale de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:50:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,