jeudi 3 mai 2018

TRANSCENDANTALISTE ! ...

Platane d'Orient en Automne   " Je vis en plein air pour le minéral, le végétal et l'animal qui est en moi. ( ... ) Henri D. THOREAU   Considéré comme de l'eau, la feuille est alors un lac d'où émergent de chaque côté de grands promontoires arrondis qui s'étendent jusqu'au milieu, tandis que ses baies s'enfoncent à l'intérieur des terres, pareilles à des estuaires étroits dans lesquels se déversent de jolis ruisseaux ; le tout forme en quelque sorte un archipel.Plus souvent, cependant, elle évoque la terre, et, de... [Lire la suite]

mardi 17 avril 2018

A L'ENCRE BLEUE !...

      Tant d'histoires auront vécuet voyagé autour des mondesEt ce silence pesantque la grève réfugie au coeur des étés insouciants Combien de larmes inondent le départ  la liesse des jours retrouvésL'âge des concrétionsretient de la  traverséeles secrets de tous les  sillages Et le poète en son écrin d'images déploit  ses  ailes dit à l'âme vagabondeLaisse ce corps au fond de la mervire l'ancre de ta vie Les parfums de la brise marine évoque le ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 31 juillet 2017

FOLLE ALLÉGORIE !...

    Au terme de la longue route tu ne déranges point les étoilestu n'auras jamais excédé les vagues dunesde la mer et de la lune en croissant Ro le  silence con-descendant des mangeurs d'espoir      ***   Va     hallucine toujours  les mots innombrables toi qui erres  par le vaste dédale de la folie contre les  bas maux         Satisfais aux vernales images comble la fulgurance  des rêvesl'inassouvi   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 24 novembre 2022

IN _ VOCATIONS ! ...

      Pèlerin, ne te surcharge plus ! Allège - toi, si tant est  que le chancre ne le fasse à ta place ... Vieillir, oui, certes, mais saches que la mer  est aux oiseaux du Large, à la fluidité des  ailes et des voiles  que le vent éploie. Sois de ce chemin, sur la voie, au-delà du temps et relate en mon nom, part ta voix  _ " Tu as  failli, " Nemo ", tu ne m'as guère rejointe ni écoutée !  Moi qui espérais, qui attendais qu'à  bord  de la folie vînt et voguât une... [Lire la suite]
samedi 28 mai 2022

EXTRAITS DU LARGE ! ...

    Écrire, dis-tu,face à la mer, et s’il y a du ventà la place des mots, une main tenduepour toute syntaxe, une quête, un murmureà la place du style, c’est que tu donnes rendez-vousà l’inconnu du large qui bat son rythme profond,ses lames de fond à l’intérieurde toi.   BERNARD PERROY
Posté par marin56 à 07:03:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 27 mai 2022

UN PENSER FINISTERE ! ...

     Mal aux mondes, Mal de Terre, Solastalgie, que je m'évade un moment de ce monde en déclin, parce  que décadent, vilement  anthropocènique, mené par l'exclusive cupide  et  dominante. Que je rejoigne les frontières de l'Azur ;  ne point  se placer, vivre  encore un peu  de ne pas mourir de choses ineptes, infectées, manipulées ! Je réfugie ici  quelques pans de vérité et de clarté, avant qu'ils ne cèdent aux appétits, à la gloutennerie de toutes les formes de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

jeudi 19 mai 2022

AUX VANTAUX DES RÊVES ! ...

        Aux vantaux des rêves  j'ai semé      Un bouquet  de roseaux L'écheveau  frémissant de souvenirs  languissamment  berce   mon  croissant de lune    Anémomètre    Folle girouette Sibylline anémomorphose    parlez-moi    du vent  de la brise soufflant  les  fraîches  nuées  sur la nuit des étoiles   Leste  balancement   incessant appel  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 7 mai 2022

AUX SILLAGES DES - ESPERANCES ! ...

          PIERRE EAU ET LUMIERE GRAND SUD CORSE II .mpg from MARIN 2A on Vimeo.   Ce petit  film pour  illustrer ce texte. Des  images  habitées, signées " Emmila "... Apparitions ! Humblement, éperdument marin, Cris    ***   J'ai vogué sous des îles de nuages  torturés si près des brisants Vagues écueils   rouleaux et congères  libéraient des anges d'écume proudroyant  d'ineffables alliances   Ange - Puffin migrateur... [Lire la suite]
vendredi 25 mars 2022

FUIR ! ...

  FUIR  . . Couvrez-vous d'étoffes noires pour disparaître, je ne veux plus souffrir sans savoir pourquoi ; laissez-moi me dépouiller de mes défaites, pour mériter qu'enfin la mer soit à moi. Grise ou verte, bleue ou noire, que m'importe ? pourvu qu'elle soit comme une lame de couteau posée sur l'horizon pour trancher de ma vie les souvenirs que m'ont donnés les hommes. Je veux aller cueillir où je les ai laissés mes rêves gigantesques d'enfant ; je veux rejoindre mes peaux-rouges hurlant... [Lire la suite]
mercredi 22 décembre 2021

LES PASSIONS ! ...

      VOLTAIRE   «  Les passions sont les vents qui enflent les voiles du navire ; elles le submergent quelquefois, mais sans elles, il ne pourrait voguer  ».       Quelle allégorie Eternel Vertige aux confins du Blues du Grand Bleu De passage Une Voix Humble est la voie à l'orée de la passion du Chant que ces accords de ciels  délivrent au bout des doigts Regagnons  les cimes de  l'âme nos châteaux d'eau Immémoriaux   sauvages ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:35:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,