jeudi 26 juillet 2018

COMME UNE PARENTHÈSE !...

    LE MUSEE AQUATIQUE       Au-delà ondoient dunes et lames azuréesberçant un  croissant d'île verte         Au-delà s'illune sous la merTu en soulignes les possibles en vaguantEsquif sur l'horizon dont l'infinitude accorde encorechaque  voile à l'esprit  des choses  transe-lucidedepuis que nous vînmesun jour   à entendre   ensemble les mondestel un plain- chant d'ailes et d'évents Il des ciels étranges parsemés d'astres... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

lundi 9 juillet 2018

Ô CIRONS AUX COMMANDES !...

   Je me suis assis au bord des Mondes et je vois tout ce que le pouvoir recèle de dangers imminents, de faussetés, de calculs aux nuisances incalculables qui fondent les indices  boursiers et les CAC resplendissants sur la misère, les guerres, les massacres et la souffrance animalière, humaine. Le coeur des arbres crie, hurle, dit-on !  Des êtres chantent, derniers espoirs dans un Monde voué à la perdition, à la lutte, à l'espace vital ... Dans les palais qui resplendissoient, les horizons barrés se renvoient... [Lire la suite]
mardi 29 mai 2018

FULGURANCE ! ...

      Je ne sais ce qui me possèdeobstine       lancine Fulgure le coup de tempsdont je demeure l'hôtede passagesur le fil tangent de la lame Accorde-moi poéte d'un Jour -  un Jour      d'épaule nue tes premiers accordsaux mots de nous qui s'assemblent en silence Instant d'hymenéeperpétuellement recommencéQue le grain traversier en retienne le souffle éploie    ses voiles immaculées Surgie de nulle part Dessein franc des houles lointainesLoin de la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:40:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 20 mai 2018

LA MONTAGNE DANS LA MER !...

 Comme une ode à la terre, à la mer, aux îles  qui voguent déjà  et qui nous emportent partout ! Une montagne dans la mer dont dont eût rapporté qu'elle fût la plus belle ... Certes, la nature en beauté fut, n'est plus, lentement fane et dépérit au diapason d'une évoltion et d'un développement industriel tentaculaire. En rendre compte, avec d'autres mots, les mots de la prose en poésie qui pouraient peut-être faire mouche, alerter, pointer du doigt les fabuleuses compositions  originelles qu'il convient de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 17 mai 2018

POÈME LOINTAIN !...

      Il est des pensées que fait jaillir la nuit,épaves de pirogues qui ne peuvent se dégager des flots ;il est des pensées qui n’arrivent pas à se hausserjusqu’aux lèvres et qui ne sont qu’intérieures. Épaves de pirogues perdues loin des bancs de sable,qui se charrient simplement près du golfe.Devant, l’on voit une terre désertique,et derrière, l’océan infini. Ô mes pensées, quand naît la lune,et que tout ce qui se voit paraît boire les étoiles !Ô mes pensées, liées, enlacées,épaves d’une pirogue... [Lire la suite]
jeudi 17 mai 2018

DESSEIN / DASEIN !....

          Aux chants des-espérancesdésenchantés Vaguent de vrais pensersque des murs lézardés aux vains mots flanquésen cheminrelèvent en chutant Il n'est autre stèle qui vaille   haltePose ou révélation de toute éternitéAllégorique écho Que d'aires    ici bas    désoléesoù battre sa coulpe     solitaire et las on y  vanne plus  le grain noble mais les bales des mondes en souffrance Que ton  dessein aux étoilesrende l'écume des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:55:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 15 mai 2018

DROIT DANS LE MUR !...

    D'une rive à l'autre en rade c'est de bonne guère mais quel banal      ne fonces-tu pas déjà   droit dans le murDu moins  le simules-tu ici - bas   en ricochant Fausserais-tu  compagnie au large    à l'espoir des libertés fauchées d'avance Malgré l'évidence frontale le cours obstinément léthal des habitudes con-figurées Quitte le golfe glauqueles baies surfaites d'agréments et d'aisances Elance-toi      distance la rengainela gestuelle... [Lire la suite]
jeudi 3 mai 2018

MON ESQUIF VÉLIVOLE ...!

          ESQUIF VÉLIVOLE     Ne Romps plus jamais au  vol Albatros  habitéQue vos ailes destinent le voyage  Au-delà des terres  par delà les champs de  ciels l'espérance vague  Réfugie ce qui te fut de peine       Telle est la voie des sibyllines solitudes où croisent  hermétiques    pensées et foi Oiseaux des angesaux écueils aux vagues  qui s'entent ralliez le chant posthume de la mer   !... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
jeudi 11 janvier 2018

L ' HORLOGE DE LA NUIT !...

  Toile / Daniel SIGUIER  -  " Le bout de la route "    ! " Je vis en ce moment l'abrutissement des gens qui courent après le monde ou plus modestement après leur quotidien. Et je comprends qu'on ne peut faire autrement que de s'oublier, oublier son âme dans le tombeau du corps. Il  y a là une injustice apparente inexplicable et qui fait trembler car il est impossible de réveiller quiconque  qui s'est endormi dans les fatigues et les soucis du monde. Dieu attend  que l'absurde nous... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 14 novembre 2017

LA PHOTO DU MOIS DE NOVEMBRE EN POÉSIE !...

    PHOTOS A ECRIRE OU  DU DIALOGUE AVEC LE TEMPS     Un signe      insigne qui n'est pas anodinmais rencontreMessage Retrouvé qui eût interpellé Louis Cattiaux et ses admirables écrits Elle repose làl'ancre à jas comme elle se  sera si souvent couchéeau-delà de l'immensurablesi lourde et si légère à la fois comme la foi que le solitaire embarque à bord en regagnant l'azur et qui confie son âme à Dieu En chemin      je me suis recueilli A cette évocation ... [Lire la suite]