mardi 27 juillet 2021

TOUT _ RIEN ! ...

    Ne te situe pas Ne figure  pas L'éphémère ne se place guère ici  en ces lieux de solitudes aux coeur de l'immense azur ponctué d'amers millénaires    Point   d'autre  regard aucune limite  les bleuités d'une nébuleuse l'orbe des vagues  l'arc-en-ciel  irisé d'embruns des alliances meurtries un sillage     Présence  poussière  dans le vent  que le silence révèle    En guise de Dieu  nomme et vois  le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:52:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

jeudi 10 juin 2021

SONGE PARADOXAL ! ...

      Planète  Ocean  Planète Terre  Terre - Mère  Terre - Mer Bleu-de-Ciel Il ne saurait en être autrement à desseins   divins              solennellement intelligents  Séléné  la blanche  l'Horus rouge  la gardienne de  la Voie Lactée  vers Orion  le confirment   Au-delà du pacte  mémoriel de l'azur  des  millénaires et des siècles ténébreux  qui s'y sont abîmés  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
dimanche 8 septembre 2019

JARDIN D'HIVER ! ...

    Qu'il appartienne à la poésie de réciter, au plus près de l'émoi et du frisson, l'opalescence de la mer en cheveux d'embruns ... Comment  l'évoquer autrement sans démériter. Féeries, magie des éléments communiels, tu fus tel le reflet d'une étrange psyché. Légende impersonnelle, humblement  furtive !  Le soleil voyagea,  déjà si bas, tandis que l'été  retint encore le soleil et ses longues journées !  Complice des fonds marins subreptices, tu allas et voguas. Vous fûtes de la ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:07:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
jeudi 28 mars 2019

AVANT DE PARTIR ...!

        OU LE TEMPS D'ARRIVER Partir un jour      en l'instantArriver disait une âme soeurQu'importe Et de ne point y penser L'échéance veillequi sait attendre aux termes de la délivrance      de l'alliance que l'éclair parfait comme un évangile Quitter si beau vaisseauQui en détiendrait    ici-bas   l'éphéméride    l'écrinn aux souvenirs le secret des conjonctions astralessi ce n'est un brin d'intuition les signes d'un Ciel mutiqueMais de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
samedi 2 mars 2019

ACEDIA !...

  Il veut prier : son cœur ne sait plus de prière.Froid, et l’acédia lui desséchant la peau,C’est un homme de marbre assis sur un tombeau.  Jules LEMAÎTRE - 1881  -   Poésies, Les médaillons, IV  Lares I : L’auteur de l’Imitation ; Alphonse Lemerre éditeur, Paris, s. d. [après 1881] page 118     ACEDIA    C'est dans les plis du vent les profondes rides de Vieil Océan que sombrent en silence les maux de l'acédie Tu aurais été de la noria des vaguesL'onde... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:27:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 31 octobre 2018

LE POÈME EST REBELLE !...

        CECI DIT EN PASSANTDOS A LA TERRE - MÈRE   Une île  chagrine distance  l'Île - Mèreprend le large dans  le fracas des vagues   Cap au vent     fabulant  la folle étrave du bateau ivre de lames et d'embruns Ils  tournent  le dos à la terre bradéelas    comme  tourmentés lui préférant les strates indéfiniment  ondéesdes grandes  solitudes  en partance S'il est des volontés amoureuses  de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:10:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

vendredi 28 septembre 2018

L'APPEL !...

      Redouterais-tu l'hiverla tempête qui oblige à l'appeld'un vertige funambule      Haut délire    in-sensé Si l'intention perdure          encore  intactel'acte faiblit      Alors      qui mène le balla folle gestuelle que la vague attend Votre pacte d'alliance assume  le fossé qui distance       lentementsur l'océan immémorial Tu connais les signes pertinents du jeu de la vie   _ ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:08:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mercredi 1 août 2018

L'AUTRE CIEL !...

            Loin   loin   ce vau l'eau de ville heurtéhors de ma vue la certitude  de ses délivres d'entre les laisses de la mer souilléequi monte et se dilate comme l'acideAu-là des pistes tracées faussant les horizons de l'aventure et tant d'échos Au plus profond de l'azur   fluide que j'aille à la rencontre  d'autres ciels limbiques  constellés de nuages  Résilles d'écume  fol embrunque les métamorphoses  recouvrent Que je... [Lire la suite]
samedi 24 mars 2018

RETROUVONS-NOUS !...

  " ...   Que d'images douces que ces pensées en mer... mémoire adolescente, la plus pure, la plus belle ! Avoir encore le monde entre nos mains, le bercement du souffle sur nos paroles folles comme vols d'oiseaux... "  EMMILA     Retrouvons-nous un peu comme au temps des badamiersd'avant le grand départvers l'autre monde Lorsque que nous vivions nos rêves ou de jeunes rêvesde piroguiers    de mangroves habitées qui  abreuvaient les racines du ciel Retrouvons-nous encorecomme... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:58:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 13 août 2017

" TAMATA OU L'ALLIANCE " ...!

      AGRANDIR LE FICHIER      Reprendre humblement ce  titre pour rappeler à nos consciences ce que fut  la vie de B. MOITESSIER ! Une vie vouée à la mer, aux hautes latitudes, à la solitude du hauturier, du nomade-aventurier-coureur des mers et des océans qu'il fut avec un amour immodéré. Des pages, des textes poétiques et philosophiques de très hautes volées, magnifiques, émouvantes. Un Bateau, JOSHUA,  ses deux Marie-Thérèse qu'il perdit avant, lors de terribles fortunes de mer... [Lire la suite]