mardi 17 août 2021

STICK FIGURE / MY PARADISE ! ...

    J'aime  ce groupe  et cette musique    ces puissants  grooves lyriques qui nous emportent à travers la nuit des étoiles  J'aime ces accords inextinguibles qui me ramènent à la noria des vagues  des dunes des croissants de Lune J'aime  ce chant   cette rythmique profonde  et  fluide qui emmènent les paroles encore plus loin que de raison  J'aime déjà l'écho des lointains prémonitoires  dont je sais l'issue J'aime  parce  que je ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:07:19 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 6 décembre 2020

" VOIE LACTEE " ...!

  VOIE LACTEE    Notre galaxie s'étend sur 100.000 / 200.000  Années - Lumières ! Soit  360.000 fois  le nombre de secondes-lumières ( kilomètre par seconde  ),  incluses  dans une  / deux  années, mille ans,  cent / deux cent milles ans. Evoqouns le nombre de secondes    /   jour   3600 sec (  =  une  heure  _  60 " x 60 '  = 1h  )   x 24 heures   font donc  86.400 sec  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 6 juin 2018

BLEU KLEIN !...

  Une vision monochrome éminemment bleueBleu Klein          abyssale fabulant les vastités         l'océanau sortir des bras de Morphée J'ose en évoquer l'éthéré la sérénité       la clairvoyance Champs immensurables au long cours  de la nuit Eternel silence Ainsi de quérir       là-bas inlassablement âme          de chérir sur la mer de la tranquilité deux univers     dont l'un ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:54:23 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
dimanche 15 avril 2018

ABSENCES !...

    Toile  /  Ingrid LEDDET  _ -  La Maison du Phare -  Le bout d'un môle au pied du phare, Orly le dimanche ou Quai des Brumes, une  gare l'hiver  sous l'épais brouillard vers le plateau de Langres, la fenêtre arrière  embuée d'une voiture qui s'éloigne...! l'absence décline un à un les pans d'une histoire sans fin    ABSENCE   Tu transcendes les sphères idéaleset me ramene aux horizons platoniques de la beautéTon domaine demeuresans limiteschaque jour encore... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 27 juillet 2021

TOUT _ RIEN ! ...

    Ne te situe pas Ne figure  pas L'éphémère ne se place guère ici  en ces lieux de solitudes aux coeur de l'immense azur ponctué d'amers millénaires    Point   d'autre  regard aucune limite  les bleuités d'une nébuleuse l'orbe des vagues  l'arc-en-ciel  irisé d'embruns des alliances meurtries un sillage     Présence  poussière  dans le vent  que le silence révèle    En guise de Dieu  nomme et vois  le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:52:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 10 juin 2021

SONGE PARADOXAL ! ...

      Planète  Ocean  Planète Terre  Terre - Mère  Terre - Mer Bleu-de-Ciel Il ne saurait en être autrement à desseins   divins              solennellement intelligents  Séléné  la blanche  l'Horus rouge  la gardienne de  la Voie Lactée  vers Orion  le confirment   Au-delà du pacte  mémoriel de l'azur  des  millénaires et des siècles ténébreux  qui s'y sont abîmés  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:35:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mercredi 10 mars 2021

COMME UN PRELUDE ...!

        Que j'apprenne   à toujours   de ces rivages vivifiants  aux lénifiantes vires sublimant    le terme  des alliances  duelles   J'y décèle    transcendé   quelques pans de plénitude et de beauté  une grâce que le printemps  destine comme un prélude   aux  ciels   Etat  de nous  unitif  sempiternels pérégrins passagers  du vent et des vagues  danseurs ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 7 novembre 2020

A LA LONGUE NUIT ! ...

          Je me languis de la  longue Nuit    A la croisée de l'hiver  et  des vents violents  je m'enfuis  en choisissant le Tournant    A  ces arcatures de  ciels  à l'orée des  brisants   et des  solitudes existentielles  je me rends    Corps et âme  à  douleurs  et  à cri  au choeur des lames  sans prendre  nul ris    La tourmente  y... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:34:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 11 juin 2020

UNE AILE DANS LE VENT !...

      Mais il y a la mer _  Et qui l'épuisera ?  La mer qui nourrit  et toujours renouvelle la sève précieuse  d'une pourpre infinie. Eschyle. ( Agamemnon ) V.  959 - 960       Une aile dans le vent coudoie l'Eau-Delà ! Orpheline et qui  vole et plane  au-dessus des flots, sur les ciels, danse ... N'est-ce pas,  déjà,  s'éteindre  un peu, quelque part s'oublier, s'extraire des contingences  inexorablement basses.  Toucher... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:21:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 11 mars 2020

ÉPIPHANEIA ! ...

    "  L'action est une épiphanie de l'être. Si la grâce nous prend et nous refait par le fond de l'être, c'est pour que notre action tout entière s'en ressente et en soit illuminée "  Maritain, Human. intégr / 1936, p. 313   Que s'entent à  la dérive poétique de l'amer  centenaire ces accents de dénégations que la voile libre et la solitude  exaltent  aux confins de la liberté. Que je sois en cet instant l'hôte des hautes vagues  ceignant  d'azur et de... [Lire la suite]