mardi 9 février 2016

L'ANGOISSE TROUVE REFUGE !...

        L'ANGOISSE TROUVE REFUGE   Vainc l'angoisse qui vientfrère pèlerinLes ciels d'en baset ses ellipses y pourvoient encore Que l'ivresseentre spires neigeuses des vents et galbes safres défie quiconquede con-descendre à l'origine ténébreuse du létal complot  comme  de l'énigme des rocs qui vous honorent Une lointaine complainte pour ultime vagueà l'âmeDes nues archers d'un dolent violonsur les flots de haines apaisent les brûlures de l'absenceÔ visage que de jeunes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:19:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

dimanche 27 septembre 2015

L'EAU DELÀ L'ABSINTHE !...

  Vincent VAN GOGH    Écouter, c'est tout ! Eau  Delà  Les  Mots    Ami    poète   chanteur    je t'invite à lire   à parcourir ce texte à voix haute Y trouveras-tu    peut-être l'harmonique-Océan d'un songe    de la brume qui nimbe l'Île dont tu attends au petit jour l'unicité d'une rencontreCes bras de terre embrassantla mer  et qui nous bercent Ô limbes      léthéennesconfessions que roulentsans fin un ressouvenir... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
samedi 4 juillet 2015

CETTE TERRE QUI ME FAIT PEUR !...

      Je laisse à travers ces lignes l'expression non de l'angoisse ou de la crainte mais de ces visions qui ne tarderont pas à devenir réalités, demain ! Comme une prémonition, un ressenti étrange, un sentiment de déjà vécuoù les Civilisations s'égarent et se perdent en fuyant désespérément en avant, qui bradent leur milieu de vie pour un mode de subsistance totalement déséquilibré, à tous les niveaux de l'organisationet de la production hautement technicisée, à l'encontre des autres règnes !Il est en l'homme une... [Lire la suite]
jeudi 9 mai 2013

LE CAP DES TEMPÊTES ...

La violence des tempêtes vers " Capu Marianon " * n'aurait d'égale que celles qui frappent le Cap Corse lors de ces terribles épisodes de Libecciu, ( WSW ), soufflant en Ouragan. De ces rivages esseulés, les hommes épris de passé et d'avenir, en choieront encore longtemps les atours et les solennités ! sans doute, auront-ils contemplé l'ouvrage souverain et imprescriptible de la mer, du long hiver des vents du large. * Nom qui aurait été donné dans l'Antiquité à cette terrible Pointe Sud de l'Île de Corse  ... AGRANDISSEZ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:55:00 PM - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,