mardi 1 juillet 2014

MARIN ! TU DÉRADES ...

  ANTIMATTER ++++++++++   SAINTE DESTINATION      Je n'étais déjà plus aurais-je seulement été Le temps sur nous avait refermé la porteLe vent comme une lointaine romance Entonnait vastement un chant feutré Celui des solitudes d'un séjour sur la fin La longue houle porterait toujours en chemin Le dessein rond des justes et des reclus Que n'aurais-je été d'autre en ce bas mondeQue sain sillage parmi les foules un pas une bordéeJurant aux cloaques sordides de la Pensée vaincue Je me serais lentement... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:07:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

mardi 24 juin 2014

REEF INSULAIRE - PARFUM DE RIF ! ... SUITE

 Un jour, errant  parmi les folles  nuées  blanches, je croisai en croisant les doigts sur le fil raide de l'amer  ;  les cieux ouvrageaient, veillaient : récit, pensée d'une salutaire réclusion  ***     La tempête soulève des tourbillons d'embruns ; les pointes et les caps ont ces accents d'absolu, ces inclinations  où l'on meurt déjà un peu en s'élançant de leur vire pétreuse. Au large, l'ombre fantomatique des vaisseaux éventrés sur les brisants grève la mémoire : frisson.... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:16:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 8 mai 2014

L'ÎLE VERTE !...

     Sublime, transcendental accord des ciels à mes yeux révélé ; un parfum d'ex-Île vierge, intouchée, presque palpable sous les lumières et les fards des vents tempétueux et si violents... Musique de ma vie toutes les fois euphonique, symphonique...  Harmoniques inégalés de l'in-temporel, éclore à  l'En-Soi, peupler enfin la viduité et ses improbables limites :  l'éternel, l'infinité  ! Et aller, caresser juste un dessin d'étoile, une cime, un Everest au coeur de la mer ! Les vents fous et... [Lire la suite]
jeudi 3 avril 2014

A CES FOLLES DÉRADES !...

    Texte Revu le 28.03.1026, 1 ère Ecriture avant que de n'être plus que flot, parmi les flots ...    Au large, cette Île semblait naviguer ; elle se détachait sur l'azur et ses abîmes ; ainsi de l'étrave qui eût fendu le flot contraire, divisant la mer, défiant les vents violents. Depuis les confins du Cap, l' île et la terre  enchâssaient un bras de mer où s'engouffrait de forts courants et le gros temps. D'une rive à l'autre, puissante et houleuse, poussée par le vent fou des montagnes et des... [Lire la suite]
samedi 22 mars 2014

L' ÉBAUCHE D'UN CHOEUR...

RETRO  Je voudrais être là et ne plus savoir ni quand ni commentMais seulement vers quoi je tendrais sans frein obstinément Au coeur des éléments que l'on dit impitoyables et cruelsUne dimension rare à ciel ouvert où l'âge à l'abri du naufrageEn exalterait une à une les tutélaires vérités l'étrange vision Des choses qui caressent inexorablement  un point sublime Oméga où dit-on résonnerait l'hymne de l'UniversLe vent m'y aurait déposé à toujours comme le peintre apposeSur la toile l'ultime touche qui eût parfait et révélé... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:02:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 7 mars 2014

VOYAGE DANS LE TEMPS ...

  BARBARA FURTUNA - Ecoutez !  Le casque Hi-Fi s'impose ...        Le temps, une voûte sans plus  aucun sens, inversant l'essence des choses où l'âme un instant se cherche, s'ébat et s'éprend du souffle  profond de l'azur. J'appareillais, il me semblait que la mer plût au ciel  !   Ce  jour m'égarait dans l'azur, entre mer et ciel, et  l'amer chavira. Je renouais alors  avec les racines, ces liens qui me ramenaient vers la terre de tous les Ancêtres... Je... [Lire la suite]

mardi 25 février 2014

LES MOUTONS INNOMBRABLES ...

    UN BRIN DE PROSE ENFANTINE    Enfant, je béais aux moutons qui dansaient sur la mer. Au bord de l'eau, nous nous  suivions ; je les perdais aussitôt de vue. Les accompagner et les observer m'amusait. Ils semblaient se cacher en gambadant comme à travers champs ; et je me confondais en maintes fables !... Il y a aussi des moutons dans le ciel qui se rassemblent, fidèles augures, avant que les vents ne se lèvent ... Mais on les aurait depuis fort longtemps oubliés !Et les images  pluvieuses du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:08:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 22 février 2014

SURFER LE MASCARET / TERRIBLE ...

MASCARET ASIATIQUE AVEC TOM CURREN ET SES AMIS Une sorte de Mascaret terrifiant, une onde qui, sans échelle, paraîtrait petite et qui tromperait dangereusement ! Une connaissance, une maîtrise et un niveau hors paire pour ces jeunes Surfer de l'inhabituel, de l'insolite, allant quêter la respiration des profondeurs au-delà de la mer ! Le Surf, la Glisse, comme moyen d'aventure, destiné à longer les rives de l'inconnu, toucher à l'épure même de l'onde, de l'esquisse même du galbe, de l'ellipse, de la voûte liquide tant éphémère. La... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 22 février 2014

EXCELLENTE VIDÉO SURF LAC SUPÉRIEUR !...

    Vidéo vue près de 100 000 fois ! Très bien montée, Go-Pro HD, elle vaut le détour et donne très très froid ! Tout, à travers ce clip évoque la passion, au-delà de tout, du froid extrême et, pour rien au monde ils ne manqueraient là-bas, une poignée de mains entre amis, à l'aube, à l'orée d'une aurore boréale  ! En phase avec le Cosmos, de vraies Vibs !   Lac Supérieur — Wikipédia  // A  qui veut se remémorer les cours de Géo !... Comme si nous étions emmené dans un rêve, une musique des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 17 février 2014

SI LONGUE DISTANCE ...

    SOUS LE VENT DES ÎLES, L'ONDE EST VIERGE / FASCINATION    Les flèches des nuages guidaient son cap, la route sur le fond ; il réglait son allure sous la bonne amure qui lui accorda le doux balancement de l'onde. Le temps était au renouveau des senteurs  et des guêrets inondant la mer et l'azur, là-bas, sous le vent, vers ces mots d' îles égrenant l'archipel des pensées qui vous convie à  l'âge des  songes !... Une eau céruléenne, quelques prairies tavelées d'ombres et de luminances... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,