jeudi 8 mai 2014

L'ÎLE VERTE !...

     Sublime, transcendental accord des ciels à mes yeux révélé ; un parfum d'ex-Île vierge, intouchée, presque palpable sous les lumières et les fards des vents tempétueux et si violents... Musique de ma vie toutes les fois euphonique, symphonique...  Harmoniques inégalés de l'in-temporel, éclore à  l'En-Soi, peupler enfin la viduité et ses improbables limites :  l'éternel, l'infinité  ! Et aller, caresser juste un dessin d'étoile, une cime, un Everest au coeur de la mer ! Les vents fous et... [Lire la suite]

jeudi 3 avril 2014

A CES FOLLES DÉRADES !...

    Texte Revu le 28.03.1026, 1 ère Ecriture avant que de n'être plus que flot, parmi les flots ...    Au large, cette Île semblait naviguer ; elle se détachait sur l'azur et ses abîmes ; ainsi de l'étrave qui eût fendu le flot contraire, divisant la mer, défiant les vents violents. Depuis les confins du Cap, l' île et la terre  enchâssaient un bras de mer où s'engouffrait de forts courants et le gros temps. D'une rive à l'autre, puissante et houleuse, poussée par le vent fou des montagnes et des... [Lire la suite]
samedi 22 mars 2014

L' ÉBAUCHE D'UN CHOEUR...

RETRO  Je voudrais être là et ne plus savoir ni quand ni commentMais seulement vers quoi je tendrais sans frein obstinément Au coeur des éléments que l'on dit impitoyables et cruelsUne dimension rare à ciel ouvert où l'âge à l'abri du naufrageEn exalterait une à une les tutélaires vérités l'étrange vision Des choses qui caressent inexorablement  un point sublime Oméga où dit-on résonnerait l'hymne de l'UniversLe vent m'y aurait déposé à toujours comme le peintre apposeSur la toile l'ultime touche qui eût parfait et révélé... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:02:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 25 février 2014

LES MOUTONS INNOMBRABLES ...

    UN BRIN DE PROSE ENFANTINE    Enfant, je béais aux moutons qui dansaient sur la mer. Au bord de l'eau, nous nous  suivions ; je les perdais aussitôt de vue. Les accompagner et les observer m'amusait. Ils semblaient se cacher en gambadant comme à travers champs ; et je me confondais en maintes fables !... Il y a aussi des moutons dans le ciel qui se rassemblent, fidèles augures, avant que les vents ne se lèvent ... Mais on les aurait depuis fort longtemps oubliés !Et les images  pluvieuses du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:08:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 22 février 2014

SURFER LE MASCARET / TERRIBLE ...

MASCARET ASIATIQUE AVEC TOM CURREN ET SES AMIS Une sorte de Mascaret terrifiant, une onde qui, sans échelle, paraîtrait petite et qui tromperait dangereusement ! Une connaissance, une maîtrise et un niveau hors paire pour ces jeunes Surfer de l'inhabituel, de l'insolite, allant quêter la respiration des profondeurs au-delà de la mer ! Le Surf, la Glisse, comme moyen d'aventure, destiné à longer les rives de l'inconnu, toucher à l'épure même de l'onde, de l'esquisse même du galbe, de l'ellipse, de la voûte liquide tant éphémère. La... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 11:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 22 février 2014

EXCELLENTE VIDÉO SURF LAC SUPÉRIEUR !...

    Vidéo vue près de 100 000 fois ! Très bien montée, Go-Pro HD, elle vaut le détour et donne très très froid ! Tout, à travers ce clip évoque la passion, au-delà de tout, du froid extrême et, pour rien au monde ils ne manqueraient là-bas, une poignée de mains entre amis, à l'aube, à l'orée d'une aurore boréale  ! En phase avec le Cosmos, de vraies Vibs !   Lac Supérieur — Wikipédia  // A  qui veut se remémorer les cours de Géo !... Comme si nous étions emmené dans un rêve, une musique des... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:15:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 17 février 2014

SI LONGUE DISTANCE ...

    SOUS LE VENT DES ÎLES, L'ONDE EST VIERGE / FASCINATION    Les flèches des nuages guidaient son cap, la route sur le fond ; il réglait son allure sous la bonne amure qui lui accorda le doux balancement de l'onde. Le temps était au renouveau des senteurs  et des guêrets inondant la mer et l'azur, là-bas, sous le vent, vers ces mots d' îles égrenant l'archipel des pensées qui vous convie à  l'âge des  songes !... Une eau céruléenne, quelques prairies tavelées d'ombres et de luminances... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:29:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
lundi 10 février 2014

TRAVERSA : AU-DELÀ DES HOMMES !...

  MESSAGE DU GRAND SUD ÎLE DE CORSE    Pour l'Univers de la Mer, la Voile Libre, sans limites et fabuleuse, en ce qu'elle respecte le plus beau et le plus vieux des rêves de l'homme : Voler, s'approcher du Ciel   !...  RESPECT, pour ce Team exceptionnel livré aux éléments dans toutes leurs splendeurs ! de merveilleuses images qui montrent que l'on peut aimer la mer sans la menacer, monter si haut, revenir de si loin et conter le rêve  de l'Homme ...   En effet, des conditions dantesques, une... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:43:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 15 décembre 2013

RIVAGES ÉQUATORIAUX...

La Kora anime toujours les champs de mes rêves, les prairies marines parcourues d'ombres et de pluies, les nues vagabondes du ciel qui abritaient mon enfance, au large de la ville, aux détours cachés de l'histoire, si près du chant vénérable de la Terre Africaine ...    Le son hyalin d'une lointaine KORA, la " harpe Africaine ", sûrement l'ancêtre de la Harpe Celtique tant la conception de l'instrument à corde étonne de simplicité et de complexité tout à la fois, au maniement très spécifque, tellement exigeant ... Et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:36:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 8 décembre 2013

LA PHOTO DU MOIS DE DÉCEMBRE ...

    Angélique IONATOS - MIA THALASSA -  § Qu'effeuillerais-je en ce mois de Décembre si ce n'est le miroir pérenne de la mer en furie fuyant une Île au sortir de l'été, allant avec le vent doux oeuvrer aux  pansers de l'hiver ... Il y avait un îlôt, là-bas, avec une lueur vacillant dans la nuit. Elle épargna le pérégrin, ce marin d'un jour pris dans la tourmente éternité ! et d'en faire le tour, il misa son dictamen !   Révolution turbulente, tant osée qui l'eût maintes fois ondoyé en ses rêves de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:58:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,