dimanche 27 mai 2018

RAFALE !...

    Tu te couches au passage du grain blanc à l'intime des éléments dont le signe prémonitoire en son intense parhélie irradie le Ponant Mince nue de cristal que le soleil iriseà la semblance de l'arc-en-cielsolitaire et prometteuseà qui eût saisi le message dans un ciel tempétueuxsitôt dénommé En ces heures de mer hiémales au-delà des Travailleurs de Forte Merdevers Amerssans autres artificesque le verdict pers des originesou de la poésie Mais    vague          encore un peu ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:06:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 20 novembre 2017

DESTINE-TOI !...

    Tu traces  sur le vélum de l'azur  quelques délires    Soupçon  ou instant     Qu'importe  En hallucinant  les vents   esquisse  l'infinie  liberté                 Des vagues    monte le  silence  bleu - roi Souffle éternel   L'arc irridescent    se fait sillage   alliance  et me parle de Nous      Une seule rencontre  ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:21:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 23 avril 2017

TU DANSES SUR LES CIELS DENSES !...

  Tu danses sur les ciels denseset je suis de ton vol pur des transes que tu me confies en silencepar les mers et ses froidures L'eau-delà est si profond(e)l'azur et le vent nous confondentJouons sur le fil de l'horizonainsi le coeur et ses tombants débondent Rien ne saurait entacher ta liberté ailée vers l'amontla pantomime fluide qui va et qui éclot en tutoyant le  vide Car il est un point d'acmé lorsque  la joie qui nous est accordéepar la foi et ses secretscomble la migration d'un seul été Je vois en toi... [Lire la suite]
vendredi 9 septembre 2016

GRAND FRAIS / POÉSIE !...

    GRANDS FRAIS    J'invoque l'éveil par les sept sens qui me guident au-delà du visible et du sentir de tout le mental enfin l'intuition  qui viennent à moipour allerl'amble de vos risées dont le bleu froncésigne la beauté insigne des îles Blancs Ponants sombres  AutansEmmenez-moiloin au largecomme vous emportez l'alcyonle puffin cendrédans leur rêve Albatrosslorsqu'ils éploient  sur l'azur de si belles ellipsesen louangeant une  liberté avide  de vastités Enivrez-moi de... [Lire la suite]
mercredi 17 août 2016

CHAMPS DE VERTIGE ! ...

    L'azur  abyssal    porte / Distance  /  Ces  horizons   sans   limite /   Le ciel  chavire /  Comme le  temps  s'affranchit  de  l'espace /  L'âme      s'y devine  / En - Vol / Chants de vertige / Vents  et vagues entonnent  / L'hymne de l'Univers /  Rencontres / Omega Eternel printemps  / Instant fleuri  / Ô Sagesse-regard-Océan / Verse dans ce  coeur létal  /... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:37:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
samedi 14 mai 2016

L'AZUR EN QUATRE DIMENSIONS !...

  Nous comprenons les oiseaux, le Peuple Migrateur ! Tout n'est qu'invitation au voyage, à la transhumance des âmes, pour le Chant Général de la Nature qui nous montre la voie et le chemin. Qu'en aurions - nous fait ?  L'homme tue l'Oiseau, par milliers, tue son prochain, pisse vers l'azur, défigure la Terre  et le Rivage, se moque bien du TOUT qui l'engendre et le fait devenir sans qu'il se souvienne des splendeurs d'antan. Ces Îles sont protégées ; de véritables paradis sur terre ! Rien, en bord de mer n'aurait... [Lire la suite]

samedi 24 octobre 2015

AVEUGLE AU JOUR D’APRÈS LA NUIT !...

    HUBERT -FELIX THIEFAINE    A UNE   VAGUE   AUX YEUX VAIRONS      QUI ME DISTANCE   Aux vagues délires des lames fauvesd'un écueil je me rends  comme l'aveugle En ces regards pursaux yeux vaironsde pierre et de cristalqui s'esseulentl'eau et le feu unitivementfascinent                                           Le silence de l'hiver qui cascade et divague depuis le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:48:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
jeudi 20 août 2015

PROSE POÉTIQUE !...

  QUELQUES PANS DE CIELS CHERS A MON COEUR   Ils vont par deux vétus de blanc résolument bleus Ces ciels aux heures qui se livrent  à nuls autres pareilscomme ils  déclinent indéfiniment l'ouvrage des sièclesEt de s'y fondre telle l'aube à l'orée de la nuit fluide que viennent empourprer les volutes des nuages fidèles Les vents d'amont frais parcourent  l'été et les étendues de la mer chamarrée de sillons écumants En ce tout où rien ne saurait manquer  la terre s'invitedans les rousseurs humides du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:48:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 10 août 2015

UN SIGNE DU CIEL !...

            Je retrouve comme un signe familier de nos ciels  perdus cette clarté aux profondeurs ineffables du silence L'azur  semble si pur  que  l'onde ouatée des vents me destine encore à quelques vagues folies    Puissent-elles à tout jamais m'emporter loin des masques funestes et grimés  d'un temps dont j'exècre  le visage  de l'impudence   l'allant de la raison   Les risées jouent dans l'oliveraie Mille rameaux de fraîcheur... [Lire la suite]
samedi 1 août 2015

LA PHOTO DE JUILLET 2015 !...

        DE RETOUR SUR MER        Depuis la mer sous un soleil que tamise le grainles îlots de rochers brasillent dans le maquistel l'or des villages d'antan et de la pierre taillée Sensation étrange au sortir du sommeil légerd'un songe   lorsque à peine éveillé il me semble regagner non la panne mais un esquif dont les bordées courbesencore tiennent le flot et la lameComme si je m'en retournais dès lorsd'un voyage au coeur de la nuit profondeEt de me poser en glissant sans... [Lire la suite]