mardi 24 octobre 2017

PAYSAGE / INDUSTRIE INSULAIRE ?...

  Pour  sauver ce qui reste, tout l'espace d'influences définies par la   Mer et la Terre  doit être circonscrit, protégé, aménagé selon des accès les moins préjudiciables  possibles au cadre de vie! Nous ne pouvons assister à la coupe réglée de nos basses vallées, des berges des cours d'eau millénaires et  remarquables, du cordon littoral insulaire par accélération des processus érosifs, négligences, occupations illicites et tentaculaires. Il y va de notre Patrimoine Naturel, des reflets de... [Lire la suite]

mercredi 11 janvier 2017

TORRENT - CIELS

  A ce Torrent qui n'est hélas plus qu'un sale canal où la modernité se serait vendue et vautrée  aux prix  inestimables des berges, des rives  et des  arbres morts. Au chant de la belle  vallée qui n'est plus, aux cours torrents-ciels des eaux des nuages que les turbines souillent de vases et sans vie ! ... A la Pieve d'Attalà qui vécut de ses champs fertiles et florissants. Ils nous léguèrent  les richesses d'une osmose et d'une harmonie perdues des cimes  aux rivages des golfes et des... [Lire la suite]
mercredi 21 décembre 2016

CRUES / AMÉNAGER EN CORSE !

  Nettoyer un cours d'eau, ne pas bâtir contre, lui associer d'autres veines et dérivés  capables de drainer les surplus des crues ! Voilà ce qu'entreprennaient  régulièrement nos anciens !  Ils étaient sages et ne défiguraient, ne bouleversaient  rien, comme sur ce cliché qui reproduit ce qui se fait partout, hélas ! sans études d'impacts... Les Anciens composaient et vivaient en harmonie avec leur milieu. Quant  aux espaces touchés du domaine agricole et viticole, ils doivent également faire... [Lire la suite]
lundi 29 avril 2013

RIZZANESE ET NATURE ... RÉFLEXIONS

    U RIZZANESE / TAVARIA - LAUROSU  ou le RAPPEL DES BLOCS    LE DEVOIR DE REPARATION ET  D'INTEGRATION    Se cantonner au visible n'est rien comparé à l'invisible et aux non-dits ! le ciel est toujours bleu et pourtant ... La mer cristalline vomit sur les côtes les forfaitures innombrables de la surproduction et des déchets. L'ouvrage du Rizzanese rendra indubitablement des services, mais à quels prix ? Que les politiques et les techniciens laissent les biologistes et les sciences... [Lire la suite]
mardi 14 février 2012

LE DERNIER BARRAGE ...

Avant d'entrevoir ou d'entreprendre chaque pas vers la Modernité, il serait opportun de ne pas reléguer la Sagesse des Anciens. Que nous ont-ils laissé qui déplaise ou rebute aujourd'hui et encore pour des Siècles ? Une Nature préservée, en jachère, fertile ! Quant aux Peuples Indiens d'Amérique, qu'ont -ils laissé à leurs Bourreaux ? Des étendues inestimables de Richesses ... La mer porte aux Rivages deux sortes de témoignages : Les coquillages, les bois flottés, les algues, un ravissement pour l'oeil et les sens ... Et puis il y... [Lire la suite]
jeudi 25 août 2011

RIZZANESE : LE CONTRASTE

Découvrez la playlist Alan Stivell avec Alan Stivell " ... Oui, le torrent joue parfois comme la Lyre, coule comme les notes cristallines de la Harpe ; il est la muse des poètes, le génie des terroirs, le chef d'orchestre de toute une vallée où sommeillent à jamais les rêves des enfants de l'eau, sans âge ...! Dans sa fuite éperdue vers la mer, l'Enfant et la Rivère torrent nous viennent des cieux, abrite les légendes vivantes, l'étant que l'on ne saurait étreindre, fût-il avec un barrage ...! On ne retient pas l'eau, encore moins... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:18:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 19 novembre 2010

SAUVER LE RIZZANESE, SALVEMU U RIZZANESE

...     A NOTRE VALLÉE,  PA U  RIZZANESE OU L' ADIEU A LA MONTAGNE     Toutes les vallées charruées, parcourues de ruisseaux participaient au grand charroi de l’automne et du printemps, débondant un cœur d’île montueuse et sauvage. L’eau vive, l’eau ivre de pentes du noble et grand torrent dévalait alentour, entonnait le chœur des plus hautes cimes emporté par les vents altiers. Viens mon petit, écoute petite fille l’histoire des enfants et de la rivière qui chantaient et qui voyageaient... [Lire la suite]