jeudi 9 août 2018

BERNARD LAVILLIERS !...

       5 MINUTES AU PARADIS      " De n'importe quel pays, de n'importe quelle couleur, la Musique est un cri qui vient de l'Intérieur  "    B.LAVILLIERS / Noir et Blanc    Une Playlist de  coeur et de circonstances, aucun cliché !  En première partie,  la Voix sublime de DIANA SALICETI qui porte poésie et langue Corse au comble de l'enchantement. Vint ensuite Bernard LAVILLIERS, alerte, décidé,  sur les touches mythiques d'une Intro... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:31:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,

dimanche 3 février 2019

STAND THE GUETTO !...

         Pour  le souvenir de PORTO  LATINO OOOOOOOOOOOOOO  2018 Son Intro avec un  STAND THE  GUETTO fabuleux  ________________________ ******************* !!!!
Posté par marin56 à 07:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 28 août 2018

UN ARTICLE REMARQUABLE POUR LREM !...

  Avant de revenir amplement sur la Démission plus que symbolique  et courageuse du Ministre de la Transition Écologique, nous vous proposons les contenus et les faits remarquables de cet  ARTICLE    https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/ ARTICLE idees/un-marcheur-sachant-chasser     R GLUCSKMANN    https://www.nouveau-magazine-litteraire.com/manifesto   A lire attentivement, dans le sens  et la chronologie d'une logique et d'une  stratégie mortifères... [Lire la suite]
vendredi 17 août 2018

NAUFRAGE ! ... LAVILLIERS

Splendide prestation  lors du PORTO LATINO  2018  de ce Titre légendaire      " DANS LA PARANOIA, PAS DE  MARCHAND DE SABLE   "  BERNARD LAVILLIERS     Il n'y a pas qu'en mer où naufrager   ! Chanson et texte sans âge, violents et  doux à la fois. Catherine Ringer, ici, près de toi, inimitable, rayonnante de vérités non tracées ...  Une époque, Idées Noires, oui et Ô  combien sombres, anthracite, abyssales  ! Que je m'abîme dans les... [Lire la suite]
mercredi 8 août 2018

BERNARD LAVILLIERS / LA MER ...

          EXIL      Elle m'appelle et me fascineElle a laissé très loin ses îlesLa merGrandes marées et grands naufragesC'est une idée du fond des âgesLa merElle est la voix des trépassésSur les brisants la nuit tombéeLa merElle rassure ou elle fait peurElle est de toutes les couleursLa merQuand je déroule sur sa plageMon corps fatigué de sauvageLa merElle me raconte qu'avant moiD'autres hommes ont perdu la voixSur terreJ'écoute sa voix son tempoEt les sirènes des cargosDans l'airCes... [Lire la suite]