jeudi 7 avril 2016

C'EST UNE FUGUE !...

        Ecoute ce que je confie à la mer qui me prendet reçoit mon tourmentquand je lui dis tout ce que en moi  elle ressent C'est une fugue je  la- voue aux soleils marins que le peuple migrateur hante à souhaitquand vient la saisondes petits albatros Point de tillac ni de lents vaisseauxpour contrister la Lyretoute la poésie des anges de l'océan que l'on poursuit en les traquant jusqu'au massacre C'est une fugue Ainsi d'en tracer le dessein le sens l'empreinte prodiguedes sillages que je... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:39:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

mardi 1 décembre 2015

LA SOLITUDE E(S)T SON CHAMPS !

      Marin va et ne reviens pas la solitude est une virejoues-y la carte du tendred'une douce compagnefredonnez ensemble la berceuse de la merVois-tuÇa et là éclosentau son de la Lyrequelques stances fleuriesqui poussent le coeurà battre plus fortun peu plus près du ciellà où l'azur se confond en panaches puis encensel'amour que tu Lui portesqui va nûment et vous emmène         Entre mer et cield'intenses bleuitéstout n'est que Souffle é-ventvague le temps d'un songe aux confins de la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:33:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 1 septembre 2015

" L’OCÉAN A MAL A LA TERRE " ! POÉSIE

      SI MAL A LA TERRE    Je suis   hélas    de ces étendues dont les lames rendentau ressac les corps à la dérive d'une vie de galères Je suis de ce monde dont on ne revient qu'à moitiéEt que berce le flot viride de la mémoire tumultueuse Je suis de ce monde pour tout le mal de terrequ'une larme cerne       qui endeuille l'infinité Je suis de ce monde      d'un pacte à réméré valant pénitence                ... [Lire la suite]
lundi 27 avril 2015

LORD BYRON !...

LETTRE A THOMAS MOORE    I    Mon bateau est sur la rive,  Et ma barque sur la mer,  Mais avant d'aller, Tom Moore, Voici deux souhaits pour toi !     II   C'est un soupir pour qui m'aime,  Un sourire à qui me hait ;  Quelque soit le ciel sur moi,  C'est un coeur pour tout destin.    III   Quoique gronde l'océan,  Il me portera encore ;  Si me cernait un désert,  J'en pourrais atteindre l'eau.   IV   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:47:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
vendredi 24 octobre 2014

UNE VOIX DANS LE VENT !...

    Ce n'est qu'un rêveAux longues bordées  bleues Une autre nuit qu'élève L'azur ondé et fastueux Des vents tempétueux Un écueil s'isoleEt c'est toute la merEn hyperbole Qu'enivre l'amer Qui brise et parabole Comme un rappelÔ lointain îlotVeille matelot veilleAu grain blanc à l'ocelleA l'engeance cernée du flot La Mer te fut  MarinEnfin miséricordieuse Lorsque claire et impétueuse Elle décida d'un destinOù  fuir  sans fin Et à travers les ciels Aux rives d'un seul horizon Comme l'onde... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 28 janvier 2014

ALTITUDE ...

  Le BACK LOOP, serait le Loop qui autoriserait, qui accepterait, qui tolérerait les plus Hautes Altitudes ! Ainsi le voudrait la " Logique, les Principes " de cette Rotation hors-normes ! Pour le Rider qui se place dans l'Espace-Temps et sait parfaitement où il se situe dans cet algorithme infernal, point de secret : il gère la " Séquentialisation " de ce Move audacieux et tout  autant esthétique avec  la prise d'Altitude ! Je le compare au Vol de l'oiseau, emmené dans la rafale, à l'abattée, opérant un virage au... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:23:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,