dimanche 17 juin 2018

SAIS-TU QUE TU SAIS ?...

    « Ce que l'on ne sait pas que l'on sait » SOCRATE     Alexander LOCKHART  _   « Une personne optimiste ne refuse pas de voir le côté négatif des choses, elle refuse de s'attarder dessus » ...!     Que ne serais-tu d'autretoi   le terrien locataire   ici-bas en transit et désormais en sursis qui que tu sois ciron gâté      déclinant et jamais plus à demeureque dans ce corps qui te réfugie envers et contre luisitôt fait    sitôt... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:55:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

lundi 11 juin 2018

LA MER REVISITÉE ! ...

        Aurais-je assez de mots, le penser enfin juste, autant de dispositions à l'intime unique et conscient qui puissent transcender  l'impression, l'abstraction, l'univers confiné  de la raison ? Ainsi     Être   ramené à l'ouvertureà la curiosité comme au seuil de l'inattendu, de l'imaginaire. Humble questionintemporelle         imminente et libre intuition La mer     en ses océans fascineexhorte à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:37:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 27 mai 2018

EN GUISE D’ÉPILOGUE !...

    Quand on revient à la cendre, disséminé selon la volonté, sans stèle, il n'y a plus de place pour une épitaphe ... Alors, en guise de nouvel épithalame, loin de tout cénotaphe, cette ébauche d'épilogue pour l'épiphénomène  et le cénobite qui fut un jour, une année, un siècle. Un seul et unique instant, un regard, une oeillade de ce côté du monde lui  eussent suffits !  Un certain évoqua un jour ces " marées au petit coefficient "  ! Quel triste lapsus sourd là  du sommet de l'echelle, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:06:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
mardi 6 mars 2018

VOUS NOUS IL TU JE !...

            Il faut s' y résoudre Je est TuIl Vous Nous Qu'importe l'Harmonie est là qui rayonne au zénith de l'ombre Que la solitudeen toi     perpétuellement      vague au seuil de tous les possibles comme les étoiles sans nom Prodigue réclusionChaque chose recouvre un parfum essentielAinsi de l'arc des alliances immémoriales A jamais fidèle     si vraie par le supplément d'âme que l'aventure libère quel qu'en soit le prix     ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:28:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 10 février 2018

RUPTURE !...

  Oeuvre Vincent VAN GOGH      Que n'écris-je d'autreQue traduis-je        ici et las sinon l'ineptie    le non-sens-bipolaires'esseulant à la dérive de l'angoisse  psychotique Que je me résume          pas à pas humble expressionpeine tangiblevraie foliereclus Reste-t-il en mer de ce lointain destin quelque dessein animé qui me rattache à l'inexistenceau silence   Depuis les pans d'une geôleà part où l'homme ne parvient plus à... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:59:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
samedi 27 janvier 2018

LES COMBES DU SOLO ?...

  "... Sais-tu d'où l'on peut retranscrire  ces mots ?  Que ces lieux demeurent inconnus quand le nom bute sur la fin  de non recevoir  ... On y joue plus ; il importe  un instant d'exister, comme apprivoisé par la miséricorde d'un Azur  à la fois bon et impitoyable ! Et au coeur de ces dédales aux improbables  issues, que la candeur et l'enfance  s'invitent en récusant  la mort, la violence, des vires et des sommets de l'émotion, d'un espace - temps que la gestuelle recompose au... [Lire la suite]

dimanche 1 octobre 2017

MÉTEMPSYCHOSE !...

  Oeuvre André VERDET  - Exposition Cosmogonies      Plane vague en partance en enfance     muse au-delà  du vertigedes cirques liquidesceints de vagues de roches aux rouleaux galbés d'écume immaculée Chuteen cet universde noble liceet d'aura que l'envol encenseTe voilà      fou de bassanpuffin cendrésterne    enfin  hauturier  pétrel des tempêtes des solennelles prémices D'autres destinées moissonnent les nuagescombien de messages de signes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:45:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 18 août 2017

MOR-FIL !...

    Point de morfil     mais une  lame pour le funambuleque l'ivresse suspend à la lèvre transe - lucidedes plud hautes lames Il joue avec le sorts'en émeut ou le provoque à tort ou cent raisonsen misant l'issue probable d'un azur labyrinthique Deux faisceaux pour guides vaguent entre gratitude et punition Le solo est au prix de la balancesans aucun compromisAinsi du voyage éthéré  l'incertitude valant gages de libertéet de vérité Qui lointainement se prépareet déjà se séparetant il convient toutes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:00:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 16 août 2017

FAIM DE BORDÉE !... PHOTO DU MOIS / JUILLET 2017

  FAIM DE BORDÉE Tu en auras étanché la soifapaisé le cours nocturne de ses  longs crissi souvent seul et vraiempruntant déjà le corridorde la mortet des métaphores de haute lice Eau-delà   un mystère    l'énigme Ne rêves-tu pas les yeux grands ouverts refermés depuis le jour et la nuit de Dieuen ces heures de maréesque délivre l'immensurable clepsydre Fulgurance D'entre la pierre et l'eauvont les années-lumièresun brin d'espérance à vau l'eau bercé allie sillage et délivrance ! FIN DE BORDÉE   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:01:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 15 août 2017

L’HORLOGE DE LA NUIT !...

      Un jour   tu livreras cette mancieles clés de ces énigmes amiesce " Sésame, ouvre-toi " qui de l' âme hermétiqueen esquisse lointainement l'essence et l'épure Tu ne braveras point l'élément fouabondant ainsi  le parchemin d'un langage sans paroleque l'éternel déroule indéfiniment à vos pas de deux Quel est-il   où mène-t-ilque transcende-t-il si ce n'est la métamorphose subliméed'une gestuelle harmonieuseallant  symbolique  en résonance avec Lui Qu'importe le temps  les... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,