samedi 24 octobre 2015

AVEUGLE AU JOUR D’APRÈS LA NUIT !...

    HUBERT -FELIX THIEFAINE    A UNE   VAGUE   AUX YEUX VAIRONS      QUI ME DISTANCE   Aux vagues délires des lames fauvesd'un écueil je me rends  comme l'aveugle En ces regards pursaux yeux vaironsde pierre et de cristalqui s'esseulentl'eau et le feu unitivementfascinent                                           Le silence de l'hiver qui cascade et divague depuis le... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:48:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mercredi 14 octobre 2015

SOURCE DE VIE !...

       dom duFf   j'ai imploré les ciels  de la musique afin qu'ils  exaucent     le silence de la mer  parce que la terre me fait mal aux mondes des enfants qui subissent sur le parvis des parvenus le sabre et le fouet des rois de l'or noir  J'ai espéré de la musique du Ciel qu'elle éradique la souffrance et  tarisse à jamais ces raisons  que le crime et le forfait des dieux éphémères étouffent au coeur de tous les ghettos J'attends du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:30:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 9 octobre 2015

RELEVÉS DANS L'AZUR !...

        "  Esprit né de la chair ! Ô dérisions, quand il n'aurait jamais été de l'âme ce fruit, lentement, qui mûrit au pied de la Source ... "    Ô MER DES OCÉANS    Ils seraient si nombreux, tellement silencieux, empruntant les voies de ces écrits  par simple curiosité, sans lendemain, comme on traverse du regard les pages et les plages  d'un quotidien creux ou lassant ! Emplis de mots faciles, les  bouches déliées mais si peu profonds, ils ont  la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:05:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
vendredi 2 octobre 2015

DES LIMBES OU DE L'ETHER ?...

          RIVAGES  / KEVIN SEDDIKI      Au regard bleu-vert d'une terre que les ciels inondent, en ces jours tourmentés tandis que tombent  le courroux et les foudres des dieux pérennes  !Les Romantiques évoquaient l'Ether, les ciels Empyrées, les vastités azurées, les nuits obscures de l'océan amer ...Les aèdes peuplaient le réel de légendes fabuleuses, fondaient les mythes au seuil du tangible et de la foi.Les temps auront bien changé, en apparences mais les... [Lire la suite]
dimanche 27 septembre 2015

L'EAU DELÀ L'ABSINTHE !...

  Vincent VAN GOGH    Écouter, c'est tout ! Eau  Delà  Les  Mots    Ami    poète   chanteur    je t'invite à lire   à parcourir ce texte à voix haute Y trouveras-tu    peut-être l'harmonique-Océan d'un songe    de la brume qui nimbe l'Île dont tu attends au petit jour l'unicité d'une rencontreCes bras de terre embrassantla mer  et qui nous bercent Ô limbes      léthéennesconfessions que roulentsans fin un ressouvenir... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 01:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,
jeudi 17 septembre 2015

PERLES RARES DANS L'AZUR !...

          Une Sirène nommée SAVINA     Elles seraient innombrables, toutes aussi belles et galbées,   les unes comme les autres. Ainsi des jolies filles, n'est-ce pas,  Michel ?  Nous les eûmes aisément rapprochées d'un rêve, associées au songe plus exactement ; ô paréidolies fascinantes ! combien de fois ne vous aurais-je pas évoquées, cherchées, par-delà  la longue nuit de la mer et de ses hivers ! Au temps, je ne dirais point : " suspend ton vol "  et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:49:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , ,

dimanche 6 septembre 2015

ERMITE-VOYAGEUR !...

  Passeur, mais  entre les rives de l'infinité, de l'éternité ! seraient-elles si distantes l'une de l'autre lorsque nous les  hantons  déjà avec tant de ferveur... Quels océans que le silence, la solitude, la lumière dont être  l'infinitésimal ou tangible reflet !     Abandonne à l'amer les mots grevés  de l'ivraiequi blessent une rencontrela brise ne  vanne-t-elle pas le grain sain livré à l'aire des champs fauvesqui ondoient au vent du pur azur à l'imaginaire de Toi... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:20:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mardi 1 septembre 2015

ÉCUEILS !...

      Tu n'as ici pour seul horizon qu'un écueil cerné d'écumeles spires d'un vent fouaffublant au loin l'errance labyrinthiquede spleenétiques ivresses L'absinthe te destine au rappelde la réclusion     des mauditsoù perdre l'âme  réprouvée d'un poème à l'amer                      § MARIN - Mal de Terre - 
Posté par marin56 à 08:57:09 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 5 août 2015

CROISER HORS DU TEMPS ! SAIL AWAY ...

Et d'allier de numineuses bordées au bord des maux, du tourment  qui en faisaient la trame et les chaînes ! Comme pour conjurer  le complot, les menées de l'obscurément trouble et les arcanes de l'éphémère que l'on fuit, honnissant la trahison, je gravais dans ma mémoire le poème de l'amer. J'allais à  en perdre le souffle de la raison,  sillonnant les travées antiques et  mystérieuses d'un  éternel écrin chamarré d'émeraude et de saphir : l'Océan de l'âme, les lames de l'Océan, l'alme azur des ciels... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:57:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,
jeudi 9 juillet 2015

HASARD OU RAISON ?...

      NI L'UN  NI L'AUTRE     Penseurs, philosophes, rationalistes, scientistes, savants  ! Combien auront-ils déjà été à sombrer dans les dédales de la folie en tentant de trouver quelques explications éclairant la naissance de l'Univers, les origines de la vie, l'émergence de la pensée réflexive et du langage ! enfin ce souffle qui anime la matière jusqu'à lui octroyer les desseins que nous lui connaissons. La science n'est-elle pas devenue un abri, un refuge, ce pis-aller de l'action... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:51:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,