jeudi 10 janvier 2019

BRINS DE FOLIE !...

        Que n'aurais-je pas été encore        plus souvent réfugié    à bord de la folie      témoin de cet univers    sans autre foi ni loi que l'intuition   la clairvoyance où le tout vire aux métamorphoses du néantgravite en silence    seul et si distant des choses  dévoyées Redécouvrant  le sens des motsceux qui pansent les maux de l'être à naître et à mourir     ailleursÉcrins bleutés ... [Lire la suite]

mercredi 17 octobre 2018

A CES CHAMPS DE FOLIES ! ...

A la Folie -  Oeuvre  MISHRA   Verse dans l'étant un nuage frangé  de rêve Songe que l'instant tutoie l'éternité quand fleurissent   de chemins la pensée      le poème au printemps de l'être aux mondes qui se redécouvre en naissant tardé Mets de la couleur aux sons caressants la luneparfums     accords  reflets dont les vires de hautes lices coudoient le lys et le pavotflavescent des dunes Cueille un brin d'humilité au galbe     à la... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 02:08:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 15 novembre 2018

A LA DÉRIVE !...

  Solo Marin       Comme l'horizon empyréepar les limbes bleutées  du mystère     mille fois haubanéesà demeure     ici-bas   à  la fois  sacré et  palpableSois            et         participede  l'absoluité qui     sied aux  azurs Sitôt affranchi    gagne l'étant apparaissant et ces infinis irrationnels que le penser     ... [Lire la suite]
mercredi 27 décembre 2017

POUSSIÈRE DE MONDES !...

  Les Chevaux Blancs de Paul GAUGUIN    "... Ce que le large a de plus intéressant ce sont les terres qui surgissent du cercle strict de l'horizon ..." Victor SEGALEN Les années défilent à nulles autres pareillesahanent          puis sèment la confusion            Mais en fuyant vers l'avent point le sacre de la lumière A l'île    qui obstinément s'éloigne Par le sac et le ressac des lames quand l'obscurité s'invite pour l'éternité de nos infinis... [Lire la suite]
samedi 7 octobre 2017

ANGE - PUFFIN / LA LIMITE ...!

  Je te reconnais à  ton aile blessée ; la mienne est orpheline ! Allons ensemble recouvrer la plénitude du vol !    AU MESSAGE RETROUVE    Merveilleux manteau bleu-de-cielde vent et d'écume irisé Le vol  demeure        fusionnel épouse l'onde et la moireconvole au jeu  de la vie et de la mort Je vais te cherchant toutes les foiscomme on marche à la source   Et du plain-chant dont tu naisà ces vents de myrte iodésque les îles délivrent sourd en nous la... [Lire la suite]